Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Empilage et réécriture des balises VLAN Gigabit Ethernet

Vous pouvez configurer des opérations de réécriture pour empiler (push), supprimer (pop) ou réécrire (swap) les étiquettes sur les trames balisées et les trames à double balisage. Si un port n’est pas balisé, les opérations de réécriture ne sont prises en charge sur aucune interface logique sur ce port. Les balises VLAN Gigabit-Ethernet empilées et réécrites sont également appelées tunnelisation Q-in-Q.

Vous pouvez configurer les opérations de réécriture VLAN suivantes :

  • pop: retirez une balise VLAN du haut de la pile de balises VLAN. La balise VLAN externe de la trame est retirée.

  • pop-pop— Pour les interfaces Ethernet IQ2, 10 Gigabit Ethernet LAN/WAN et IQ2-E, retirez les balises VLAN externes et internes de la trame.

  • pop-swap— Pour les interfaces Ethernet IQ2, 10 Gigabit Ethernet LAN/WAN et IQ2-E, retirez la balise VLAN externe de la trame et remplacez la balise VLAN interne de la trame par une valeur de balise VLAN spécifiée par l’utilisateur. L’étiquette intérieure devient la balise extérieure dans le cadre final.

  • push: ajoutez une nouvelle balise VLAN au sommet de la pile VLAN. Une balise VLAN externe est repoussée devant la balise VLAN existante.

  • push-push— Pour les interfaces Ethernet IQ2, 10 Gigabit Ethernet LAN/WAN et IQ2-E, poussez deux balises VLAN devant la trame.

  • swap-push— Pour les interfaces Ethernet IQ2, 10-Gigabit Ethernet LAN/WAN et IQ2-E, remplacez la balise VLAN externe de la trame par une valeur de balise VLAN spécifiée par l’utilisateur. Une balise VLAN externe spécifiée par l’utilisateur est indiquée à l’avant. La balise extérieure devient une balise interne dans le cadre final.

  • swap-swap— Pour les interfaces Ethernet IQ2, 10 Gigabit Ethernet LAN/WAN et IQ2-E, remplacez à la fois les balises VLAN internes et externes de la trame entrante par une valeur de balise VLAN spécifiée par l’utilisateur.

Vous configurez les opérations de réécriture VLAN pour les interfaces logiques dans la carte VLAN d’entrée pour les trames entrantes et dans la carte VLAN de sortie pour les trames sortantes. Pour configurer la carte VLAN d’entrée, incluez l’instruction input-vlan-map :

Pour configurer la carte VLAN de sortie, incluez l’instruction output-vlan-map :

Vous pouvez inclure les deux instructions aux niveaux hiérarchiques suivants :

  • [edit interfaces interface-name unit logical-unit-number]

  • [edit logical-systems logical-system-name interfaces interface-name unit logical-unit-number]

Le type d’opération de réécriture du VLAN autorisé dépend du balisage unique ou du double balisage de la trame. Tableau 1 indique les opérations de réécriture prises en charge et s’ils peuvent être appliqués aux trames à balisage unique ou aux trames à double balisage. Le tableau indique également le nombre de balises ajoutées ou retirées pendant l’opération.

Tableau 1 : Opérations de réécriture sur les trames non balisées, balisées et à double balisage

Opération de réécriture

Non décalé

Balisé unique

Double balisé

Nombre de balises

Pop

Non

Oui

Oui

– 1

push

Parfois

Oui

Oui

+1

Swap

Non

Oui

Oui

0

push-push

Parfois

Oui

Oui

+2

permutation-push

Non

Oui

Oui

+1

permutation

Non

Non

Oui

0

pop-pop

Non

Non

Oui

– 2

pop-swap

Non

Non

Oui

– 1

Les opérations push de réécriture et push-push peuvent être valides dans certaines circonstances sur des trames qui ne sont pas balisées. Par exemple, une interface logique balisé unique (interface 1) et une interface logique à double balisage (interface 2) présentent les configurations suivantes :

Interface 1

Interface 2

Lorsqu’une trame est reçue sur l’interface à la suite de l’opération, celle-ci input-vlan-map n’est pas balisées. À mesure qu’il sort de la seconde interface, l’opération output-vlan-mappush-push lui est appliquée. La trame résultante est balisé double au niveau de la sortie de l’interface logique.

Selon le fonctionnement de réécriture du VLAN, vous configurez le fonctionnement de réécriture de l’interface sur la carte VLAN d’entrée, sur la carte VLAN de sortie ou sur la carte VLAN d’entrée et la carte VLAN de sortie. Tableau 2 indique les combinaisons de opérations de réécriture que vous pouvez configurer. « Aucune » signifie qu’aucune opération de réécriture n’est spécifiée pour la carte VLAN.

Tableau 2 : Application des opérations de réécriture aux cartes VLAN
 

Carte VLAN de sortie

Carte VLAN d’entrée

aucun

Pousser

Pop

Swap

push-push

permutation-push

permutation

pop-pop

permutation-pop

aucun

Oui

Non

Non

Oui

Non

Non

Oui

Non

Non

Pousser

Non

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Pop

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Swap

Oui

Non

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

push-push

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Oui

Non

permutation-push

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Oui

permutation

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Oui

Non

Non

pop-pop

Non

Non

Non

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

pop-swap

Non

Non

Non

Non

Non

Oui

Non

Non

Non

Vous devez savoir si le fonctionnement de réécriture VLAN est valide et s’applique à la carte VLAN d’entrée ou à la carte VLAN de sortie. Vous devez également savoir si l’opération de réécriture nécessite d’inclure des instructions pour configurer les TPID internes et externes et les ID VLAN internes et externes dans la carte VLAN d’entrée ou la carte VLAN de sortie. Pour plus d’informations sur la configuration des TPID intérieurs et extérieurs et des ID VLAN intérieurs et extérieurs, reportez-vous à la rubrique Configuring Inner and Outer TPIDs and VLAN IDs.