Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

request system reboot

Syntaxe

Syntaxe (commutateurs EX Series et Virtual Chassis EX Series)

Syntaxe (routeurs MX Series et MX Series Virtual Chassis, commutateurs EX9200 et Virtual Chassis EX9200)

Syntaxe (systèmes QFabric)

Syntaxe (commutateurs QFX Series et QFX Series Virtual Chassis, Virtual Chassis Fabric)

Syntaxe (routeur TX Matrix)

Syntaxe (routeur TX Matrix Plus)

Description

Utilisez cette commande pour redémarrer le logiciel de l’équipement.

Cette commande peut être utilisée sur les équipements autonomes et sur les équipements pris en charge par un système Virtual Chassis, Virtual Chassis Fabric ou QFabric.

À partir de Junos OS version 15.1F3, l’instruction request system reboot redémarre uniquement le système d’exploitation invité sur le PTX5000 avec RE-PTX-X8-64G et, MX240, MX480 et MX960 avec RE-S-X6-64G.

À partir de Junos OS Version 15.1F5, l’instruction request system reboot redémarre uniquement le système d’exploitation invité sur le MX2010 et le MX2020 avec REMX2K-X8-64G.

À partir de Junos OS Version 17.2R1, les routeurs PTX10008 ne prennent pas en charge cette request system reboot commande. À partir de Junos OS Version 17.4R1, les routeurs PTX10016 ne prennent pas en charge cette request system reboot commande. Utilisez la request vmhost reboot commande plutôt que la request system reboot commande sur les routeurs PTX10008 et PTX10016 pour redémarrer le package ou l’offre logicielle Junos OS sur le routeur. Voir demander le redémarrage de vmhost.

À partir de Junos OS version 19.1R1, le routeur PTX10002-60C et le commutateur QFX10002-60C ne prennent pas en charge cette request system reboot commande. Utilisez la request vmhost reboot commande à la place de la request system reboot commande sur ces équipements pour redémarrer le package ou l’offre logicielle Junos OS sur l’équipement. Voir demander le redémarrage de vmhost.

Sur un système QFabric, pour éviter les pertes de trafic sur le groupe de nœuds réseau, le maître de commutation du moteur de routage vers le moteur de routage de secours, puis le redémarrage.

Options

Les options décrites ici ne sont pas toutes prises en charge sur chaque plate-forme ou version de Junos OS. Reportez-vous aux sections Syntaxe pour connaître les options couramment disponibles sur chaque type de plate-forme.

none

Redémarrez le logiciel immédiatement.

all-chassis

(Facultatif) Sur un routeur TX Matrix ou un routeur TX Matrix Plus, redémarrez tous les routeurs connectés au routeur TX Matrix ou TX Matrix Plus, respectivement.

all-lcc

(Facultatif) Sur un routeur TX Matrix ou un routeur TX Matrix Plus, redémarrez tous les châssis de carte d’interface connectés au routeur TX Matrix ou TX Matrix Plus, respectivement.

all-members | local | member member-id

(Facultatif) Indiquez le membre du module Virtual Chassis à redémarrer :

  • all-members— Redémarre chaque commutateur membre du virtual Chassis.

  • local: redémarre uniquement le commutateur local (commutateur auquel vous êtes connecté).

  • membermember-id— Redémarre le commutateur membre spécifié du Virtual Chassis

at time

(Facultatif) Heure à laquelle le redémarrage du logiciel est spécifié de l’une des manières suivantes :

  • now: arrêtez ou redémarrez le logiciel immédiatement. Il s’agit de la valeur par défaut.

  • +minutes— Le nombre de minutes à partir de maintenant pour redémarrer le logiciel.

  • yymmddhhmm— Heure absolue à laquelle le redémarrage du logiciel est spécifié comme année, mois, jour, heure et minute.

  • hh:mm— Heure absolue de la journée en cours à laquelle arrêter le logiciel, indiquée dans une heure 24.

both-routing-engines

(Facultatif) Redémarrez les deux moteurs de routage en même temps.

fast-boot

(Facultatif) Minimise les pertes de trafic et les temps d’arrêt des ports réseau en laissant les ports réseau en service pendant le redémarrage du système.

hypervisor

(Facultatif) Redémarrez Junos OS, le système d’exploitation hôte et toutes les machines virtuelles invitées installées.

in minutes

(Facultatif) Le nombre de minutes à partir de maintenant pour redémarrer le logiciel. La valeur minimale est 1. Cette option est un alias pour l’option at +minutes .

in-service

(Facultatif) Vous permet de réinitialiser l’état du logiciel (aucune modification de la version du logiciel) du système en minimisant les perturbations du trafic de données et de contrôle.

junos

(Facultatif) Redémarrez à partir du volume principal de Junos OS.

lcc number

— (facultatif) Numéro de châssis de carte de ligne (LLC).

Remplacez par number les valeurs suivantes en fonction de la configuration LCC :

  • 0 à 3, lorsque les routeurs T640 sont connectés à un routeur TX Matrix dans une matrice de routage.

  • 0 à 3, lorsque les routeurs T1600 sont connectés à un routeur TX Matrix Plus dans une matrice de routage.

  • 0 à 7, lorsque les routeurs T1600 sont connectés à un routeur TX Matrix Plus avec des SIB 3D dans une matrice de routage.

  • 0, 2, 4 ou 6, lorsque les routeurs T4000 sont connectés à un routeur TX Matrix Plus avec des SIB 3D dans une matrice de routage.

media (compact-flash | disk | removable-compact-flash | usb)

(Facultatif) Utilisez le support de démarrage indiqué pour le démarrage suivant.

media (external | internal)

(Facultatif) Utilisez le support de démarrage indiqué pour le démarrage suivant :

  • external— Redémarrez l’unité à l’aide d’un package logiciel stocké sur une source de démarrage externe, telle qu’une clé USB.

  • internal— Redémarrez l’équipement à l’aide d’un package logiciel stocké dans une source de mémoire interne.

message "text"

(Facultatif) Message à afficher à tous les utilisateurs du système avant d’arrêter ou de redémarrer le logiciel.

network

(Facultatif) Redémarrage à l’aide de la méthode de démarrage PXE (Preboot Execution Environment) sur le réseau.

oam

(Facultatif) Redémarrage à partir du volume de maintenance (volume OAM, généralement le disque flash compact).

other-routing-engine

(Facultatif) Redémarrez l’autre moteur de routage à partir duquel la commande est émise. Par exemple, si vous désactivez la commande du moteur de routage principal, le moteur de routage de secours est redémarré. De même, si vous désactivez la commande du moteur de routage de secours, le moteur de routage principal est redémarré.

partition partition

(Facultatif) Redémarrez à l’aide de la partition spécifiée sur le support de démarrage. Cette option est équivalente à celle slice prise en charge sur certains équipements. Indiquez l’une des valeurs suivantes partition :

  • 1— Redémarrage à partir de la partition 1.

  • 2— Redémarrage à partir de la partition 2.

  • alternate— Redémarrage à partir de la partition alternative.

scc

(Facultatif) Redémarrez le moteur de routage sur le châssis de la carte de commutation TX Matrix. Si la commande re0 est redémarrée, la commande re0 est redémarrée. Si la commande re1 est redémarrée, la commande re1 est redémarrée.

sfc number

(Facultatif) Redémarrez le moteur de routage sur le châssis de la structure de commutation TX Matrix Plus. Si la commande re0 est redémarrée, la commande re0 est redémarrée. Si la commande re1 est redémarrée, la commande re1 est redémarrée. Remplacez par number 0.

slice slice

(Facultatif) Redémarrez à l’aide de la partition spécifiée sur le support de démarrage. Cette option était à l’origine l’option partitiion mais a été renommée slice sur les commutateurs EX Series et QFX Series. Indiquez l’une des valeurs suivantes slice :

  • 1— Redémarrage à partir de la partition 1.

  • 2— Redémarrage à partir de la partition 2.

  • alternate— Redémarrage à partir de la partition alternative (qui n’a pas démarré le commutateur lors du dernier démarrage).

Note:

Cette slice option n’est pas prise en charge sur les commutateurs QFX Series qui ne disposent d’aucune autre tranche lors du démarrage de Junos OS en tant que machine virtuelle (VM). Pour passer à la version précédente de Junos OS, passez à la request system software rollback commande.

usb

(Facultatif) Redémarrez à partir d’un périphérique USB.

Les options suivantes sont disponibles uniquement sur les systèmes QFabric :

all

(Facultatif) Redémarre le logiciel sur le groupe Director, les moteurs de routage de contrôle de structure, les moteurs de routage de gestionnaire de structure, les équipements d’interconnexion, ainsi que les groupes de nœuds réseau et serveur.

director-device name

(Facultatif) Redémarre le logiciel sur l’équipement Director et la partition par défaut (CLI QFabric).

director-group

(Facultatif) Redémarre le logiciel sur le groupe Director et la partition par défaut (CLI QFabric).

fabric

(Facultatif) Redémarre les moteurs de routage de contrôle de la structure et les équipements Interconnect.

node-group name

(Facultatif) Redémarre le logiciel sur un groupe de nœuds de serveur ou un groupe de nœuds réseau.

graceful

(Facultatif) Permet au composant QFabric de redémarrer avec un impact minimal sur le trafic réseau. Cette sous-option est uniquement disponible pour le all, fabricetdirector-group les options.

Informations supplémentaires

Les requêtes de redémarrage sont enregistrées dans les fichiers journaux système, que vous pouvez afficher à l’aide de la show log commande (voir « show log »). En outre, les noms des processus en cours d’exécution qui doivent être arrêtés sont modifiés. Vous pouvez afficher les noms des processus à l’aide de la show system processes commande (voir afficher les processus système).

Sur un routeur TX Matrix ou TX Matrix Plus, si vous prenez la request system reboot commande du moteur de routage principal, tous les moteurs de routage principaux connectés à la matrice de routage sont redémarré. Si vous désactivez cette commande sur le moteur de routage de secours, tous les moteurs de routage de secours connectés à la matrice de routage sont relancés.

Note:

Avant d’émettre la request system reboot commande sur un routeur TX Matrix Plus sans options ni le all-chassis, all-lcclcc numberou sfc les options, vérifiez que le moteur de routage principal de tous les routeurs de la matrice de routage est dans le même numéro d’emplacement. Si le moteur de routage principal d’un châssis de carte d’interface se trouve dans un autre emplacement que le moteur de routage principal d’un routeur TX Matrix Plus, le châssis de la carte de ligne peut être logiquement déconnecté de la matrice de routage après la request system reboot commande.

Note:

Pour redémarrer un routeur doté de deux moteurs de routage, redémarrez d’abord le moteur de routage de secours (si vous l’avez mis à niveau), puis redémarrez le moteur de routage principal.

Niveau de privilège requis

Entretien

Champs de sortie

Lorsque vous saisissez cette commande, vous avez des commentaires sur l’état de votre demande.

Exemple de sortie

redémarrage du système de demande

redémarrage du système de requête (à 2300)

redémarrage du système de requête (en 2 heures)

L’exemple suivant, qui suppose que l’heure est de 17h00(17h00), illustre trois façons différentes de demander au système de redémarrer en deux heures :

redémarrage du système de requête (immédiatement)

redémarrage du système de requête (à 1 h 20)

Pour redémarrer le système à 1h20, saisissez la commande suivante. Puisque 1h20 est le lendemain, vous devez préciser l’heure absolue.

demander le redémarrage du système en cours d’exploitation

Informations de mise à jour

Commande introduite avant Junos OS version 7.4.

Option other-routing-engine introduite dans Junos OS version 8.0.

Option sfc introduite pour le routeur TX Matrix Plus dans Junos OS version 9.6.

Option partition modifiée slice dans Junos OS Version 10.0 pour les commutateurs EX Series.

Option both-routing-engines introduite dans Junos OS version 12.1.