Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Indication d’alarme Ethernet

Utilisez les éléments suivants pour en savoir plus sur le signal d’indication d’alarme Ethernet (ETH-AIS) et comment configurer l’ETH-AIS sur les équipements.

Présentation de la fonction De signal d’alarme Ethernet (ETH-AIS)

La fonction de signal d’alarme Ethernet (ETH-AIS) permet à un fournisseur de services qui déploie un service Ethernet de déterminer si une panne de connectivité existe au niveau du domaine du fournisseur ou au niveau inférieur. Lorsque la panne se produit au niveau du domaine du fournisseur, le fournisseur de services résout la panne, et lorsqu’il se produit à un niveau inférieur, il peut soit ignorer la faute ou contacter les autorités compétentes pour traiter la faute.

Les sections suivantes expliquent l’ETH-AIS, quelques cas d’utilisation qui déterminent quand générer et propager des paquets ETH-AIS, et les termes associés en détail :

Comprendre l’ETH-AIS dans un domaine de maintenance

L’UIT-T a élaboré le Y.1731 comme recommandation pour l’exploitation, Fonctions et mécanismes d’administration et de maintenance (OAM) pour les réseaux ethernet, y compris les fonctions OAM telles que l’ETH-AIS, le signal verrouillé Ethernet (ETH-LCK), le signal de test Ethernet (ETH-Test), la commutation de protection automatique Ethernet (ETH-APS), le canal de communication de maintenance Ethernet (ETH-MCC), OAM expérimental Ethernet (ETH-EXP), OAM spécifique aux fournisseurs Ethernet (ETH-VSP) et la surveillance des performances. Pour plus d’informations sur le domaine de maintenance et les termes associés, reportez-vous à la section Termes définis.

Selon les normes Y.1731, un serveur MEP est une fonction combinée de la fonction de terminaison de la couche serveur et de la fonction d’adaptation de la couche de services Ethernet du serveur. Le MEP serveur informe les MEP de couche De services Ethernet (ETH) lorsqu’il détecte une défaillance. La fonction de terminaison de la couche serveur exécute ensuite les mécanismes OAM spécifiques à la couche serveur et les alarmes sont supprimées au niveau de la couche serveur par ETH-AIS.

Notez que l’ETH-AIS ne s’applique pas aux réseaux STP (Spanning Tree Protocol).

L’ETH-AIS vous permet de supprimer les alarmes lorsqu’une condition de défaillance est détectée. Grâce à l’ETH-AIS, un fournisseur de services peut différencier les pannes à différents niveaux.

L’ETH-AIS offre de nombreux avantages, notamment :

  • Les fournisseurs de services n’ont pas besoin de sonner l’alarme en cas de défaillance de niveau inférieur.

  • Les fournisseurs de services peuvent rembourser leurs abonnés ou bénéficier d’un remboursement de leur fournisseur d’accès Internet en fonction de l’indisponibilité du service.

Les routeurs MX Series prennent en charge ITU-T Y.1731 ETH-AIS pour assurer la gestion des pannes aux fournisseurs de services qui fournissent des services Ethernet opérateur à l’aide de la norme IEEE 802.1ag.

REMARQUE :

Mx Series Virtual Chassis ne prend pas en charge le signal d’indication d’alarme Ethernet (ETH-AIS).

Détection des pannes dans un domaine de maintenance

Dans le scénario illustré sur la figure 1 de la page xyz, vous avez un niveau fournisseur de services et un niveau client. Deux fournisseurs de services, Opérateur 1 et Opérateur 2, sont considérés à titre d’illustration. Supposons qu’une erreur se produit au niveau du domaine de maintenance opérateur-1 qui a MEP-A et MEP-B à ses limites au niveau du domaine de maintenance. Pour notifier les pannes à un système de gestion du réseau et éviter toute notification d’alarmes au niveau du client pour la même panne, MEP-A et MEP-B transmettent un signal d’indication d’alarme (AIS) dans des directions opposées, signalant ainsi les niveaux supérieurs et le réseau opérateur-2 à propos de la panne, de sorte que les alarmes sont supprimées.

La signalisation est obtenue grâce à la transmission et à la propagation des unités de données de protocole AIS (PDU). Vous devez activer l’AIS de manière explicite sur tous les eurodéputés au niveau des fournisseurs de services. Un meP configuré pour émettre des trames avec des informations ETH-AIS se trouve généralement sur la couche serveur et continue de transmettre des trames périodiques avec des informations ETH-AIS jusqu’à ce que l’état du défaut soit réglé. Lorsqu’un meP client reçoit les trames ETH-AIS, il supprime les alarmes de perte de continuité associées à ses pairs MEP.

Notez qu’en l’absence d’AIS, un meP client revient à générer des alarmes de perte de continuité lorsqu’il détecte les conditions de défaut de perte de continuité de sa couche serveur.

Pour la connectivité point à point de la couche de services Ethernet, un MEP n’a qu’un seul MEP pair. Par conséquent, il n’y a pas d’ambiguïté concernant le pair pour lequel le député devrait supprimer les alarmes lorsqu’il reçoit les informations sur l’ETH-AIS.

Pour la connectivité de la couche de services Ethernet multipoint, un MEP qui reçoit des informations ETH-AIS ne peut pas déterminer le MEP exact qui a rencontré la panne et, par conséquent, ne peut pas isoler le MEP homologue exact pour supprimer les alarmes. Pour éviter ce scénario, Y.1731 recommande de supprimer les alarmes pour tous les MEP homologues du même niveau de domaine, quel que soit l’état de la connectivité dans une configuration de connectivité de la couche de services Ethernet multipoint.

Tableau 1 répertorie les commandes de mode opérationnel que vous pouvez utiliser dans un domaine de maintenance pour vérifier les différents paramètres d’un MEP.

Tableau 1 : Commandes du mode opérationnel

Vérifier

Commandes du mode opérationnel

Si la configuration AIS est correctement configurée sur un MEP CFM.

show protocols oam ethernet connectivity-fault-management action-profile

Statistiques des trames AIS.

show oam ethernet connectivity-fault-management interfaces detail

show oam ethernet connectivity-fault-management mep-statistics maintenance-domain md-name maintenance-association ma-name remote-mep mep-id local-mep mep-id

s’il s’est produit un événement qui a déclenché l’AIS.

show oam ethernet connectivity-fault-management mep-database maintenance-domain md-name maintenance-association ma-name remote-mep mep-id local-mep mep-id

Statut des sessions CFM pour les pannes qui déclenchent l’AIS sur le MEP.

show oam ethernet connectivity-fault-management interfaces detail

Termes définis

  • Transmission de l’AIS : un député me semble avoir détecté une condition de défaut transmet des trames AIS dans une direction opposée à celle de ses homologues. La périodicité de transmission des trames AIS dépend de la période de transmission de l’AIS. Une période de transmission AIS de 1 seconde est recommandée. La première trame AIS doit toujours être transmise immédiatement après la détection d’un défaut.

  • Réception de l’AIS : une fois qu’une trame AIS a été reçu, un meP l’examine pour s’assurer que le niveau du domaine de maintenance de la trame est le même que celui de son propre domaine de maintenance. Le champ point dans la trame indique la période à laquelle les trames AIS peuvent être attendues. Lorsqu’un meP reçoit une trame AIS, il détecte l’état du défaut. Après la détection, lorsqu’aucune trame AIS n’est reçue dans un intervalle de 3,5 fois (la période de transmission AIS indiquée dans les trames AIS reçues), le député meP efface la condition de défaut d’AIS. Lorsque la condition AIS est dégagée et que des défauts existent encore, les députés continuent de signaler les alarmes.

  • Format PDU AIS : les champs du format AIS PDU sont les suivants :

    1. Niveau MEG : également appelé niveau du domaine de maintenance, il s’agit d’un champ 3 bits qui est utilisé pour porter le niveau de domaine de maintenance du meG client.

    2. Version : la valeur est toujours 0.

    3. OpCode : la valeur de ce type de PDU est AIS (33).

    4. Flags : les cinq premiers bits sont réservés et sont définis sur 0. L’élément d’information de 3 bits transporté dans les trois bits les moins significatifs est appelé la période qui contient la valeur de la périodicité de transmission AIS, comme illustré dans Tableau 2:

      Tableau 2 : Périodicité de transmission DE L’AIS

      Drapeaux [3:1]

      Valeur de la période

      Commentaires

      000-011

      Valeur non valide

      Valeur non valide pour l’AIS

      100

      1s

      1 image par seconde

      101

      Valeur non valide

      Valeur non valide pour l’AIS

      110

      1 min

      1 image par minute

      111

      Valeur non valide

      Valeur non valide pour l’AIS

    5. TLV décalage : 0.

    6. Fin TLV : valeur d’octets à zéro.

  • Couche serveur et couche client : ces couches font partie du modèle fonctionnel du réseau de transport G.805, recommandation UIT-T. Ce modèle est basé sur le concept de superposition au sein d’un réseau de transport. Un réseau de transport est divisé en plusieurs réseaux de couche de transport indépendants qui ont une association client-serveur entre les réseaux de couche adjacents.

  • Domaine de maintenance : pour permettre la gestion des pannes de connectivité (CFM) sur une interface Ethernet, des domaines de maintenance, des associations de maintenance et des points de fin de maintenance (MEP) sont créés et configurés dans un réseau. Vous pouvez configurer jusqu’à huit niveaux de domaine de maintenance dans un réseau. Chaque niveau de domaine de maintenance est une partie du réseau où les problèmes de connectivité peuvent être surveillés et corrigés. Le domaine du fournisseur et le domaine client sont quelques exemples pour les domaines de maintenance. Chaque domaine de maintenance a une association de maintenance. Chaque association de maintenance comprend des MEP et des points intermédiaires de maintenance (MIP) dans ce domaine. Les MEP sont situés à la limite du domaine et les MIP sont situés dans le domaine. Les MEP génèrent et transmettent des messages de contrôle de continuité (CCM) à des intervalles configurés à l’ensemble de l’association de maintenance pour vérifier la connectivité du réseau.

  • Couche de services Ethernet (ETH) : couche du modèle de réseau Ethernet métropolitain, où cette couche est responsable des services OAM nécessaires pour prendre en charge les services Ethernet sur le réseau.

Présentation du signal d’alarme Ethernet

Les routeurs ACX Series prennent en charge la fonction de signal d’indication d’alarme Ethernet (ETH-AIS) de l’UIT-T Y.1731 pour assurer la gestion des pannes aux fournisseurs de services. L’ETH-AIS vous permet de supprimer les alarmes lorsqu’une condition de défaillance est détectée. Grâce à l’ETH-AIS, un administrateur peut faire la différence entre les pannes au niveau du client et les pannes au niveau du fournisseur.

Les avantages de l’ETH-AIS sont les suivants :

  • Les clients n’ont pas besoin d’alarmes en raison de défaillances de niveau inférieur.

  • Les clients peuvent se faire rembourser en fonction de l’indisponibilité du service.

Lorsqu’une condition de panne est détectée, un point de fin de maintenance (MEP) génère des paquets ETH-AIS aux niveaux du client configurés pendant une durée spécifiée jusqu’à ce que la condition de défaillance soit supprimée. Tout MEP configuré pour générer des paquets ETH-AIS envoie des signaux à un niveau supérieur au sien. Un meP recevant l’ETH-AIS reconnaît que la panne est à un niveau inférieur, puis supprime les alarmes au niveau actuel.

Les routeurs ACX Series prennent en charge la génération de PDU ETH-AIS pour les MEP serveur en fonction des conditions de défaut suivantes :

  • Perte de connectivité (détection de perte de liaison physique)

  • Circuit de couche 2 ou VPN de couche 2 vers le bas

La signalisation d’indication d’alarme se fait par la transmission et la propagation des PDU ETH-AIS. L’ETH-AIS devrait être activé sur les eurodéputés. Un MEP configuré pour émettre des paquets avec des informations ETH-AIS est généralement de la couche serveur et continue de transmettre des paquets périodiques avec des informations ETH-AIS jusqu’à ce que la condition de défaut soit claire. Dès qu’ils reçoivent des PDU ETH-AIS, les députés DE CFM suppriment les alarmes de perte de continuité associées à leurs homologues. Un député MEP reprend la génération d’alarme de perte de continuité après avoir détecté des conditions de perte de défaut de continuité en l’absence d’une condition etH-AIS.

Pour la connectivité Ethernet point à point, un meP n’a qu’un seul meP pair. Par conséquent, un député supprime les alarmes sur ses pairs lorsqu’il reçoit les informations de l’ETH-AIS.

Pour la connectivité Ethernet multi-points, un MEP qui reçoit des informations ETH-AIS ne peut pas déterminer le MEP exact rencontré une condition de défaillance. Il ne pourra donc pas isoler l’homologue MEP exact pour la suppression des alarmes. L’UIT-T Y.1731 recommande de supprimer les alarmes pour tous les députés pairs, quel que soit l’état de la connectivité.

Transmission DE L’AIS : un meP qui détecte une condition de défaut transmet des PDU ETH-AIS dans une direction opposée à celle de ses pairs. La transmission des PDU ETH-AIS est basée sur une période de transmission ETH-AIS configurée. Une période de transmission ETH-AIS de 1 seconde est recommandée. Le premier PDU ETH-AIS doit être transmis immédiatement après la détection d’un défaut.

Réception DE L’AIS : un meP qui reçoit un PDU ETH-AIS l’examine pour s’assurer que son niveau de domaine de maintenance (MD) correspond au même niveau MD. Après avoir reçu un PDU ETH-AIS, le MEP détecte une condition de défaut. Après la détection d’une condition de défaut, s’il n’y a pas de PDU ETH-AIS reçu dans un intervalle de 3,5 fois la période de transmission ETH-AIS indiquée dans les PDU ETH-AIS reçues précédemment, le MEP efface la condition du défaut. Une fois la condition de panne dégagée, les députés continuent de signaler les alarmes.

REMARQUE :

Les routeurs ACX Series ne prennent pas en charge ITU-T Y.1731 ETH-AIS pour les services de couche 2 (pontage).

Voici les limites pour les serveurs MEP

  • Le déclenchement des messages ETH-AIS sur les services (circuit de couche 2 et VPN de couche 2) par le serveur de perte de liaison MEP est effectué de la manière la plus efficace. En effet, la transmission de messages ETH-AIS est indépendante de l’état du service et il n’y a aucune garantie de transmission des messages ETH-AIS avant la panne du service.

  • La protection Pseudowire avec session CFM-MEP n’est pas contrôlée par le serveur-MEP, car une entité chargée de surveiller la protection pseudowire existe déjà pour le service (circuit de couche 2 et VPN de couche 2).

Configuration d’ETH-AIS sur un MEP CFM

Les routeurs MX Series prennent en charge la fonction ETH-AIS (Ethernet Alarm Indication Signal) de l’UIT-T Y.1731 pour assurer la gestion des pannes aux fournisseurs de services. L’ETH-AIS permet au fournisseur de services de supprimer les alarmes lorsqu’une anomalie est détectée.

Les points suivants sont à noter lorsque l’ETH-AIS est configuré dans un domaine de maintenance :

  • La transmission ou la réception d’AIS sur un MEP ne remplace pas l’instruction lowest-priority-defect configurée au niveau de la [edit protocols oam ethernet connectivity-fault-management maintenance-domain domain-name maintenance-association ma-name mep mep-id] hiérarchie. Par conséquent, les alarmes sont signalées en fonction de la priorité de défaut configurée.

  • Les alarmes sont signalées même lorsque les niveaux de domaine les plus élevés échangent des CCM à un rythme plus rapide que les niveaux de domaine inférieurs.

  • Le point intermédiaire d’association de maintenance (MIP) est transparent pour les trames ETH-AIS, c’est-à-dire que les MIP n’effectuent aucune action en réponse aux trames ETH-AIS.

  • Lorsque le fournisseur de services demande au MEP de générer un AIS pour un niveau inférieur ou pour le même niveau, la demande est rejetée.

  • La génération d’AIS est stoppée lorsque le député au sein de l’association de maintenance libère le meP distant.

  • Lorsque l’instruction auto-discovery est activée pour un MEP, les informations MEP distantes sont activées après l’expiration de l’intervalle d’attente configuré.

Les tâches suivantes expliquent comment activer l’ETH-AIS dans un domaine de maintenance, configurer une action à effectuer lorsqu’un défaut est détecté et joindre le profil d’action à un MEP CFM :

Configuration d’un profil d’action

Pour configurer un profil d’action pour ETH-AIS :

  1. Passez au niveau de la [edit protocols oam ethernet connectivity-fault-management] hiérarchie.
  2. Configurez un profil d’action à utiliser en cas de panne d’un ou plusieurs MEP distants.
  3. Configurez un événement qui doit être surveillé.
  4. Configurez la condition de défaut qui génère un signal d’alarme.
  5. Configurez l’instruction adjacency-loss pour informer l’opérateur en cas de perte de connectivité physique entre les MEP homologues.
  6. Configurez l’énoncé all-defects pour informer l’opérateur que tous les défauts possibles doivent être pris en compte pour faire remonter le signal d’alarme.
  7. Configurez l’instruction cross-connect-ccm pour informer l’opérateur lorsque des messages de contrôle de continuité (CCM) de connexion croisée sont reçus par le MEP et pour qu’il déclenche un signal d’alarme en réponse.
  8. Configurez l’instruction erroneous-ccm pour informer l’opérateur lorsque le MEP reçoit des CCM avec un ID MEP ou un niveau de domaine de maintenance inattendu et qu’une alarme AIS est déclenchée en réponse.
  9. Configurez l’instruction receive-ais pour informer l’opérateur qu’un message AIS a été reçu de la part du pair MEP dans son propre niveau de maintenance.

Configuration d’une action à prendre en cas de détection d’une alarme AIS

Configurez une action à prendre lorsqu’une alarme AIS est détectée.

  1. Passez au niveau de la [edit protocols oam ethernet connectivity-fault-management action-profile action-profile-name action] hiérarchie.
  2. Configurez l’instruction log-and-generate-ais pour consigner l’événement qui a généré le message AIS.
  3. Configurez l’intervalle entre les messages AIS qui doivent être reçus par le meP en 1 minute ou 1 seconde.
  4. Configurez la plage de niveau de domaine de maintenance du serveur du MEP de 1 à 7.
  5. Configurez la priorité 802.1p du paquet AIS de 1 à 7.

Joindre le profil d’action à un meP CFM

Après avoir configuré un événement et une action à surveiller dans un profil d’action, vous devez joindre le profil d’action à un MEP DE CFM.

  1. Passez au niveau de la [edit protocols oam ethernet connectivity-fault-management] hiérarchie.
  2. Configurez le domaine de maintenance avec un nom.
  3. Configurez le domaine de maintenance avec un niveau MEG (Client Maintenance Entity Group) ou un niveau d’association de maintenance (niveau auquel existent les MIP et les MEP de la couche client) de 0 à 7.
    REMARQUE :

    Vous ne pouvez pas configurer un niveau de domaine de maintenance inférieur ou égal au niveau d’association de maintenance auquel il est associé.

  4. Configurez l’association de maintenance.
  5. Configurez la vérification de continuité qui est effectuée sur tous les MEP d’un domaine en envoyant des CCM avec un intervalle entre deux CCM (100 miilisecondes, 10 millisecondes, 1 seconde, 10 secondes, 10 secondes, 1 minute ou 10 minutes) et le nombre de CCM qui doivent être perdues avant de marquer un MEP comme étant en panne.
  6. Configurez le MEP avec un identifiant de 1 à 8192.
  7. Attachez le profil d’action configuré au MEP.
  8. Configurez l’interface du MEP sur laquelle les CCM sont transmis.
  9. Configurez la direction pour que les CCM se déplacent vers le prochain MEP en tant que haut ou bas.
  10. Configurez la priorité 802.1p pour les CCM et le paquet link-trace de 0 à 7.

Configuration du signal d’alarme sur les routeurs ACX Series

Les routeurs ACX Series prennent en charge la fonction de signal d’indication d’alarme Ethernet (ETH-AIS) de l’UIT-T Y.1731 pour assurer la gestion des pannes aux fournisseurs de services. L’ETH-AIS vous permet de supprimer les alarmes lorsqu’une condition de défaillance est détectée.

Pour prendre en charge la transmission ETH-AIS, un MEP CFM a besoin des informations de configuration suivantes :

  • Niveau du groupe d’entités de maintenance : niveau MEG (Maintenance Entity Group) auquel existent les MIP (Maintenance Domain Intermediate Points) et les points de fin d’association de maintenance (MEP) immédiats de la couche client.

  • Période de transmission ETH-AIS : détermine l’intervalle de transmission PDU ETH-AIS.

  • Priorité : détermine la priorité des paquets à l’aide des informations ETH-AIS. Cette option est facultative.

Pour configurer ETH-AIS dans CFM MEP, vous devez :

  • Configurer un profil d’action avec l’action ETH-AIS

  • Joindre le profil d’action au meP de CFM

Pour configurer un profil d’action avec l’action ETH-AIS, incluez les déclarations suivantes au niveau de la hiérarchie [modifier les protocoles oam ethernet connectivity-fault-management] :

Pour joindre un profil d’action à un MEP CFM, incluez les déclarations suivantes au niveau de la hiérarchie [modifier les protocoles oam ethernet connectivity-fault-management] :

REMARQUE :

Vous ne pouvez pas configurer un niveau de domaine de maintenance inférieur ou égal au niveau auquel il est associé.

Pour prendre en charge la transmission ETH-AIS, les informations de configuration suivantes requises par un serveur MEP :

  • Définition du MEP serveur : définit l’association de l’identifiant MEP du serveur à la couche serveur.

    • Pour le circuit de couche 2 et le VPN de couche 2, l’interface logique connectée à un réseau client (UNI) serait l’identifiant de la couche serveur qui doit être surveillée par le meP serveur.

    • Pour détecter les pertes de liaison physique, l’interface physique sous le protocole Ethernet serait l’identifiant de la couche serveur qui doit être surveillée par le serveur MEP.

  • Association des défauts MEP du serveur : définit l’association des défauts MEP du serveur à l’action ETH-AIS.

  • Profil d’action d’association et MEP serveur : définit la liaison du MEP serveur et du profil d’action.

Pour configurer ETH-AIS dans le meP serveur, vous devez :

  • Créez un profil d’action avec l’action ETH-AIS pour les défauts MEP du serveur.

  • Joindre le profil d’action à un serveur MEP

Pour créer un profil d’action, incluez les déclarations suivantes au niveau de la hiérarchie [modifier les protocoles oam Ethernet connectivity-fault-management] :

Pour joindre un profil d’action à un serveur MEP, incluez l’instruction suivante au niveau de la hiérarchie [modifier les protocoles oam ethernet connectivity-fault-management] :