Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Exemple : configuration de PIM SSM sur un réseau

L’exemple suivant montre comment PIM SSM est configuré entre un récepteur et une source dans le réseau illustré à la figure 1.

Figure 1 : Réseau sur lequel configurer PIM SSM Network on Which to Configure PIM SSM

Cet exemple montre comment configurer la version IGMP sur IGMPv3 sur toutes les interfaces hôtes reçues.

  1. Activez IGMPv3 sur toutes les interfaces côté hôte et désactivez IGMP sur l’interface fxp0.0 du routeur 1.

    Note:

    Lorsque vous configurez IGMPv3 sur un routeur, les hôtes sur les interfaces configurées avec IGMPv2 ne peuvent pas rejoindre l’arborescence source.

  2. Une fois la configuration validée, utilisez la show configuration protocol igmp commande pour vérifier la configuration du protocole IGMP.

  3. Utilisez la show igmp interface commande pour vérifier que les interfaces IGMP sont configurées.

  4. Utilisez la show pim join extensive commande pour vérifier l’état de jointure PIM sur les routeurs 2 et 3 (les routeurs en amont).

  5. Utilisez la show pim join extensive commande pour vérifier l’état de jointure PIM sur le routeur 1 (le routeur connecté au récepteur).

Note:

Les routeurs multicast IP version 6 (IPv6) utilisent le protocole Multicast Listener Discovery (MLD) pour gérer l’appartenance des hôtes et des routeurs dans les groupes multicast et pour connaître les groupes d’auditeurs intéressés pour chaque réseau physique connecté. Chaque équipement de routage conserve une liste d’adresses multicast hôtes qui ont des écouteurs pour chaque sous-réseau, ainsi qu’un compteur pour chaque adresse. Cependant, l’équipement de routage n’a pas besoin de connaître l’adresse de chaque écouteur, mais seulement l’adresse de chaque hôte. Le périphérique de routage fournit des adresses au protocole de routage multicast qu’il utilise, ce qui garantit que les paquets multicast sont livrés à tous les sous-réseaux où les auditeurs sont intéressés. Ainsi, le MLD est utilisé comme transport pour le protocole PIM (Protocol Independent Multicast). Le MLD fait partie intégrante d’IPv6 et doit être activé sur tous les équipements et hôtes de routage IPv6 qui doivent recevoir du trafic multicast IP. Junos OS prend en charge le MLD versions 1 et 2. La version 2 est prise en charge pour les modes d’inclusion et d’exclusion du multicast spécifique à la source (SSM).