Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Interfaces logiques de couche 3

Comprendre les interfaces logiques de couche 3

Une interface logique de couche 3 est une division logique d’une interface physique qui fonctionne au niveau du réseau et peut donc recevoir et transférer des balises VLAN 802.1Q. Vous pouvez utiliser des interfaces logiques de couche 3 pour acheminer le trafic entre plusieurs VLAN le long d’une seule ligne d’agrégation qui connecte un commutateur Juniper Networks à un commutateur de couche 2. Une seule connexion physique est requise entre les commutateurs. .

Remarque :

Vous pouvez également utiliser des interfaces logiques de couche 3 pour fournir d’autres adresses de passerelle pour les relais DHCP intelligents. Les interfaces du tunnel logique (lt) et du tunnel de bouclage virtuel (vt) ne sont pas prises en charge dans les interfaces logiques.

Pour créer des interfaces logiques de couche 3 sur un commutateur, activez le balisage VLAN, partitionnez l’interface physique en partitions logiques et liez l’ID VLAN à l’interface logique.

Nous vous recommandons d’utiliser l’ID VLAN comme numéro d’interface logique lorsque vous configurez l’interface logique. Les commutateurs QFX Series et EX4600 prennent en charge un maximum de 4 089 VLAN, dont le VLAN par défaut. Vous pouvez toutefois attribuer un ID VLAN dans la plage de 1 à 4094, mais cinq de ces ID VLAN sont réservés à un usage interne.

Le balisage VLAN place l’ID VLAN dans l’en-tête de trame, ce qui permet à chaque interface physique de gérer plusieurs VLAN. Lorsque vous configurez plusieurs VLAN sur une interface, vous devez également activer le balisage sur cette interface. Junos OS sur les commutateurs prend en charge un sous-ensemble de la norme 802.1Q pour la réception et le transfert d’trames Ethernet routés ou pontées avec des balises VLAN uniques et exécutant le protocole VRRP (Virtual Router Redundancy Protocol) avec des interfaces balisées 802.1Q.

Configuration d’une interface logique de couche 3

Les équipements utilisent des interfaces logiques de couche 3 pour diviser une interface physique en plusieurs interfaces logiques, chacune correspondant à un VLAN. Les interfaces logiques de couche 3 acheminent le trafic entre les sous-réseaux.

Pour configurer les interfaces logiques de couche 3, activez le balisage VLAN et partitionnez un ou plusieurs ports physiques dans plusieurs interfaces logiques, chacune correspondant à un ID VLAN.

Avant de commencer, assurez-vous de configurer vos VLAN. Voir Configuration de VLAN sur les commutateurs.

Pour configurer les interfaces logiques de couche 3 :

  1. Activer le balisage VLAN :
  2. Lier chaque ID VLAN à une interface logique :

Vérification du fonctionnement des interfaces logiques de couche 3

But

Après avoir configuré les interfaces logiques de couche 3, vérifiez qu’elles sont correctement configurées et transmettent les données.

Action

  1. Pour déterminer si vous avez réussi à créer les interfaces logiques et que les liens sont opérationnels :

  2. Utilisez la ping commande d’un équipement d’un sous-réseau vers une adresse d’un autre sous-réseau pour déterminer si les paquets ont été transmis correctement sur les VLAN de l’interface logique :

Sens

La sortie confirme que les interfaces logiques ont été créées et que les liens sont opérationnels.