Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Directives pour l’application de mécanismes de contrôle du trafic

Les directives générales suivantes concernent l’application de mécanismes de contrôle du trafic :

  • Un seul type de mécanismes de contrôle peut être appliqué à l’entrée ou à la sortie de la même interface physique ou logique. Par exemple, vous n’êtes pas autorisé à appliquer un mécanismes de contrôle et un mécanismes de contrôle hiérarchiques dans la même direction au sein de la même interface logique.

  • Le chaînage des mécanismes de contrôle, c’est-à-dire l’application de mécanismes de contrôle à la fois à un port et aux interfaces logiques de ce port, n’est pas autorisé.

  • Au maximum, 64 mécanismes de contrôle sont pris en charge par interface physique ou logique, à condition qu’aucune classification d’agrégation de comportement (BA) (classification du trafic basée sur les valeurs de CoS des en-têtes de paquets) ne soit appliquée à l’interface logique.

  • Le mécanismes de contrôle doit être indépendant de la classification BA. Sans classification BA, tout le trafic d’une interface est traité soit comme un transfert accéléré (EF) soit un trafic non-EF, en fonction de la configuration. Avec la classification BA, une interface physique ou logique peut prendre en charge jusqu’à 64 mécanismes de contrôle. L’interface peut être une interface physique ou logique.

  • Avec la classification BA, le trafic divers (le trafic ne correspondant à aucun des bits DSCP/EXP de la classification BA) est classé comme trafic non-EF. Aucun dispositif de contrôle distinct n’est installé pour ce trafic.

  • Les mécanismes de contrôle peuvent être appliqués uniquement aux paquets unicast. Pour plus d’informations sur la configuration d’un filtre pour le trafic inondé, reportez-vous à Applying Forwarding Table Filters.