Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Configuration d’OTN

Utilisez cette rubrique pour obtenir des informations sur la configuration des interfaces de réseau de transport optique (OTN) sur des cartes d’interfaces spécifiques.

Configuration des interfaces OTN sur PIC P1-PTX-24-10G-W-SFPP

À partir de Junos OS version 14.2, un PIC OTN 10 Gigabit Ethernet 24 ports —P1-PTX-24-10G-W-SFPP — est pris en charge sur les concentrateurs FPC-PTX-P1-A et FPC2-PTX-P1A dans les routeurs PTX5000, et les routeurs FPC-SFF-PTX-P1-A et FPC-SFF-PTX-T dans les routeurs PTX3000. Pour configurer une interface OTN sur le PIC P1-PTX-24-10G-W-SFPP, vous devez configurer des options spécifiques à l’interface et les options associées à OTN pour l’interface.

Pour configurer les options spécifiques à l’interface :

  1. Accédez au [edit interface interface-name] niveau hiérarchique, où le nom de l’interface est au format et-fpc/pic/port .
  2. Configurez l’option de balisage VLAN sur l’interface OTN pour permettre la réception et la transmission de trames 802.1Q balisées VLAN sur l’interface.
  3. Configurez la taille maximale de l’unité de transmission (MTU) en octets pour l’interface.
  4. Configurez un ID VLAN pour l’interface.
  5. Configurez la famille pour l’interface.
  6. Configurez une adresse IP pour l’interface.

Pour configurer les options liées à OTN sur l’interface :

  1. Accédez au [edit interface interface-name otn-options] niveau hiérarchique :

  2. Activez le mode OTN en tant qu’OTU2e, OTU1e ou OTU2 pour l’interface.

    Remarque :

    fixed-stuff-bytes est pour le débit OTU2e, no-fixed-stuff-bytes pour le débit OTU1e et oc192 pour le débit OTU2. Les débits OTU2e et OTU1e sont applicables au mode de tramage LAN PHY. OTU2 s’applique au mode de tramage PHY WAN. Le mode de tramage est à définir via l’instruction de set interfaces framing configuration.

  3. Activez le laser sur l’interface OTN. Le laser est désactivé par défaut pour toutes les interfaces OTN.

  4. Définissez un identifiant de trace de trace pour le point d’accès source et pour le point d’accès de destination pour ODU et OTU sur l’interface OTN.

  5. Ignorez le déclencheur du défaut ou définissez le temps de tenue.

    Configurez le temps de retenue du déclencheur d’un défaut comme suit :

    • avec une valeur : attendez le délai de attente avant de supprimer l’alarme en cas d’absence du défaut sur l’interface OTN.

    • valeur en baisse : attendez le délai de attente avant de lever l’alarme en cas de défaut de l’interface OTN.

  6. Activez les alarmes de dépassement de seuil pour l’interface OTN ainsi que le déclencheur du défaut.

  7. Définissez les octets d’en-tête OTN comme type de charge utile d’émission allant de 0 octet à 255 octets pour les paquets transmis sur l’interface OTN.

  8. Configurez le mode FEC (Forward Error Correction) en tant que correction d’erreur de transfert générique (GFEC), EFEC (Enhanced Forward Error Correction), UFEC (Ultra Forward Error Correction) ou no-FEC (none) pour l’interface OTN.

  9. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) ODU sur l’interface OTN.

  10. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) OTU sur l’interface OTN.

  11. Configurez la valeur de seuil de dégradation du signal lorsqu’une alarme doit être déclenchée. Configurez la valeur de seuil après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée. Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , le BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

  12. Activez les actions suivantes pour l’instruction preemptive-fast-reroute :

    • RFA arrière : insérez l’état pré-FEC local dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour obtenir l’état pré-FEC.

    • Surveillance de la dégradation du signal des trames OTN pré-FEC.

Configuration des interfaces OTN sur P1-PTX-2-100G-WDM

Les routeurs PTX Series prennent en charge les interfaces de réseau de transport optique (OTN), y compris le PIC OTN 100 Gigabit DWDM (P1-PTX-2-100G-WDM). Consultez la présentation de la configuration des options OTN 100-Gigabit Ethernet.

Pour configurer le PIC OTN 100 Gigabit DWDM :

  1. Configurez la longueur d’onde de l’interface.

    Voir la longueur d’onde.

    Remarque :

    Consultez les spécifications d’interface optique d’émetteur-récepteur intégré OTN PIC 100 Gigabit DWDM pour obtenir une liste de longueurs d’onde prises en charge par le PIC P1-PTX-2-100G-WDM .

  2. Activez le laser.
  3. (Facultatif) Définissez le tca.

    Voir tca.

  4. (Facultatif) Définissez les identifiants de traçage.

    Voir tti.

  5. (Facultatif) Indiquez les déclencheurs d’un défaut.
  6. (Facultatif) Activez le balisage VLAN. Voir Activer l’étiquetage VLAN.
  7. (Facultatif) Définissez le MTU multimédia. Reportez-vous à La configuration du MTU multimédia.
  8. (Facultatif) Définissez l’id VLAN de l’unité, la famille inetet l’adresse IP.
  9. (Facultatif) Activez la surveillance pré-FEC BER et le reroutage arrière rapide pour surveiller l’état BER pré-FEC de la liaison et insérer l’état pré-FEC local dans les trames OTN transmises.
  10. (Facultatif) Configurez les seuils BER (Bit Error Rate) de dégradation des signaux utilisés pour surveiller l’état avant transfert de la liaison OTN.
    1. Définissez le seuil de dégradation du signal BER.
    2. Définissez le seuil BER pour effacer les alarmes qui se dégradent.
    3. Définissez l’intervalle de temps pour la collecte des signaux qui se dégradent. Une fois que le seuil BER de dégradation de signal est franchi pendant dix intervalles consécutifs, une alarme est déclenchée. Si le seuil BER de clair de perte de signal est franchi pendant dix intervalles consécutifs, l’alarme est effacée. Par exemple, si l’intervalle est configuré en tant que 10 ms, le BER doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour 100 ms (intervalle de 10 ms * 10) pour que l’alarme soit déclenchée, ou au-dessous du seuil clair de 100 ms pour que l’alarme soit effacée.
      Remarque :

      La configuration d’un seuil BER élevé de dégradation du signal et d’un intervalle long peut entraîner la saturation du registre du compteur interne. Une telle configuration est ignorée par le routeur, et les valeurs par défaut sont utilisées à la place. Un message de journalisation système est enregistré pour cette erreur.

      Voir ber-threshold-signal-dégrade, ber-threshold-clear et intervalle.

    Remarque :

    Reportez-vous à Understanding Pre-FEC BER Monitoring and BER Thresholds (Comprendre la surveillance BER pré-FEC et les seuils BER) pour plus d’informations sur la surveillance pré-FEC BER et déterminer les paramètres de seuil BER.

Configuration des interfaces OTN sur PIC P2-100GE-OTN

Pour configurer une interface OTN sur le PIC P2-100GE-OTN , vous devez configurer des options spécifiques à l’interface et des options liées à OTN pour l’interface.

Pour configurer les options spécifiques à l’interface :

  1. Accédez au [edit interface interface-name] niveau hiérarchique, où le nom de l’interface est au format et-fpc/pic/port .
  2. Configurez le balisage VLAN sur l’interface OTN pour permettre la réception et la transmission de trames 802.1Q balisées VLAN sur l’interface.
  3. Configurez la taille maximale de l’unité de transmission (MTU) en octets pour l’interface.
  4. Configurez un ID VLAN pour l’interface.
  5. Configurez la famille pour l’interface.
  6. Configurez une adresse IP pour l’interface.

Pour configurer les options liées à OTN sur l’interface :

  1. Accédez au [edit interface interface-name otn-options] niveau hiérarchique :

  2. Activez le laser sur l’interface OTN. Le laser est désactivé par défaut pour toutes les interfaces OTN.

  3. Définissez un identifiant de trace de trace pour le point d’accès source et pour le point d’accès de destination pour ODU et OTU sur l’interface OTN.

  4. Ignorez le déclencheur du défaut ou définissez le temps de tenue.

    Configurez le temps de retenue du déclencheur d’un défaut comme suit :

    • avec une valeur : attendez le délai de attente avant de supprimer l’alarme en cas d’absence du défaut sur l’interface OTN.

    • valeur en baisse : attendez le délai de attente avant de lever l’alarme en cas de défaut de l’interface OTN.

  5. Activez les alarmes de dépassement de seuil pour l’interface OTN ainsi que le déclencheur du défaut.

    • Dans Junos OS version 14.1R2 uniquement :

    • Dans Junos OS version 14.2 et versions ultérieures :

  6. Définissez les octets d’en-tête OTN comme type de charge utile d’émission allant de 0 octet à 255 octets pour les paquets transmis sur l’interface OTN.

  7. Configurez le mode FEC (Forward Error Correction) en tant que correction d’erreur de transfert générique (GFEC) ou aucune pour l’interface OTN.

  8. Activez le bouclage de ligne ou le bouclage d’hôte local pour l’interface OTN.

  9. Activez un signal de maintenance verrouillé sur l’interface OTN pour envoyer le modèle de signal 01010101.

  10. Activez un signal d’indication de connexion ouvert ODU sur l’interface OTN à envoyer pour envoyer le modèle de signal 01100110.

  11. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) ODU sur l’interface OTN.

  12. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) OTU sur l’interface OTN.

  13. Configurez la charge utile PSEUDOrandom binary sequence (PRBS) OTN sur l’interface OTN.

  14. Configurez le mode OTN en tant qu’OTU4 pour l’interface OTN.

  15. Configurez la valeur de seuil de dégradation du signal lorsqu’une alarme doit être déclenchée. Configurez la valeur de seuil après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée. Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , le BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

  16. Activez les actions suivantes pour l’instruction preemptive-fast-reroute :

    • RFA arrière : insérez l’état pré-FEC local dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour obtenir l’état pré-FEC.

    • RFA arrière ODU : insérez l’état ODU dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour l’état ODU BER.

    • Surveillance de la dégradation du signal des trames OTN pré-FEC.

    • Surveillance de la dégradation du signal ODU BER dans les trames OTN reçues.

  17. Configurez les options suivantes pour la dégradation du signal ODU BER sur l’interface OTN :

    • Configurez le seuil de dégradation du signal pour ODU BER lorsqu’une alarme doit être déclenchée.

    • Configurez le seuil d’ODU BER après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée.

    • Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit ODU (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , ODU BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

Configuration des interfaces OTN sur MIC 3-100G-DWDM

À partir de Junos OS version 15.1F5, le MIC OTN 100 Gigabit DWDM —MIC3-100G-DWDM— est pris en charge sur MPC3E (MX-MPC3E-3D) et MPC3E NG (MPC3E-3D-NG) sur les routeurs MX240, MX480, MX960, MX2010 et MX2020. Pour configurer une interface OTN sur le MIC MIC 3-100G-DWDM, vous devez configurer des options spécifiques à l’interface et des options liées à OTN pour l’interface.

Pour configurer les options spécifiques à l’interface :

  1. Configurez le balisage VLAN au niveau de la hiérarchie [edit interface interface-name] où le nom de l’interface est dans le et-fpc/pic/portformat.
  2. Configurez la taille maximale de l’unité de transmission (MTU) en octets pour l’interface.
  3. Configurez un ID VLAN pour l’interface.
  4. Configurez la famille pour l’interface.
  5. Configurez une adresse IP pour l’interface.

Pour configurer les options spécifiques aux modules optiques sur l’interface :

  1. Indiquez la puissance de sortie laser de transmission optique au niveau de la hiérarchie [edit interface interface-name optics-options] dans dBm. La valeur de sortie laser d’émission par défaut est 0 dBm.

  2. Précisez la longueur d’onde des modules optiques en nanomètres. Pour une liste de longueurs d’onde prises en charge, voir longueurs d’onde.

Pour configurer les options spécifiques à OTN sur l’interface :

  1. Au niveau de [edit interfaces interface-name otn-options] activez le laser sur l’interface OTN. Le laser est désactivé par défaut pour toutes les interfaces OTN.

  2. Définissez un identifiant de trace de trace pour le point d’accès source et pour le point d’accès de destination pour ODU et OTU sur l’interface OTN.

  3. Par défaut, les déclencheurs sont ignorés. Indiquez les déclencheurs défectueux et définissez le temps de retenue du déclencheur. Les valeurs possibles pour le temps de retenue de déclenchement sont les suivantes : en panne : délai avant de marquer l’interface en panne en cas de défaut (1,65534 millisecondes) et en hausse ; délai avant de marquer l’interface en cas d’absence de défaut (1,65534 millisecondes).

    Remarque :

    La valeur du temps de attente n’a d’incidence que sur le temps de génération de rapports d’alarme et ne marque pas la défaillance d’une interface en cas de défaillance. Pour marquer l’interface en haut ou en bas, vous devez également configurer le temps de maintien de l’interface physique au niveau [edit interfaces interface-name] de la hiérarchie.

  4. Activez les alarmes de dépassement de seuil pour l’interface OTN ainsi que le déclencheur du défaut.

  5. Définissez les octets d’en-tête OTN comme type de charge utile d’émission allant de 0 octet à 255 octets pour les paquets transmis sur l’interface OTN.

  6. Configurez le mode FEC (Forward Error Correction) pour l’interface OTN. Les valeurs possibles sont les suivantes : Correction GFEC (Generic Forward Error Correction) ou HGFEC (High Gain Forward Error Correction) ou SDFEC (Soft Decision Forward Error Correction). Le mode de correction d’erreur de transfert par défaut est SDFEC.

  7. Activez le bouclage de ligne ou le bouclage d’hôte local pour l’interface OTN.

  8. Activez un signal de maintenance verrouillé sur l’interface OTN pour envoyer le modèle de signal 01010101.

  9. Activez un signal d’indication de connexion ouvert ODU sur l’interface OTN à envoyer pour envoyer le modèle de signal 01100110.

  10. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) ODU sur l’interface OTN.

  11. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) OTU sur l’interface OTN.

  12. Configurez la charge utile PSEUDOrandom binary sequence (PRBS) OTN sur l’interface OTN.

  13. Configurez le débit de ligne ou la vitesse du signal OTN sur OTU4 (100 Gbits/s) pour l’interface OTN.

    Remarque :

    Si vous spécifiez une valeur autre que OTU4, cette valeur est ignorée. Pour vérifier le débit de ligne, utilisez la show interfaces interface-name extensive commande.

  14. Configurez la valeur de seuil de dégradation du signal lorsqu’une alarme doit être déclenchée. Configurez la valeur de seuil après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée. Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , le BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

  15. Activez les actions suivantes pour l’instruction preemptive-fast-reroute :

    • RFA arrière : insérez l’état pré-FEC local dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour obtenir l’état pré-FEC.

    • RFA arrière ODU : insérez l’état ODU dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour l’état ODU BER.

    • Surveillance de la dégradation du signal des trames OTN pré-FEC.

    • Surveillance de la dégradation du signal ODU BER dans les trames OTN reçues.

  16. Configurez les options suivantes pour la dégradation du signal ODU BER sur l’interface OTN :

    • Configurez le seuil de dégradation du signal pour ODU BER lorsqu’une alarme doit être déclenchée.

    • Configurez le seuil d’ODU BER après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée.

    • Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit ODU (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , ODU BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

Configuration des interfaces OTN sur PIC PTX-5-100G-WDM

À partir de Junos OS Version 15.1F6, le PIC OTN 100 Gigabit DWDM 5 ports PTX-5-100G-WDM est pris en charge sur le PTX3000 et les routeurs PTX5000. Pour configurer une interface OTN sur le PIC PTX-5-100G-WDM, vous devez configurer des options spécifiques à l’interface, des options spécifiques aux modules optiques et des options liées à OTN pour l’interface.

Pour configurer les options spécifiques à l’interface :

  1. Configurez le balisage VLAN au niveau de la hiérarchie [edit interface interface-name] où le nom de l’interface est dans le et-fpc/pic/port format.
  2. Configurez la taille maximale de l’unité de transmission (MTU) en octets pour l’interface. Valeurs possibles : entre 256 et 16 000.
  3. Définissez l’ID VLAN de l’unité, la famille et l’adresse IP de l’interface. Valeurs possibles pour l’ID VLAN : de 1 à 4 094. Indiquez la famille sous inet.

Pour configurer les options spécifiques aux modules optiques sur l’interface :

  1. Indiquez la puissance de sortie laser de transmission optique au niveau de la hiérarchie [edit interface interface-name optics-options] dans dBm. La valeur de sortie laser d’émission par défaut est 0 dBm.

  2. Précisez la longueur d’onde des modules optiques en nanomètres. Pour une liste de longueurs d’onde prises en charge, voir longueurs d’onde.

Pour configurer les options spécifiques à OTN sur l’interface :

  1. Au niveau de la hiérarchie [edit interfaces interface-name otn-options], activez le laser sur l’interface OTN. Le laser est désactivé par défaut pour toutes les interfaces OTN.

  2. Définissez un identifiant de trace de trace pour le point d’accès source et pour le point d’accès de destination pour ODU et OTU sur l’interface OTN.

  3. Indiquez les déclencheurs défectueux et définissez le temps de retenue du déclencheur. Par défaut, les déclencheurs sont ignorés. Les valeurs possibles pour le temps de retenue de déclenchement sont les suivantes : vers le bas et vers le haut.

    • en panne : délai avant de marquer l’interface en panne en cas de défaut (de 1 à 6 5534 millisecondes)

    • en hausse : délai avant de marquer l’interface en cas d’absence de défaut (de 1 à 6 5534 millisecondes).

    Remarque :

    La valeur du temps de attente n’a d’incidence que sur le temps de génération de rapports d’alarme et ne marque pas la défaillance d’une interface en cas de défaillance. Pour marquer l’interface en haut ou en bas, vous devez également configurer le temps de maintien de l’interface physique au niveau [edit interfaces interface-name] de la hiérarchie.

  4. Activez les alarmes de dépassement de seuil (CTP) pour l’interface OTN ainsi que le déclencheur du défaut. Les alarmes de dépassement de seuil (CTP) sont activées lorsqu’un certain seuil configurable (seuil de mesure quasi-final ou seuil de mesure de bout en bout) est franchi et le reste jusqu’à la fin de l’intervalle de 15 minutes pour des paramètres tels que OTU et ODU.

  5. Définissez les octets d’en-tête OTN comme type de charge utile d’émission allant de 0 octet à 255 octets pour les paquets transmis sur l’interface OTN.

  6. Configurez le mode FEC (Forward Error Correction) pour l’interface OTN. Les valeurs possibles sont les suivantes : correction d’erreur de transfert générique (GFEC), correction d’erreur de transfert à gain élevé (HG-FEC) ou correction d’erreur de transfert à faible décision (SD-FEC). Le mode de correction d’erreur de transfert par défaut est SD-FEC.

  7. Activez le bouclage de ligne ou le bouclage d’hôte local pour l’interface OTN. Les tests de bouclage vous permettent de vérifier la connectivité d’un circuit. Dans le bouclage de ligne, au lieu de transmettre le signal vers l’équipement éloigné, le signal est renvoyé au routeur d’origine. Dans le bouclage local, le signal est transmis à l’unité de service de canal (CSU), puis à l’équipement éloigné.

  8. Activez un signal de maintenance verrouillé sur l’interface OTN pour envoyer le modèle de signal 01010101.

  9. Activez un signal d’indication de connexion ouvert ODU sur l’interface OTN pour envoyer le modèle de signal 01100110.

  10. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) ODU sur l’interface OTN.

  11. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) OTU sur l’interface OTN.

  12. Configurez la charge utile PSEUDOrandom binary sequence (PRBS) OTN sur l’interface OTN.

  13. Configurez le débit de ligne ou la vitesse du signal OTN sur otu4 (100 Gbits/s) pour l’interface OTN.

    Remarque :

    Si vous spécifiez une valeur autre que otu4, cette valeur est ignorée. Pour vérifier le débit de ligne, utilisez la show interfaces interface-name extensive commande.

  14. Configurez la valeur de seuil de dégradation du signal lorsqu’une alarme doit être déclenchée. Configurez la valeur de seuil après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée. Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , le BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

  15. Activez les actions suivantes pour l’instruction preemptive-fast-reroute :

    • RFA arrière : insérez l’état pré-FEC local dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour obtenir l’état pré-FEC.

    • RFA arrière ODU : insérez l’état ODU dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour l’état ODU BER.

    • Surveillance de la dégradation du signal des trames OTN pré-FEC.

    • Surveillance de la dégradation du signal ODU BER dans les trames OTN reçues.

  16. Configurez les options suivantes pour la dégradation du signal ODU BER sur l’interface OTN :

    • Configurez le seuil de dégradation du signal pour ODU BER lorsqu’une alarme doit être déclenchée.

    • Configurez le seuil d’ODU BER après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée.

    • Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit ODU (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , ODU BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

Configuration des options d’interface OTN sur PTX10K-LC1104

La carte d’interface PTX10K-LC1104 fournit jusqu’à 1,2 Tbit/s de transfert de paquets pour les fournisseurs de cloud, les fournisseurs de services et les entreprises qui ont besoin d’un multiplexage DWDM (Dense Wavelength Division Multiplexing) cohérent avec des fonctionnalités de sécurité MACsec. La carte d’interface PTX10K-LC1104 est prise en charge sur Junos OS version 18.3R1 et versions ultérieures.

Chaque PTX10K-LC1104 comporte 6 interfaces physiques (ot-x/x/x) qui se connectent à l’un des trois transpondeurs optiques à débit flexible intégrés. Chaque transpondeur connecte quatre interfaces logiques 100 Gigabit Ethernet (et-x/x/x) à l’une des trois cartes ASIC de transfert.

Pour configurer les options spécifiques aux modules optiques sur l’interface :

  1. Indiquez le format de modulation au niveau de la hiérarchie [edit interface interface-name optics-options].
  2. Indiquez l’encodage.
  3. Indiquez la puissance de sortie laser de transmission optique dans dBm. La valeur de sortie laser d’émission par défaut est 0 dBm.
  4. Précisez la longueur d’onde des modules optiques en nanomètres. Pour une liste de longueurs d’onde prises en charge, voir longueurs d’onde.

Pour configurer les options spécifiques à OTN sur l’interface :

  1. Au niveau de [edit interfaces interface-name otn-options] activez le laser sur l’interface OTN. Le laser est désactivé par défaut pour toutes les interfaces OTN.

  2. Définissez un identifiant de trace de trace pour le point d’accès source et pour le point d’accès de destination pour ODU et OTU sur l’interface OTN.

  3. Par défaut, les déclencheurs sont ignorés. Indiquez les déclencheurs défectueux et définissez le temps de retenue du déclencheur. Les valeurs possibles pour le temps de retenue de déclenchement sont les suivantes : en panne : délai avant de marquer l’interface en panne en cas de défaut (1,65534 millisecondes) et en hausse ; délai avant de marquer l’interface en cas d’absence de défaut (1,65534 millisecondes).

    Remarque :

    La valeur du temps de attente n’a d’incidence que sur le temps de génération de rapports d’alarme et ne marque pas la défaillance d’une interface en cas de défaillance. Pour marquer l’interface en haut ou en bas, vous devez également configurer le temps de maintien de l’interface physique au niveau [edit interfaces interface-name] de la hiérarchie.

  4. Activez les alarmes de dépassement de seuil pour l’interface OTN ainsi que le déclencheur du défaut.

  5. Définissez les octets d’en-tête OTN comme type de charge utile d’émission allant de 0 octet à 255 octets pour les paquets transmis sur l’interface OTN.

  6. Configurez le mode FEC (Forward Error Correction) pour l’interface OTN. Les valeurs possibles sont les suivantes : Correction GFEC (Generic Forward Error Correction) ou HGFEC (High Gain Forward Error Correction) ou SDFEC (Soft Decision Forward Error Correction). Le mode de correction d’erreur de transfert par défaut est SDFEC.

  7. Activez le bouclage de ligne ou le bouclage d’hôte local pour l’interface OTN.

  8. Activez un signal de maintenance verrouillé sur l’interface OTN pour envoyer le modèle de signal 01010101.

  9. Activez un signal d’indication de connexion ouvert ODU sur l’interface OTN à envoyer pour envoyer le modèle de signal 01100110.

  10. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) ODU sur l’interface OTN.

  11. Activez une action en conséquence telle qu’indiquée dans la norme ITU-T G.798 pour l’incompatibilité TTIM (Trace Identifier Trace Identifier) OTU sur l’interface OTN.

  12. Configurez la charge utile PSEUDOrandom binary sequence (PRBS) OTN sur l’interface OTN.

  13. Configurez le débit de ligne ou la vitesse du signal OTN sur OTU4 (100 Gbits/s) pour l’interface OTN.

    Remarque :

    Si vous spécifiez une valeur autre que OTU4, cette valeur est ignorée. Pour vérifier le débit de ligne, utilisez la show interfaces interface-name extensive commande.

  14. Configurez la valeur de seuil de dégradation du signal lorsqu’une alarme doit être déclenchée. Configurez la valeur de seuil après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée. Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , le BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

  15. Activez les actions suivantes pour l’instruction preemptive-fast-reroute :

    • RFA arrière : insérez l’état pré-FEC local dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour obtenir l’état pré-FEC.

    • RFA arrière ODU : insérez l’état ODU dans les trames OTN transmises et surveillez les trames OTN reçues pour l’état ODU BER.

    • Surveillance de la dégradation du signal des trames OTN pré-FEC.

    • Surveillance de la dégradation du signal ODU BER dans les trames OTN reçues.

  16. Configurez les options suivantes pour la dégradation du signal ODU BER sur l’interface OTN :

    • Configurez le seuil de dégradation du signal pour ODU BER lorsqu’une alarme doit être déclenchée.

    • Configurez le seuil d’ODU BER après la dégradation du signal lorsque l’alarme doit être effacée.

    • Lorsque vous configurez l’intervalle avec l’instruction ber-threshold-signal-degrade value , le taux d’erreur de bit ODU (BER) doit rester au-dessus du seuil de dégradation du signal pour l’intervalle configuré après lequel l’alarme est déclenchée. Lorsque l’intervalle est configuré avec l’instruction ber-threshold-clear value , ODU BER doit rester en dessous du seuil clair de l’intervalle configuré après lequel l’alarme est effacée.

Tableau de l'historique des versions
Version
Description
15.1F6
À partir de Junos OS Version 15.1F6, le PIC OTN 100 Gigabit DWDM 5 ports PTX-5-100G-WDM est pris en charge sur le PTX3000 et les routeurs PTX5000.