Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Synchronisation centralisée

RÉSUMÉ  La synchronisation centralisée est une approche de synchronisation d’horloge interne dans laquelle les horloges du système sont synchronisées avec une horloge du système.

Présentation de la synchronisation centralisée

Les routeurs SCB SCBE et SCB SCBE2 améliorés des routeurs MX240, MX480 et MX960 prennent en charge un module d’horloge de couche 3 qui fonctionne comme un point centralisé au sein du châssis pour la surveillance, le filtrage, la réinséléction et la sélection des horloges.

Le module d’horloge de couche 3 produit une horloge 19,44 MHz verrouillée sur une source d’horloge de synchronisation de châssis configurée avec la meilleure qualité. Les signaux d’horloge du châssis sont transmis par le fond de panier à tous les MPC. Les MPC acheminent les signaux d’horloge vers leurs MIC, où les signaux d’horloge sont acheminés sur toutes les interfaces de ligne, ce qui permet de distribuer les informations horaires aux routeurs en aval.

Vous pouvez configurer des sources de synchronisation d’entrée de ligne et externes au [edit chassis synchronization output] niveau hiérarchique, au niveau de la [edit chassis synchronization source interfaces] hiérarchie et au niveau de la [edit chassis synchronization interfaces] hiérarchie, qui deviennent des candidats à sélectionner par l’algorithme de sélection d’horloge du châssis. L’algorithme de sélection d’horloge sélectionne la source d’horloge candidate de la plus haute qualité, qui est ensuite utilisée comme source de synchronisation du châssis.

L’interface d’horloge externe sur SCBE permet à la source d’horloge BITS (Timing Supply) intégrée au bâtiment ou aux signaux d’horloge reçus par le récepteur du système de positionnement global (GPS) de jouer le rôle de source d’horloge d’entrée sur le circuit horaire centralisé, ou permet aux signaux horaires centralisés d’agir comme une source d’horloge de sortie vers la source BITS ou le récepteur GPS.

Le mode centralisé s’applique aux infrastructures d’accès mobile et à la transition du réseau des équipements TDM traditionnels vers les éléments réseau Ethernet avec la prise en charge de Synchronous Ethernet.

Points à retenir

Voici les points à retenir de la synchronisation centralisée :

  • Avant de commencer à configurer la synchronisation centralisée sur une interface utilisant Synchronous Ethernet, assurez-vous d’avoir configuré l’interface comme source de synchronisation de châssis sur le routeur qui fournit une source d’horloge Ethernet Synchronous.

  • Avant de supprimer le SCBE du routeur, vous devez supprimer la configuration sous la [edit chassis synchronization] hiérarchie. De même, avant de supprimer le SCBE2 du routeur, vous devez supprimer la configuration sous la [edit chassis synchronization] hiérarchie.

  • Sur SCBE2, l’interface externe-0/0 se trouve sur la SCB0 et l’interface externe-1/0 se trouve sur la SCB1.

    Lorsque vous configurez l’interface d’horloge externe en entrée, la source d’horloge BITS ou GPS (la source dépend de la façon dont vous configurez l’interface) envoie les signaux d’horloge d’entrée synchronisés au circuit horaire centralisé du SCBE. Lorsque vous configurez l’interface d’horloge externe en sortie, le circuit horaire centralisé envoie le signal d’horloge synchronisé (BITS ou GPS) à transmettre aux routeurs en aval.

    Pour plus d’informations sur le matériel SCBE, consultez la description de SCBE2-MX et les DEL SCBE2-MX.

Les sections suivantes expliquent en détail la synchronisation centralisée et ses fonctionnalités :

Note:

Par la suite, toutes les fonctionnalités expliquées pour SCBE s’appliquent également au SCBE2, sauf indication contraire.

Module d’horloge de couche 3

SCBE dispose d’un module d’horloge centralisé de couche 3 qui intègre des sources de synchronisation sur ses broches d’entrée de référence. Une fois l’algorithme de sélection d’horloge demandé, le module d’horloge sélectionne l’une des entrées de référence pour verrouiller son horloge de sortie 19,44 MHz. Les MPC sélectionnent l’horloge du châssis dans le SCBE actif pour l’utiliser comme horloge pour leurs émetteurs d’interface, permettant ainsi aux routeurs en aval de récupérer et de synchroniser l’horloge du châssis. Un oscillateur 20 MHz offre une qualité de couche 3 libre et de holdover.

Le module d’horloge n’effectue aucune commutation automatique entre les horloges de référence, mais lorsque Junos OS détecte la perte de signal ou d’horloge, les inexactitudes de fréquence ou les irrégularités de phase, le module d’horloge exécute un algorithme de sélection d’horloge et les commutateurs vers la prochaine référence en entrée de la plus haute qualité.

Les modules d’horloge de couche 3(sur le principal et le SCBE de secours) sont transversaux pour éliminer les transitoires de phase pendant le basculement SCBE. Le SCBE de secours se verrouille au module d’horloge principal de couche 3.

Prise en charge des bits et du GPS

Le tableau 1 mappe la version de Junos OS avec la version des fonctionnalités BITS et GPS sur SCBE et SCBE2 :

Tableau 1 : Prise en charge des bits et du GPS sur SCBE et SCBE2

Fonction

Carte de contrôle des commutateurs

Version de Junos OS

BITS

SBE

12.3

Gps

SBE

13.3

BITS

SCBE2

13.3

Interface d’horloge externe

Les bits et le GPS peuvent être configurés sur l’interface d’horloge externe du SCBE.

Les sections suivantes expliquent l’entrée de l’interface d’horloge externe pour bits et GPS :

Entrée d’interface d’horloge externe pour BITS

Lorsque l’horloge BITS est qualifiée par le module d’horloge de couche 3, elle devient une source d’horloge candidate pour l’algorithme de sélection d’horloge. Les bits peuvent simultanément prendre en charge la synchronisation en entrée et en sortie.

L’interface d’horloge externe pour BITS peut récupérer :

  • Horloge 1,544 Mbit/s (T1) ou horloge 2,048 Mbits/s (E1) encadrée. Le cadre T1/E1 prend en charge l’envoi et la réception de niveaux de qualité SSM via des bits SA.

  • Une horloge non cadrée 2 048 kHz (G.703 T12). Vous devez configurer un niveau de qualité SSM d’entrée lorsque l’interface d’horloge externe est configurée pour un type de signal qui ne prend pas en charge SSM, par exemple une horloge 2048 kHz (T12) non cadrée, ou une horloge T1 SF (superframe T1).

Sur les interfaces T1/T12 qui ne prennent pas en charge SSM, vous devez configurer les niveaux de qualité SSM. Sur les interfaces E1, les sa bits reçoivent et transmettent le niveau de qualité SSM.

Les routeurs MX10003 et MX204 prennent en charge des trames T1/E1 et une entrée d’horloge non cadrée 2,048 MHz.

Entrée d’interface d’horloge externe pour le GPS

L’interface d’horloge externe GPS prend en charge :

  • Fréquences 1 MHz, 5 MHz et 10 MHz.

  • Signaux Pulse par seconde (PPS) sur les connecteurs BNC : un câble spécial convertit les signaux entre le connecteur BNC et le port RJ-45. Ces signaux sont introduits dans le module d’horloge centralisé de couche  3 à des fins de qualification et de surveillance. Une fois la qualification requise, la source GPS devient un candidat valide pour l’horloge du châssis.

  • Heure de la journée (TOD) sur une liaison série. La plupart des formats de chaîne TOD source GPS sont pris en charge par Junos OS, ce qui vous permet de configurer une chaîne de format TOD générique. Ce format indique au moteur de routage comment interpréter la chaîne de caractères TOD entrante.

Vous devez également configurer une valeur de niveau de qualité SSM en entrée, dans laquelle le niveau de qualité est utilisé par l’algorithme de sélection d’horloge du châssis lorsque le mode de niveau de qualité est activé.

Pour que le récepteur GPS soit qualifié de source d’horloge, la fréquence et le signal PPS de ce dernier doivent être qualifiés par le module SCBE de couche 3. Le SCBE est synchronisé avec la source GPS TOD.

La fréquence 10 MHz et la ppS sont prises en charge par un connecteur RJ-45 pour SCBE/SCBE2. La figure 1 illustre l’épingle du connecteur.

Figure 1 : Connecteur RJ-45 pour SCBE/SCBE2 RJ–45 Connector for SCBE/SCBE2
Tableau 2 : Informations sur le code pinout du connecteur RJ-45 pour SBE/SCBE2

Épingler

Signal

1

Rx

2

Rx

3

1 GND par seconde

4

Tx

5

Tx

6

GND 10 MHz

7

1 ppS

8

10 MHz

Notez que le récepteur GPS est configuré pour prendre en charge 10 MHz, 1 ppS et TOD par défaut lorsqu’il agit comme une horloge primaire de référence.

Le routeur MX10003 prend en charge un port GPS par SPM, qui peut être configuré avec des fréquences de 1 MHz, 5 MHz, 10 MHz et un signal PPS.

Le routeur MX204 prend en charge le GPS avec des fréquences de 1 MHz, 5 MHz et 10 MHz et un signal 1PPS.

Sortie de l’interface d’horloge externe

L’interface d’horloge externe peut être configurée pour utiliser la sortie horaire BITS ou GPS (sortie horaire GPS pour la fréquence et signal PPS uniquement). La sortie BITS ou GPS est configurée pour sélectionner la source d’horloge de sortie, mais en l’absence de configuration de sortie, le BITS ou la sortie GPS sont désactivés. Lorsque l’interface d’horloge externe est configurée en sortie, elle sélectionne la source d’horloge en fonction du mode source configuré.

L’interface d’horloge externe peut être configurée pour générer la sortie horaire BITS. Lorsque l’interface d’horloge externe est configurée en tant que sortie horaire BITS, les scénarios suivants se produisent :

  • L’interface d’horloge externe alimente la sortie de synchronisation BITS.

    L’horloge du châssis ou l’horloge de ligne sont utilisées comme source en fonction de la configuration du mode source.

    La source de ligne la mieux configurée est transmise via l’interface BITS lorsque l’instruction de sortie source-mode est configurée en tant que ligne.

    Le module d’horloge centrale est configuré sur holdover et la sortie est supprimée lorsque la sortie BITS est configurée et qu’aucune source d’horloge valide n’est disponible.

Type de signal G.703 2.048 MHz pour interfaces BITS

La Recommandation G.703 de l’UIT-T, caractéristiques physiques/électriques des interfaces numériques hiérarchiques, est une méthode standard pour l’encodage des signaux d’horloge et de données en un seul signal. Ce signal est ensuite utilisé pour synchroniser divers équipements de communication de données, tels que les commutateurs, routeurs et multiplexeurs, à un débit de données de 2,048 MHz. Les deux directions du signal G.703 doivent utiliser le même type de signal. Pour configurer les paramètres de type de signal pour une interface BITS (Building-Integrated Timing Supply), incluez les instructions suivantes au niveau de la hiérarchie [edit chassis synchronization ] :

Redondance

Sur SCBE, les SCB primaires et secondaires surveillent leurs sources d’horloge respectives, et la source d’interface d’horloge externe n’est accessible qu’à son matériel de synchronisation local. Par conséquent, les signaux d’horloge ne peuvent pas être acheminés entre la SCB principale et la SCB secondaire. Une redondance est obtenue après le basculement d’un moteur de routage. Lorsqu’un basculement survient, la nouvelle SCB principale exécute de nouveau l’algorithme de sélection de l’horloge après l’expiration de l’heure de basculement configurée pour sélectionner une nouvelle source d’horloge.

Sur SCBE2, il est possible d’obtenir une redondance BITS/BITS simultanée car les interfaces externes pour BITS sur la SCB principale et la SCB secondaire sont filaires. Notez que la redondance BITS est obtenue sans basculement du moteur de routage sur SCBE2.

Les scénarios suivants sont pris en charge pour la redondance BITS/BITS :

  • Vous pouvez configurer les deux interfaces externes pour l’entrée BITS en tant qu’horloges de référence. Par conséquent, en fonction de la qualité d’horloge configurée, l’une des entrées BITS est considérée comme une source d’horloge principale et l’autre comme une source d’horloge secondaire.

  • Lorsque le signal provenant de l’entrée BITS principale s’arrête ou se dégrade, l’entrée BITS secondaire prend le relais en tant que principale, fournissant ainsi une redondance entre les interfaces BITS.

GRES est pris en charge sur les routeurs MX240, MX480 et MX960 avec SCBE2.

Exemple : configurer une horloge centralisée sur MX2020

Ces exemples montrent comment configurer les sources et fonctionnalités d’horloge suivantes sur un routeur MX2020 : Synchronous Ethernet, client PTP (Precision Time Protocol), client PTP hybride et retiming via l’interface externe BITS (Timing Supply) intégrée au bâtiment.

Exigences

Ces exemples utilisent les composants matériels et logiciels suivants :

  • Une MX2020, avec MPC 16x10GE ou MPC2E (voir MPC pris en charge par les routeurs MX Series) pour les sources d’horloge Synchronous Ethernet, ou MPC2E-P pour les sources d’horloge PTP

  • Un équipement source d’horloge Ethernet synchrone

  • Un équipement d’horloge de référence PTP

  • Un équipement BITS (peut être le même que l’horloge de référence PTP)

  • Junos OS Version 13.3 pour routeurs MX2020

  • Junos OS Version 13.3 ou ultérieure pour configurer une interface BITS en tant que source d’horloge d’entrée, de sortie ou d’E/S pour routeur MX2020

  • Configurez l’interface MX Series en tant que source de synchronisation de châssis sur l’équipement fournissant une source d’horloge Ethernet Synchronous.

Aperçu

Grâce à l’ajout d’un module d’horloge de couche 3 (ST3), le châssis MX2020 peut surveiller, filtrer et maintenir une horloge dans un emplacement de châssis centralisé. Les cartes d’interface châssis peuvent être configurées pour récupérer les horloges horaires du réseau au niveau de la couche physique via Synchronous Ethernet ou par une implémentation PTP basée sur les paquets. Ces horloges récupérées sont acheminées vers le module d’horloge MX2020 SCB ST3 via le fond de panier du châssis. Un algorithme de sélection d’horloge est exécuté qui sélectionne l’horloge de la meilleure qualité récupérée dans la liste des sources d’horloge configurées. Le module d’horloge ST3 se verrouille à la source d’horloge sélectionnée et le transmet aux cartes d’interface du châssis. Les routeurs 16x10GE 3D et MPC2E (voir MPC pris en charge par les routeurs MX Series) peuvent distribuer cette horloge aux éléments réseau en aval via Synchronous Ethernet.

Le module d’horloge ST3 récupère les données de retenue tout en étant verrouillé sur la source d’horloge sélectionnée. En cas de défaillance de l’horloge, le module d’horloge ST3 entre en mode de réessuration et rejoue les données de réessuration collectées pour maintenir son horloge de sortie. Les performances de holdover ST3 dépendent de la dérive de l’équipement MX SCB OCXO.

Dans Junos 13.3, la prise en charge de la synchronisation d’un châssis MX2020 à une source horaire BITS à l’aide de l’une des deux interfaces BITS a été ajoutée. Le niveau de qualité est utilisé par l’algorithme de sélection d’horloge du châssis. Lorsque la sortie BITS est configurée, le mode source peut être configuré en tant que chassis .line

L’interface externe BITS peut être connectée à un équipement de retiming, ce qui nettoye l’horloge et la renvoie dans l’interface BITS externe. L’horloge BITS en entrée conditionnée est sélectionnée comme horloge de châssis et distribuée en aval via des interfaces Ethernet Synchronous. L’option tx-dnu-to-line-source-enable est utilisée pour empêcher une boucle horaire. Pour obtenir des instructions sur la configuration de la retiming via l’interface externe BITS, reportez-vous à La configuration de la retiming via l’interface externe BITS.

Avant 13.3, les fonctions de surveillance, de filtrage et de holdover d’horloge étaient distribuées dans tout le châssis et exécutées sur les cartes d’interface MPC2E. Ce mode d’horloge distribué limite la distribution de l’horodatage aux éléments réseau en aval sur les interfaces MPC2E uniquement. Le mode d’horloge centralisé supprime cette limitation en prenant également en charge la distribution de la synchronisation sur les interfaces de ligne MPC 16x 10GE.

Configuration

Pour configurer une horloge centralisée, effectuez une ou plusieurs de ces tâches :

Configurer une horloge centralisée à partir d’une source d’horloge Ethernet Synchronous

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

Pour configurer une source d’horloge Ethernet Synchronous :

  1. Configurer l’option réseau :

  2. Configurez la priorité et le niveau de qualité de la source d’horloge sur cette interface :

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant la show chassis synchronization commande. Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

Après avoir configuré l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Configurer une source d’horloge PTP ordinaire

Procédure étape par étape

Pour configurer une source d’horloge PTP :

  1. Configurez le protocole PTP en mode ordinaire sur l’interface ge-4/1/9 sur l’unité d’horloge de référence PTP. Voir l’exemple : Configurer le protocole Precision Time Protocol.

Configurer une horloge centralisée à partir d’une source d’horloge PTP mode hybride

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

Pour configurer une source d’horloge PTP en mode hybride :

  1. Configurer l’option réseau :

  2. Configurez la priorité et le niveau de qualité de la source d’horloge sur cette interface :

  3. Pour configurer le mode hybride PTP sur l’interface ge-4/1/9 de l’équipement d’horloge de référence PTP, reportez-vous à Configurer le mode hybride PTP.

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant la show chassis synchronization commande. Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

Après avoir configuré l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Configurer le protocole PTP en mode hybride

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement le mode hybride sur l’interface ge-4/1/0 avec l’adresse IP source 2.2.2.2, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez les sauts de ligne, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande.

[edit]

set protocols ptp slave hybridset protocols ptp slave hybrid synchronous-ethernet-mappingset protocols ptp slave hybrid synchronous-ethernet-mapping clock-source 2.2.2.2 interface ge-4/1/0set protocols ptp slave convert-clock-class-to-quality-level

Procédure étape par étape

Pour configurer le mode hybride sur un routeur MX240 avec le mappage de la classe d’horloge PTP, procédez comme suit :

  1. Configurez l’option convert-clock-class-to-quality-level sur le client au niveau de la [edit protocols ptp slave] hiérarchie.

  2. Configurez le mode hybride sur le client.

  3. Configurez l’option de mappage Ethernet Synchronous, l’adresse IP de l’horloge principale sous la forme 2.2.2.2, et l’interface ge-4/1/0 pour le mode hybride sur le client.

Résultats

Affichez les résultats de la configuration du mode hybride avec le mappage de la classe d’horloge PTP vers le niveau de qualité ESMC :

Configurer la retiming via l’interface externe BITS

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

Pour configurer la retiming via l’interface externe BITS à l’aide d’un SSU :

  1. Configurer l’option réseau (horloge G.812 type IV) :

  2. Configurez le type de signal BITS externe (signal 1,544 MHz codé par T1 sur une ligne équilibrée de 100 ohms) :

  3. Configurez les options d’encodage de lignes de signal BITS externes (B8ZS) et de tramage (supercadre) :

  4. Configurer les propriétés du signal BITS externe de sortie :

    • Désactivez le filtrage d’errance :

    • Désactivez le basculement :

    • Sélectionnez la meilleure source d’horloge de ligne pour la sortie :

    • Définissez Tx QL sur DNU/DUS sur l’interface source de ligne pour éviter une boucle horaire :

    • Définir le niveau de qualité minimum :

  5. Configurez la source d’horloge entrante et le niveau de qualité :

  6. Configuration de la source d’horloge externe et du niveau de qualité :

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant la show chassis synchronization commande. Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

Après avoir configuré l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Vérification

Vérifiez que la configuration fonctionne correctement.

Vérifier la source d’horloge Ethernet Synchronous

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge Ethernet Synchronous configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization clock-module commande.

Sens

Le champ Sources d’horloge surveillés indique que l’interface ge-4/1/0 a le type Synchronous Ethernet et qu’elle est la source d’horloge centralisée qualifiée et sélectionnée.

Vérifier la source d’horloge PTP ordinaire

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge PTP configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization clock-module commande.

Sens

Le champ Sources d’horloge supervisées indique que l’interface ge-4/1/9 a le type ptp et constitue la source d’horloge centralisée qualifiée et sélectionnée.

Vérifier la source d’horloge PTP hybride

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge PTP hybride configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization clock-module commande.

Sens

Le champ Sources d’horloge supervisées indique que l’interface ge-4/1/9 a le type hybride ptp et constitue la source d’horloge centralisée qualifiée et sélectionnée. Le champ Sources configurées indique que l’interface ge-4/1/0 affiche l’événement d’horloge verrouillé .

Vérifier la retiming via l’interface externe BITS

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge configurée, et que l’horloge externe est verrouillée sur la source d’horloge configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization extensive commande.

Sens

Le champ Interfaces configurées indique que les statuts de réception et d’émission de l’interface externe sont actifs. Le champ Sorties configurées indique que l’état actuel est verrouillé sur ge-4/0/1. Le champ Sources configurées indique que l’interface externe est la source d’horloge centrale sélectionnée et qualifiée, et que l’événement d’horloge est verrouillé. Le champ Sources configurées indique que l’interface ge-4/0/1 est la source d’horloge secondaire et comporte l’événement d’horloge qualifié d’horloge.

Exemple : configurer une synchronisation centralisée sur la carte de contrôle de commutation MX améliorée

Ces exemples montrent comment configurer les sources et fonctionnalités d’horloge suivantes sur une carte de contrôle de commutation MX améliorée (SCBE) : Synchronous Ethernet, client PTP (Precision Time Protocol) ordinaire, client PTP hybride et retiming via l’interface externe BITS (Timing Supply) intégrée au bâtiment.

Exigences

Ces exemples utilisent les composants matériels et logiciels suivants :

  • Un routeur MX240, MX480 ou MX960 avec MPC 16x10GE ou MPC2E (voir MPC pris en charge par les routeurs MX Series) pour les sources d’horloge Ethernet Synchronous, ou MPC2E-P pour les sources d’horloge PTP

  • Un équipement source d’horloge Ethernet Synchronous (peut être un routeur MX240, MX480 ou MX960)

  • Un équipement d’horloge de référence PTP

  • Un équipement BITS (peut être le même que l’horloge de référence PTP)

  • Junos OS Version 12.2 ou ultérieure pour routeurs MX240, MX480 ou MX960

  • Junos OS version 12.3 ou ultérieure pour configurer une interface BITS en tant que source d’horloge d’entrée, de sortie ou d’E/S pour les routeurs MX240, MX480 ou MX960

Avant de commencer à configurer la synchronisation centralisée sur une interface utilisant Synchronous Ethernet, assurez-vous d’avoir configuré l’interface MX Series en tant que source de synchronisation de châssis sur l’équipement qui fournit une source d’horloge Ethernet Synchronous.

  • Configurez l’interface MX Series en tant que source de synchronisation de châssis sur l’équipement fournissant une source d’horloge Ethernet Synchronous.

Aperçu

Avec l’ajout d’un module d’horloge de couche 3 au SCBE, un châssis MX240, MX480 ou MX960 peut surveiller, filtrer et retenir une horloge dans un emplacement de châssis centralisé. Les cartes d’interface châssis peuvent être configurées pour récupérer les horloges horaires du réseau au niveau de la couche physique via Synchronous Ethernet ou par une implémentation PTP basée sur les paquets. Ces horloges récupérées sont acheminées vers le module d’horloge SCBE de couche 3 via le fond de panier du châssis. Un algorithme de sélection d’horloge est exécuté qui sélectionne l’horloge de la meilleure qualité récupérée dans la liste des sources d’horloge configurées. Le module d’horloge de couche 3 se verrouille à la source d’horloge sélectionnée et le fixe aux cartes d’interface du châssis. Les routeurs 16x10GE 3D et MPC2E (voir MPC pris en charge par les routeurs MX Series) peuvent distribuer cette horloge aux éléments réseau en aval via Synchronous Ethernet.

Le module d’horloge de couche 3 récupère les données de retenue tout en étant verrouillé vers la source d’horloge sélectionnée. En cas de défaillance de l’horloge, le module d’horloge de couche 3 entre en mode de réessuration et rejoue les données de réessuration collectées pour maintenir son horloge de sortie. Les performances de holdover de couche 3 dépendent de la dérive de l’appareil SCBE OCXO.

Dans Junos 12.3, la prise en charge de la synchronisation d’un châssis MX240, MX480 ou MX960 avec un SCBE a été ajoutée à une source horaire BITS via un port RJ-48 sur le SCBE. L’interface d’horloge externe BITS prend en charge l’envoi et la réception des niveaux de qualité du message d’état de synchronisation (SSM). Le niveau de qualité est utilisé par l’algorithme de sélection d’horloge du châssis. Lorsque la sortie BITS est configurée, la source d’horloge de ligne sélectionnée est le mode source par défaut.

L’interface externe BITS peut être connectée à un équipement de retiming, ce qui nettoye l’horloge et la renvoie dans l’interface BITS externe. L’horloge BITS en entrée conditionnée est sélectionnée comme horloge de châssis et distribuée en aval via des interfaces Ethernet Synchronous. L’option tx-dnu-to-line-source-enable est utilisée pour empêcher une boucle horaire. La figure 1 illustre la fonctionnalité de re-évaluation BITS à l’aide d’une unité d’alimentation de synchronisation (SSU). Pour obtenir des instructions sur la configuration de la retiming via l’interface externe BITS, reportez-vous à La configuration de la retiming via l’interface externe BITS.

Figure 2 : Retiming BITS avec unité d’alimentation de synchronisation (SSU) BITS Retiming with Synchronization Supply Unit (SSU)

Avant le SCBE, les fonctions de surveillance d’horloge, de filtrage et de holdover étaient distribuées dans l’ensemble du châssis et exécutées sur les cartes d’interface MPC2E. Ce mode d’horloge distribué limite la distribution de l’horodatage aux éléments réseau en aval sur les interfaces MPC2E uniquement. Le mode d’horloge centralisé supprime cette limitation en prenant également en charge la distribution de la synchronisation sur les interfaces de ligne MPC 16x 10GE.

Configuration

Pour configurer une horloge centralisée, effectuez une ou plusieurs de ces tâches :

Configurer une horloge centralisée à partir d’une source d’horloge Ethernet Synchronous

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

Pour configurer une source d’horloge Ethernet Synchronous :

  1. Configurer l’option réseau :

  2. Configurez la priorité et le niveau de qualité de la source d’horloge sur cette interface :

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant la show chassis synchronization commande. Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

Après avoir configuré l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Configurer une horloge centralisée à partir d’une source d’horloge PTP ordinaire

Procédure étape par étape

Pour configurer une source d’horloge PTP :

  1. Configurez le protocole PTP en mode ordinaire sur l’interface ge-4/1/9 sur l’unité d’horloge de référence PTP. Voir l’exemple : Configurer le protocole Precision Time Protocol.

Configurer une horloge centralisée à partir d’une source d’horloge PTP hybride

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

Pour configurer une source d’horloge PTP hybride :

  1. Configurer l’option réseau :

  2. Configurez la priorité et le niveau de qualité de la source d’horloge sur cette interface :

  3. Configurez le mode hybride PTP sur l’interface ge-4/1/9 à l’unité d’horloge de référence PTP. Pour l’interface synchronous-ethernet-mapping , spécifiez l’interface Synchronous Ethernet utilisée à l’étape 2.

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant la show chassis synchronization commande. Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

Après avoir configuré l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Configurer la retiming via l’interface externe BITS

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

Pour configurer la retiming via l’interface externe BITS à l’aide d’un SSU :

  1. Configurer l’option réseau (horloge G.812 type IV) :

  2. Configurez le type de signal BITS externe (signal 1,544 MHz codé par T1 sur une ligne équilibrée de 100 ohms) :

  3. Configurez les options d’encodage de lignes de signal BITS externes (B8ZS) et de tramage (supercadre) :

  4. Configurer les propriétés du signal BITS externe de sortie :

    • Désactivez le filtrage d’errance :

    • Désactivez le basculement :

    • Sélectionnez la meilleure source d’horloge de ligne pour la sortie :

    • Définissez Tx QL sur DNU/DUS sur l’interface source de ligne pour éviter une boucle horaire :

    • Définir le niveau de qualité minimum :

  5. Configurez la source d’horloge entrante et le niveau de qualité :

  6. Configuration de la source d’horloge externe et du niveau de qualité :

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant la show chassis synchronization commande. Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

Après avoir configuré l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Vérification

Vérifiez que la configuration fonctionne correctement.

Vérifier la source d’horloge Ethernet Synchronous

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge Ethernet Synchronous configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization clock-module commande.

Sens

Le champ Sources d’horloge surveillés indique que l’interface ge-4/1/0 a le type Synchronous Ethernet et qu’elle est la source d’horloge centralisée qualifiée et sélectionnée.

Vérifier la source d’horloge PTP ordinaire

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge PTP configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization clock-module commande.

Sens

Le champ Sources d’horloge supervisées indique que l’interface ge-4/1/9 a le type ptp et constitue la source d’horloge centralisée qualifiée et sélectionnée.

Vérifier la source d’horloge PTP hybride

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge PTP hybride configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization clock-module commande.

Sens

Le champ Sources d’horloge supervisées indique que l’interface ge-4/1/9 a le type hybride ptp et constitue la source d’horloge centralisée qualifiée et sélectionnée. Le champ Sources configurées indique que l’interface ge-4/1/0 affiche l’événement d’horloge verrouillé .

Vérifier la retiming via l’interface externe BITS

But

Vérifiez que le routeur MX Series récupère, sélectionne, qualifie et verrouille la source d’horloge configurée, et que l’horloge externe est verrouillée sur la source d’horloge configurée.

Action

Dans le mode opérationnel, saisissez la show chassis synchronization extensive commande.

Sens

Le champ Interfaces configurées indique que les statuts de réception et d’émission de l’interface externe sont actifs. Le champ Sorties configurées indique que l’état actuel est verrouillé sur ge-4/0/1. Le champ Sources configurées indique que l’interface externe est la source d’horloge centrale sélectionnée et qualifiée, et que l’événement d’horloge est verrouillé. Le champ Sources configurées indique que l’interface ge-4/0/1 est la source d’horloge secondaire et comporte l’événement d’horloge qualifié d’horloge.