Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Surcharge de contrôle pour tenir compte de la modélisation du débit dans le gestionnaire de trafic

Surcharge de mécanismes de contrôle pour tenir compte de la présentation du modélisation du débit

Si vous configurez des valeurs d’surcharge de modélisation du trafic entrant ou sortant pour une interface, le gestionnaire de trafic ne peut pas appliquer ces valeurs à toute limitation de débit appliquée également à l’interface. Pour permettre au routeur de tenir compte de la longueur de trame Ethernet supplémentaire lors de la détermination des actions de contrôle, vous devez configurer séparément les valeurs d’surcharge entrantes ou sortantes pour les mécanismes de contrôle.

Remarque :

Lorsqu’une valeur de surcharge de policer est modifiée, le PIC ou le DPC passe hors ligne, puis revient en ligne.

Pour les pics de file d’attente intelligents Gigabit Ethernet 2 (IQ2) et IQ2E (Enhanced IQ2E) ou les interfaces sur les concentrateurs de ports denses (DPC) des routeurs MX Series, vous pouvez contrôler le débit de trafic qui passe par toutes les interfaces sur le PIC ou le DPC en configurant un surcoût de mécanismes de contrôle. Vous pouvez configurer l’surcharge d’entrée d’un mécanismes de contrôle et l’surcharge de sortie d’un mécanismes de contrôle, chacune comportant des valeurs de 0 à 255 octets. Les valeurs de surcharge du mécanismes de contrôle sont ajoutées à la longueur de la trame Ethernet finale pour déterminer les actions de policer entrantes et sortantes.

Exemple : Configuration des coûts liés à la configuration des mécanismes de contrôle pour tenir compte de la modélisation du débit

Cet exemple montre comment configurer des valeurs de surcharge pour les mécanismes de contrôle lors de la configuration de l’surcharge de modélisation du débit.

Conditions préalables

Avant de commencer, assurez-vous que l’interface pour laquelle vous appliquez les frais de contrôle d’entrée ou de sortie est hébergée sur l’une des opérations suivantes :

  • Gigabit Ethernet IQ2 PIC

  • IQ2E PIC

  • DPC dans les routeurs MX Series

Présentation

Cet exemple montre comment configurer les valeurs de surcharge du mécanismes de contrôle pour toutes les interfaces physiques sur un PIC ou une MPC pris en charge afin que la valeur de mise en forme du débit configurée sur une interface logique soit prise en compte dans toute application de contrôle sur cette interface logique.

Topologie

Le routeur héberge un PIC Gigabit Ethernet IQ2, installé à l’emplacement PIC 3 du concentrateur PIC flexible (FPC) dans l’emplacement 1. L’interface physique du port 1 de ce PIC est configurée pour recevoir le trafic sur l’interface logique 0 et le renvoyer sur l’interface logique 1. La planification de la classe de service inclut un coût de 100 Mbits/s pour le trafic en sortie. Un surcoût de sortie de 100 octets est configuré sur l’ensemble du PIC. Ainsi, pour tous les mécanismes de contrôle appliqués au trafic en sortie, 100 octets sont ajoutés à la longueur de trame Ethernet finale lors de la détermination des actions de contrôle d’entrée et de sortie.

Remarque :

La mise en forme du débit du trafic et les frais de contrôle correspondants sont configurés séparément :

  • Vous configurez le modélisation du débit au niveau de la [edit class-of-service interfaces interface-name unit unit-number] hiérarchie.

  • Vous configurez la charge de contrôle au niveau de la [edit chassis fpc slot-number pic pic-number] hiérarchie.

Lorsqu’une valeur de surcharge de policer est modifiée, le PIC ou le DPC passe hors ligne, puis revient en ligne.

Configuration

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour plus d’informations sur la navigation dans l’interface de ligne de commande, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode.

Pour configurer cet exemple, effectuez les tâches suivantes :

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes de configuration suivantes dans un fichier texte, supprimez les sauts de ligne, puis collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Configuration des interfaces logiques

Procédure étape par étape

Pour configurer les interfaces logiques :

  1. Activer la configuration de l’interface

  2. Activez plusieurs files d’attente pour chaque interface logique (de sorte que vous pouvez associer un planificateur de sortie à chaque interface logique).

    Remarque :

    Pour les PIC Gigabit Ethernet IQ2 uniquement, utilisez l’instruction shared-scheduler pour activer des planificateurs et des shapers partagés sur une interface physique.

  3. Configurer l’interface ge-1/3/1.0logique .

  4. Configurer l’interface ge-1/3/1.1logique .

Résultats

Confirmez la configuration des interfaces en entrant la show interfaces commande configuration mode. Si la sortie de commande n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de cette procédure pour corriger la configuration.

Configuration du modélisation du débit du trafic sur l’interface logique qui transporte le trafic sortant

Procédure étape par étape

Pour configurer le modélisation du débit du trafic sur l’interface logique qui transporte le trafic sortant :

  1. Activez la configuration des fonctionnalités de classe de service.

  2. Configurez la planification des paquets sur l’interface ge-1/3/1.0logique .

    • Configurez des planificateurs spécifiant le pourcentage de capacité de transmission.

      Un pourcentage de zéro chute tous les paquets dans la file d’attente. Lorsque l’option rate-limit est spécifiée, le débit de transmission est limité au débit contrôlé. Contrairement à l’option exact , un planificateur avec l’option rate-limit partage la bande passante inutilisée au-dessus du montant contrôlé par le débit.

    • Configurez un plan de planificateur pour associer chaque planificateur à une classe de transfert.

    • Associer la carte du planificateur à l’interface ge-1/3/1.0logique .

  3. Configurez un coût de 100 Mbits/s pour le modélisation du débit sur l’interface ge-1/3/1.1logique .

    Vous pouvez également configurer un débit de mise en forme pour une interface logique et surabonnement l’interface physique en incluant l’instruction shaping-rate au niveau de la [edit class-of-service traffic-control-profiles] hiérarchie. Grâce à cette approche de configuration, vous pouvez contrôler indépendamment le débit de mise en mémoire tampon de retard.

Résultats

Confirmez la configuration des fonctionnalités de classe de service (y compris les 100 Mbit/s de mise en forme du trafic sortant) en entrant la commande de show class-of-service mode de configuration. Si la sortie de commande n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de cette procédure pour corriger la configuration.

Configuration du surcoût de mécanismes de contrôle sur le PIC ou la carte DPC hébergeant l’interface logique en forme de débit

Procédure étape par étape

Pour configurer le surcoût de mécanismes de contrôle sur le PIC ou MPC qui héberge l’interface logique en forme de débit :

  1. Activez la configuration du PIC ou MPC pris en charge.

  2. Configurez 100 octets de charge de contrôle sur le PIC ou le MPC pris en charge.

    Remarque :

    Ces valeurs sont ajoutées à la longueur de la trame Ethernet finale pour déterminer les actions de contrôle d’entrée et de sortie pour toutes les interfaces physiques du PIC ou du MPC.

    Vous pouvez spécifier la surcharge du mécanismes de contrôle avec des valeurs de 0 à 255 octets.

Résultats

Confirmez la configuration du surcoût du mécanismes de contrôle sur l’interface physique pour tenir compte du modèle de débit en entrant la show chassis commande de mode de configuration. Si la sortie de commande n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de cette procédure pour corriger la configuration.

Application d’un dispositif de contrôle à l’interface logique transportant le trafic en entrée

Procédure étape par étape

Pour appliquer un mécanismes de contrôle à l’interface logique qui transporte le trafic en entrée :

  1. Configurez le mécanismes de contrôle de l’interface logique (agrégation).

  2. Appliquez le mécanismes de contrôle aux entrées de couche 3 sur l’interface logique IPv4.

    Remarque :

    La charge de contrôle de 100 Mbits/s est ajoutée à la longueur de la trame Ethernet finale pour déterminer les actions de contrôle entrante et sortante,

Résultats

Confirmez la configuration du mécanismes de contrôle avec un coût de modélisation du débit en entrant les commandes du show firewall mode de configuration.show interfaces Si la sortie de commande n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de cette procédure pour corriger la configuration.

Si vous avez terminé la configuration de l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Vérification

Vérifiez que la configuration fonctionne correctement.

Affichage des statistiques et des mécanismes de contrôle du trafic pour l’interface logique

But

Vérifiez le flux de trafic via l’interface logique et vérifiez que le mécanismes de contrôle est évalué lors de la réception de paquets sur l’interface logique.

Action

Utilisez la commande de show interfaces mode opérationnel pour l’interface ge-1/3/1.0logique et incluez la ou extensive l’optiondetail. La section de sortie de commande pour Traffic statistics répertorie le nombre d’octets et de paquets reçus et transmis sur l’interface logique, et la Protocol inet section contient un Policer champ qui répertorie le mécanismes de contrôle 500Kbps comme un mécanismes de contrôle d’entrée ou de sortie comme suit :

  • Input: 500Kbps-ge-1/3/1.0-log_int-i

  • Output: 500Kbps-ge-1/3/1.0-log_int-o

Le log_int-i suffix désigne un dispositif de contrôle d’interface logique appliqué au trafic en entrée, tandis que le log_int-o suffix désigne un dispositif de contrôle d’interface logique appliqué au trafic en sortie. Dans cet exemple, le mécanismes de contrôle d’interface logique est appliqué uniquement au trafic en entrée.

Affichage des statistiques pour le mécanismes de contrôle

But

Vérifiez le nombre de paquets évalués par le mécanismes de contrôle.

Action

Utilisez la show policer commande de mode opérationnel et indiquez éventuellement le nom du mécanismes de contrôle. La sortie de commande affiche le nombre de paquets évalués par chaque mécanismes de contrôle configuré (ou par le mécanismes de contrôle spécifié) dans chaque direction. Pour le mécanismes de contrôle 500Kbps, les noms des mécanismes de contrôle d’entrée et de sortie s’affichent comme suit :

  • 500Kbps-ge-1/3/1.0-log_int-i

  • 500Kbps-ge-1/3/1.0-log_int-o

Le log_int-i suffix désigne un dispositif de contrôle d’interface logique appliqué au trafic en entrée, tandis que le log_int-o suffix désigne un dispositif de contrôle d’interface logique appliqué au trafic en sortie. Dans cet exemple, le mécanismes de contrôle d’interface logique est appliqué uniquement au trafic en entrée.