Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Configuration d’un VLAN BASÉ SUR MPLS CCC avec Pop, Push, and Swap and Control Passthrough

Pour fournir des services VPN de couche 2 sur votre réseau, vous pouvez configurer la possibilité de pousser, pop ou permuter des balises 802.1Q sur des trames entrantes et sortantes des routeurs de périphérie, ce qui vous permet d’utiliser une seule interface logique de connexion croisée de circuit VLAN (CCC) [VLAN-CCC] pour gérer à la fois les paquets à double balise et les paquets à balise unique. Cette fonctionnalité assure ainsi l’interopérabilité entre les services de couche 2 avec un VLAN distinct à l’extrémité locale ou distante, ou dans les cas où un service de couche 2 est fourni avec un certain VLAN, mais où l’pair distant possède un VLAN différent ou aucun VLAN.

Cette fonctionnalité permet notamment d’activer la transmission de certaines trames ethertype/DMAC sur le circuit de couche 2 après l’utilisation réussie de balises VLAN sur l’interface logique VLAN CCC.

Si vous configurez cette fonctionnalité, des balises VLAN sont appliquées lorsque le trafic est envoyé vers et depuis l’interface de circuit de couche 2. Les opérations pop, push et swap ne sont exécutées que sur la balise extérieure. La balise VLAN pop retire la balise VLAN du haut de la pile de balises VLAN. La balise push VLAN ajoute une nouvelle balise VLAN externe, et la balise VLAN permutable remplace la balise VLAN externe existante par la nouvelle balise VLAN.

Vous pouvez configurer des connexions inet, inet6 ou VLAN-CCC sur une interface réseau Ethernet unique ou une interface Ethernet agrégée, ce qui vous permet de définir différentes règles de transfert pour le trafic balisé et non marqué sur la même interface. Par exemple, vous pouvez transférer des paquets balisés sur le circuit de couche 2 et acheminer le trafic non marqué en mode VLAN natif.

Remarque :

Les limites de cette fonctionnalité sur les routeurs PTX sont les suivantes :

  • Les opérations VLAN sur les paquets STP et CDP ne sont pas prises en charge.

  • Vous ne pouvez pas configurer l’interface logique VLAN-CCC avec l’ID VLAN natif.

  • Les connexions point à point LACP entre les routeurs PE ne fonctionnent pas si vous configurez l2circuit-control-passthrough. (Toutefois, le LAG statique fonctionne.)

Pour configurer un routeur PE avec un VLAN CCC, un circuit de couche 2 basé sur MPLS, des opérations VLAN pop, push et swap, et permettre la transmission de certaines trames Ethertype/DMAC :

Remarque :

La procédure suivante utilise les noms d’interface réels des interfaces réseau du routeur au lieu du nom variable de l’interface afin que vous puissiez rapidement voir leurs différences de configuration. N’oubliez pas que vous pouvez également configurer cette fonctionnalité sur les interfaces Ethernet agrégées.

  1. Configurez OSPF sur l’interface de bouclage (ou adresse de routeur) et central :
    Remarque :

    Le protocole de routage peut être OSPF ou IS-IS.

  2. Activer les aspects techniques du trafic pour le protocole de routage :
  3. Configurez une adresse IP pour l’interface de bouclage et pour l’interface centrale :
  4. Configurez l’interface de périphérie du client en tant que circuit de couche 2 depuis le routeur PE local vers l’autre routeur PE :
    Conseil :

    Utilisez l’adresse de routeur de l’autre routeur comme adresse de voisinage. Il s’agit de l’identificateur de circuit virtuel et de l’adresse de voisin qui fournit l’adresse unique du circuit.

  5. Configurer MPLS sur les interfaces centrales :
  6. Configurez LDP sur l’interface de bouclage et les interfaces centrales :
  7. Configurez family mpls sur l’unité logique de l’interface centrale :
    Remarque :

    Vous pouvez l’activer family mpls sur des interfaces individuelles, des interfaces Ethernet agrégées ou des interfaces VLAN balisées.

  8. Indiquez l’ID du routeur :
  9. Activer le balisage VLAN sur l’interface de périphérie du routeur PE local :
  10. Configurez l’interface de périphérie du client pour qu’elle utilise une encapsulation flexible des services Ethernet :
  11. Configurez l’unité logique de l’interface de périphérie du client avec un ID VLAN :
  12. Configurez l’unité logique sur l’interface de périphérie du client pour utiliser l’encapsulation CCC VLAN :
  13. Configurez l’unité logique sur l’interface de périphérie du client pour qu’elle désactive la balise du VLAN d’entrée, puis poussez-la sur le VLAN de sortie :
  14. (Facultatif) Configuration des options de trace de circuit de couche 2 :
  15. (Facultatif) Configurez l’interface logique CCC du VLAN afin que les incompatibilités d’encapsulation et les incompatibilités MTU entre cette interface et l’interface de l’autre routeur PE soient ignorées :
  16. Pour activer la transmission de certaines trames ethertype/DMAC, configurez le passage de contrôle de circuit de couche 2 :