Qu'est-ce que le multicloud ?

Qu'est-ce que le multicloud ?

Le multicloud est un modèle de déploiement de cloud computing qui permet aux entreprises de fournir des services applicatifs sur plusieurs clouds privés et publics contenant une combinaison des éléments suivants : plusieurs fournisseurs de cloud, plusieurs comptes de cloud, plusieurs zones de disponibilité du cloud, plusieurs régions ou centres de données de cloud.

Par exemple, un multicloud peut inclure : deux fournisseurs d'IaaS (infrastructure en tant que service) publics, une PaaS (plate-forme en tant que service) publique, des systèmes de gestion et de sécurité à la demande à partir de clouds publics, un cloud privé IaaS pour les systèmes d'enregistrement des entreprises, ainsi qu'une pile CaaS (Container as a Service) privée sur un Iaas public ou privé pour les systèmes d'engagement et les applications cloud natives.

Selon le National Institute of Standards and Technology, les différents modèles de déploiement de cloud computing se définissent comme suit :

  • Cloud privé : l'infrastructure de cloud est provisionnée pour être exclusivement utilisée par une seule entreprise possédant plusieurs clients. Une entreprise, un tiers, ou une combinaison des deux peut administrer, gérer et exploiter ce modèle, qui peut se trouver sur et hors site.
  • Cloud public : l'infrastructure de cloud est provisionnée pour être utilisée librement par le grand public. Une entreprise, un établissement universitaire, un organisme de l'administration publique, ou une combinaison des trois peut administrer, gérer et exploiter ce modèle. Il se trouve sur le site du fournisseur de cloud.
  • Cloud hybride : l'infrastructure de cloud est composée d'au moins deux infrastructures distinctes (privées et publiques) qui demeurent des entités uniques, mais qui sont reliées par une technologie normalisée ou propriétaire garantissant la portabilité des données et des applications.
 
Contrail Provider Cloud est un exemple de modèle IaaS souvent utilisé pour définir la base d'un cloud privé.

Si la plupart des clouds publics fournissent des infrastructures IaaS, beaucoup proposent davantage de services pouvant être qualifiés de services en tant que plate-forme (SaaP), comme une plate-forme en tant que service (PaaS) désagrégée.

Avantages d'un multicloud

Haute disponibilité : le multicloud fournit la redondance et la protection du stockage des données et des services d'une entreprise contre les pannes et les menaces de sécurité. Lorsqu'un cloud n'est pas disponible, d'autres restent en ligne pour exécuter les applications et fournir des services aux utilisateurs.

Flexibilité : le multicloud permet aux entreprises de choisir de manière flexible le type de cloud le plus adapté à leurs besoins professionnels, à leur budget, à leur emplacement et à leurs exigences de synchronisation spécifiques. En règle générale, les entreprises utilisent différents clouds pour gérer leurs données, infrastructures et applications. Les entreprises peuvent éviter la dépendance vis-à-vis d'un seul fournisseur en utilisant le multicloud à bon escient pour garantir la rentabilité des données et des applications.

Rapport coût-efficacité : le multicloud permet aux entreprises de mieux contrôler leur budget, leur capital pondéré et leurs dépenses d'exploitation, et de tirer parti de la concurrence sur les prix que proposent les fournisseurs d'infrastructures et de cloud publics. En utilisant un service de cloud public, les entreprises peuvent également fournir des fonctionnalités supplémentaires à leurs clients sans avoir à recruter du personnel ni à prendre sur leur temps pour gérer le service et toutes ses dépendances. En outre, en planifiant l'allocation de la capacité de service par le biais du multicloud, les entreprises peuvent optimiser les coûts pour bénéficier d'une mise à l'échelle souple et d'exigences de niveau de service spécifiques.

Pourquoi mettre en place un multicloud ?

En mettant en place un multicloud, les entreprises peuvent tirer parti des services de différents fournisseurs d'hébergement cloud. Une connectivité offrant une portée de bout en bout est essentielle pour le multicloud. La façon dont la connectivité est assurée peut faciliter ou bien gêner les efforts de développement du contrôle opérationnel et de la sécurité de bout en bout sur une architecture multicloud.

Le multicloud, considéré comme une solution complète, va plus loin que les centres de données et les clouds publics, en connectant également les applications entre elles et en les reliant à votre campus et aux sites de vos filiales, dans lesquels vos utilisateurs, votre personnel et vos clients mènent leurs activités. Ce contexte exige les composants multicloud suivants :

Comment se préparer à accueillir une architecture multicloud

Une architecture multicloud étant un environnement particulièrement vaste, les entreprises utilisant ou envisageant d'utiliser une architecture cloud doivent bien se préparer pour gérer cet aspect inévitable.

  1. Unifier la chaîne d'outils : avec une chaîne d'outils unifiée, les développeurs rationalisent le pipeline DevOps de base, le cluster d'exécution des applications et la pile middleware devant pouvoir servir à la plupart des projets de l'entreprise. Les outils doivent fonctionner sur toutes les infrastructures cloud (y compris les anciennes). Privilégier les services open-source gérés dans de nombreux clouds, ou ceux que les entreprises peuvent proposer et gérer de manière autonome.
  2. Connecter les clouds : plusieurs clouds doivent être connectés afin de pouvoir automatiser le pipeline, diviser les niveaux d'application, répliquer les données de manière sécurisée pour les applications distribuées ou de stockage, et faire des sauvegardes à des fins de reprise sur sinistre ou de prévention des sinistres.
  3. Unifier et simplifier les stratégies : utiliser des plates-formes de gestion cloud pour élever le niveau d'orchestration des entreprises au sein d'un cloud et entre plusieurs clouds. Unifier la configuration et la gestion à l'aide de contrôleurs fédérés ou généraux. Utiliser l'abstraction pour les modèles de provisionnement et les API.
  4. Planifier et se préparer : élaborer une stratégie dédiée au multicloud en tant que plate-forme informatique en prenant le temps de planifier et de concrétiser les aspirations de l'entreprise. Éviter de se précipiter, au risque de laisser les développeurs utiliser les services sans restriction et de limiter la flexibilité future de l'entreprise.

En répartissant leurs activités sur plusieurs environnements de cloud, les entreprises peuvent optimiser leur retour sur investissement, tout en réduisant les risques associés aux environnements de cloud individuels. La flexibilité et la valeur apportées par une plate-forme multicloud bien gérée donnent lieu à une agilité et à des avantages concurrentiels continus. Pour passer en revue les dernières statistiques sur l'adoption du cloud, cliquez sur State of the Cloud Report.