Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Groupes de liens à risque partagé pour MPLS

Présentation du SRLG

Dans le domaine des aspects techniques du trafic MPLS, un groupe de liens à risque partagé (SRLG) est un ensemble de liens partageant une ressource commune, qui affecte toutes les liaisons de l’ensemble si la ressource commune échoue. Ces liaisons partagent le même risque de défaillance et sont donc considérées comme appartenant au même SRLG. Par exemple, les liaisons partageant une fibre commune se trouvent dans le même SRLG, car un problème avec la fibre peut entraîner la défaillance de toutes les liaisons du groupe.

Un SRLG est représenté par un numéro de 32 bits unique dans un domaine IGP (OSPFv2 et IS-IS). Une liaison peut appartenir à plusieurs SRLG. Le SRLG d’un chemin dans un chemin de commutation d’étiquettes (LSP) est l’ensemble de SRLG pour toutes les liaisons du chemin. Lorsque l’on calcule le chemin secondaire d’un LSP, il est préférable de trouver un chemin de sorte que les chemins secondaires et primaires n’aient pas de liens communs au cas où les SRLG pour les chemins primaires et secondaires sont incohérents. Cela garantit qu’un seul point de défaillance sur une liaison particulière n’arrête pas les chemins primaires et secondaires du LSP.

Lorsque le SRLG est configuré, l’équipement utilise l’algorithme CSPF (Constrained Shortest Path First) et tente de garder les liens utilisés pour les chemins primaires et secondaires mutuellement exclusifs. Si le chemin principal tombe en panne, l’algorithme CSPF calcule le chemin secondaire en essayant d’éviter les liens qui partagent un chemin SRLG avec le chemin principal. En outre, lors du calcul du chemin de contournement LSP, le CSPF tente d’éviter les liaisons qui partagent un SRLG avec les liaisons protégées.

Lorsque le SRLG n’est pas configuré, CSPF prend uniquement en compte les coûts des liaisons lors du calcul du chemin secondaire.

Toute modification du lien informations SRLG déclenche l’IGP d’envoyer des mises à jour LSP pour la nouvelle liaison informations SRLG. CSPF recalcule les chemins lors de la prochaine phase de reoptimisation.

Junos OS version 11.4 et versions ultérieures prend en charge SRLG basé sur les RFC suivants :

  • RFC 4203, Extensions OSPF pour la prise en charge de la commutation d’étiquettes multiprotocole généralisée (GMPLS).

  • RFC 5307, Extensions IS-IS pour la prise en charge de la commutation d’étiquettes multiprotocole généralisée (GMPLS).

Remarque :

Actuellement, la fonctionnalité « Fate Sharing » continue d’être prise en charge avec la fonctionnalité SRLG.

Exemple : Configuration du SRLG

Cet exemple montre comment configurer des groupes de liens à risque partagé (SRLG) sur un équipement.

Conditions préalables

Cet exemple utilise les composants matériels et logiciels suivants :

  • Sept routeurs pouvant être combinés à des routeurs M Series, MX Series ou T Series

  • Junos OS Version 11.4 ou ultérieure s’exécutant sur tous les équipements

Présentation

Junos OS version 11.4 et versions ultérieures prennent en charge la configuration SRLG dans un domaine IGP (OSPFv2 et IS-IS). Dans cet exemple, vous configurez SRLG et l’associez à l’interface MPLS d’un équipement.

L’équipement utilise le paramètre de coût SRLG de l’algorithme CSPF (Constrained Shortest Path First) et tente de garder les liaisons utilisées pour les chemins primaires et secondaires mutuellement exclusives en évitant les liens qui partagent un SRLG avec le chemin principal.

Pour configurer le SRLG, vous définissez d’abord les paramètres SRLG au niveau de la [edit routing-options srlg srlg-name] hiérarchie, puis associez le SRLG à une interface MPLS au niveau de la [edit mpls interface interface-name] hiérarchie.

L’énoncé srlg srlg-name propose les options suivantes :

  • srlg-cost- Inclure un coût pour le SRLG de 1 à 6 5535. Le coût du SRLG détermine le niveau d’impact de ce SRLG sur l’algorithme CSPF pour les calculs de chemin. Plus le coût est élevé, moins il est probable qu’un chemin secondaire partage le même chemin SRLG que le chemin principal. Par défaut, la valeur srlg-cost est 1.

  • srlg-value— Incluez un ID de groupe pour le SRLG de 1 à 4294967295.

Dans cet exemple :

  • Le PE1 est le routeur d’entrée et le routeur de sortie PE2.

  • Les routeurs de transit P1, P2 et P3, P4 et P5.

    • Le P1 dispose de connexions directes au chemin principal vers les routeurs d’entrée et de sortie PE1 et PE2.

    • Le P2 comporte des connexions directes à chemin secondaire vers PE1 et PE2.

    • Le P3 comporte une connexion directe à un chemin secondaire vers PE1, et un chemin secondaire indirect via P4 et P5 vers PE2.

    • Le P4 comporte des chemins secondaires indirects vers PE1 à P3 et vers PE2 à P5.

    • Le P5 comporte un chemin indirect entre P4 et P3 et PE1 et un chemin secondaire direct vers PE2.

OSPF est configuré sur tous les routeurs comme protocole IGP (Interior Gateway Protocol). Le SRLG est configuré sur les sept routeurs. Le chemin principal inclut SRLG srlg-a. Pour le chemin secondaire de veille, la liaison P2>PE2 appartient à SRLG srlg-a. La mesure de liaison efficace, avec l’ajout srlg-cost de 10, devient 11. Par conséquent, le chemin secondaire informatique est PE1>P3>P4>P5>PE2 avec une mesure de liaison CSPF de 4.

Topologie

Configuration

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cette section de l’exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, puis copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie.

Routeur PE1

Routeur P1

Routeur P2

Routeur P3

Routeur P4

Routeur P5

Routeur PE2

Procédure

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour plus d’informations sur la navigation dans l’interface de ligne de commande, consultez le Junos OS CLI User Guide.

Pour configurer le routeur d’entrant PE1 :

  1. Configurez les interfaces de l’équipement.

  2. Configurez OSPF sur les interfaces.

  3. Configurez les définitions du SRLG.

  4. Configurez MPLS et les LSP.

  5. Activez RSVP sur les interfaces.

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant les show interfacescommandes , show protocols ospf, show routing-optionsshow protocols mplset show protocols rsvp . Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de cet exemple pour corriger la configuration.

Si vous avez terminé la configuration de l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Remarque :

Répétez cette procédure pour chaque routeur Juniper Networks du domaine IGP, après avoir modifié les noms d’interface, adresses et autres paramètres appropriés à chaque routeur.

Vérification

Vérifiez que la configuration fonctionne correctement.

Vérification des définitions SRLG

But

Vérifiez les mappages SRLG vers la valeur et les coûts SRLG.

Action

Vérifier le SRLG te-link

But

Vérifier l’association srlg du lien d’ingénierie de trafic.

Action
Sens

Les liens P1-PE2 et P2-PE2 sont associés au SRLG srlg-a.

Vérifier le chemin secondaire en veille

But

Vérifiez le coût de la liaison SRLG et son impact sur le calcul CSPF de la liaison de chemin secondaire de veille.

Action
Sens

Vérifiez le chemin secondaire de veille. Le coût de liaison efficace pour P2>PE2 est de 11 (avec 10 supplémentaires srlg-cost ). CSPF calcule le chemin secondaire comme PE1>P3>P4>P5>PE2 avec une mesure de liaison CSPF de 4.