Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Configuration de la stratégie de sélection de sauvegarde pour le protocole IS-IS

Comprendre les stratégies de sélection de sauvegarde pour le protocole IS-IS

La prise en charge des routes is-IS de remplacement sans boucle (LFA) ajoute essentiellement une fonctionnalité de reroutage RAPIDE IP pour IS-IS. Junos OS précompute plusieurs routes de sauvegarde sans boucle pour toutes les routes IS-IS. Ces routes de sauvegarde sont préinstallées dans le moteur de transfert de paquets, qui effectue une réparation locale et implémente le chemin de secours lorsque la liaison d’un saut suivant principal pour un routage particulier n’est plus disponible. La sélection de la LFA s’effectue au hasard en sélectionnant n’importe quelle LFA correspondante pour progresser vers la destination donnée. Cela ne garantit pas la meilleure couverture de sauvegarde disponible pour le réseau. Afin de choisir le meilleur LFA, Junos OS vous permet de configurer des stratégies de sélection de sauvegarde à l’échelle du réseau pour chaque destination (IPv4 et IPv6) et une interface de saut suivant primaire. Ces stratégies sont évaluées en fonction du groupe d’administrateurs, du srlg, de la bande passante, du type de protection, des métriques et des informations de voisinage.

Lors du calcul SPF (BackupEst ShortEst Path-First), chaque nœud et attribut de liaison du chemin de sauvegarde est accumulé par IGP et est associé à chaque nœud (routeur) dans la topologie. Le saut suivant du meilleur chemin de sauvegarde est sélectionné comme saut suivant de sauvegarde dans la table de routage. En général, les règles d’évaluation des stratégies de sauvegarde sont classées selon les types suivants :

  • Élagage : règles configurées pour sélectionner le chemin de sauvegarde éligible.

  • Commande : règles configurées pour sélectionner le meilleur parmi les chemins de sauvegarde éligibles.

Les stratégies de sélection de sauvegarde peuvent être configurées à la fois avec des règles d’élagage et de commande. Lors de l’évaluation des stratégies de sauvegarde, chaque chemin de sauvegarde se voit attribuer un score, une valeur entière qui signifie le poids total des critères évalués. Le chemin de sauvegarde avec le score le plus élevé est sélectionné.

Pour appliquer la sélection LFA, configurez diverses règles pour les attributs suivants :

  • admin-group – Les groupes d’administration, également appelés coloration de lien ou classe de ressources, sont assignés manuellement des attributs qui décrivent la « couleur » des liens, de sorte que les liaisons de la même couleur appartiennent conceptuellement à la même classe. Ces groupes d’administration configurés sont définis sous le protocole MPLS. Vous pouvez utiliser des groupes d’administration pour implémenter diverses stratégies de sélection de sauvegarde à l’aide de l’option exclure, inclure-tout, include-any ou préférence.

  • backup-neighbor : id de voisin à préférer ou à exclure dans la sélection du chemin de sauvegarde.

  • nœud : liste des adresses IP de boucle arrière des nœuds adjacents à préférer ou à exclure dans la sélection des chemins de sauvegarde. Le nœud peut être un nœud local (routeur adjacent), un nœud distant ou tout autre routeur dans le chemin de sauvegarde. Les nœuds sont identifiés via le TLV te-routeur-ID annoncé par un nœud du LSP.

  • node-tag : une balise de nœud identifie un groupe de nœuds du réseau en fonction de critères tels que les mêmes valeurs de balise voisine pour tous les nœuds PE à préférer ou à exclure dans la sélection d’un chemin de sauvegarde. Cette implémentation s’appuie sur des balises d’administration IS-IS. Les routeurs ne sont pas identifiés par l’id de routeur explicite, mais par un préfixe admin-tag à leur préfixe d’adresse lo0. Ces balises sont annoncées dans le cadre de l’accessibilité IP étendue avec une longueur de préfixe /32 qui représente le routeur TE _ID ou l’ID de nœud d’un routeur.

  • srlg : un groupe de liaisons à risque partagé (SRLG) est un ensemble de liaisons partageant une ressource commune, qui affecte toutes les liaisons de l’ensemble en cas d’échec de la ressource commune. Ces liaisons partagent le même risque de défaillance et sont donc considérées comme appartenant au même SRLG. Par exemple, les liaisons partageant une fibre commune sont dites dans le même SRLG, car une défaillance de la fibre peut entraîner une défaillance de toutes les liaisons du groupe. Un SRLG est représenté par un nombre unique de 32 bits au sein d’un domaine IGP (IS-IS). Une liaison peut appartenir à plusieurs SRLG. Vous pouvez définir la sélection de sauvegarde pour autoriser ou rejeter les SRLG communs entre le chemin principal et le chemin de sauvegarde.

  • bande passante : la bande passante spécifie les contraintes de bande passante entre le chemin principal et le chemin de secours. La liaison de sauvegarde du saut suivant ne peut être utilisée que si la bande passante de l’interface de saut suivant de sauvegarde est supérieure ou égale à la bande passante du saut suivant principal.

  • type de protection : le type de protection protège la destination contre la défaillance du nœud principal ou la défaillance de liaison de la liaison principale. Vous pouvez configurer un nœud, un lien ou un nœud-liaison pour protéger la destination. Si le nœud de liaison est configuré , le LFA de protection des nœuds est préféré à la LFA de protection des liaisons.

  • métrique : c’est la mesure qui décide de la façon dont les LFAs doivent être préférés. Dans le chemin de sélection de sauvegarde, les métriques racines et dest-metric sont les deux types de mesures. la métrique racine indique la mesure au voisin d’un saut ou à un routeur distant tel qu’un routeur de queue LSP de secours RSVP. Le dest-metric indique la mesure d’un voisin à un saut ou d’un routeur distant tel qu’un routeur LSP de secours RSVP jusqu’à la destination finale. L’évaluation métrique se fait par ordre croissant ou décroissant. Par défaut, la première préférence est donnée aux chemins de sauvegarde dont l’évaluation de destination est la plus faible, puis aux chemins de sauvegarde avec les mesures racines les plus basses.

L’ordre d’évaluation vous permet de contrôler l’ordre et les critères d’évaluation de ces attributs dans le chemin de sauvegarde. Vous pouvez configurer explicitement l’ordre d’évaluation. Seuls les attributs configurés influencent la sélection du chemin de sauvegarde. L’ordre d’évaluation par défaut de ces attributs pour le LFA est [ admin-group srlg protection-type neighbor-tag métrique ] .