Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

label-switched-path (Protocols MPLS)

Syntaxe

Niveau hiérarchique

Description

Configurez un LSP à utiliser dans MPLS dynamique. Lors de la configuration d’un LSP, vous devez spécifier l’adresse du routeur sortant dans l’instruction to . Toutes les autres déclarations sont facultatives.

Options

lsp-name

Nom qui identifie le LSP. Le nom peut contenir jusqu’à 64 caractères et peut contenir des lettres, des chiffres, des périodes et des traits d’union. Pour inclure d’autres caractères, joignez le nom entre guillemets. Le nom doit être unique dans le routeur entrant.

cross-credibility-cspf

Activez le calcul des chemins sur tous les niveaux de crédibilité. Le calcul des chemins de contraintes est exécuté sur des liaisons et des nœuds multi-protocoles, au lieu d’une base de crédibilité par crédibilité.

link-protection

Activez la protection des LSP contre les problèmes de liaison uniquement.

no-self-ping

Désactiver l’auto ping pour le LSP.

REMARQUE :

À partir de Junos OS 17.4, vous pouvez remplacer le comportement d’un self-ping exécuté par défaut à l’aide d’une no-self-ping instruction.

REMARQUE :

À partir de Junos OS 16.1, les bits EXP MPLS transmis dans des messages self ping sont définis en fonction du paramètre DSCP/ToS du paquet IP correspondant. Dans les versions précédentes de Junos OS, les bits EXP MPLS dans les paquets self ping sont définis sur 0.

self-ping-duration seconds

Spécifiez la durée (en secondes) pour laquelle exécuter le mécanisme d’auto-ping, à moins que le ping ne réussisse plus tôt.

LSP auto ping pour un LSP commence par le routeur de périphérie d’étiquettes entrante (LER), une fois qu’un message Resv pour ce LSP a été reçu. Le temps d’auto ping configuré indique la durée d’exécution du mécanisme d’auto-ping une fois que l’instance LSP est signalée comme étant UP.

Par défaut, le self-ping est activé. Les types LSP tels que CCC, P2MP, basés sur VLAN et les instances non par défaut ne prennent pas en charge l’auto-ping .

Le mécanisme d’auto ping s’exécute jusqu’à ce que la sonde self-ping soit reçue (à quel point le trafic est immédiatement transféré) ou jusqu’à ce que la durée d’auto-ping configurée pour le LSP soit terminée (à quel point le trafic est commuté).

Lorsque la durée d’auto ping LSP est activée, le comportement LSP revient à un mécanisme basé sur le optimize-switchover-delaytimer similaire au , où un délai spécifique est fourni pour que tous les nœuds en aval installent le chemin de transfert avant le basculement. Lorsque la durée d’auto ping LSP n’est pas activée, le comportement par défaut est d’attendre un temps infini pour que l’auto-ping réussisse avant de basculer le trafic.

  • Gamme: 1 à 6 5535 secondes

    REMARQUE :

    À partir de Junos OS 17.4R1, la durée d’attente par défaut pour laquelle l’auto ping s’exécute sur une instance LSP est réduite de 6 5535 (s’exécute jusqu’à la réussite) à 1 800 secondes. Vous pouvez également configurer la valeur d’auto-ping entre 1 et 6 5535 secondes (s’exécute jusqu’à la réussite).

Les autres déclarations sont expliquées séparément. Voir CLI Explorer.

Niveau de privilège requis

routage : pour afficher cette déclaration dans la configuration.

routage-contrôle : pour ajouter cette déclaration à la configuration.

Informations de publication

Déclaration introduite avant la version 7.4 de Junos OS.

cross-credibility-cspf introduite dans la version 14.2 de Junos OS.

self-ping-duration et no-self-ping les options introduites dans la version 16.1 de Junos OS.