Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Correction des erreurs de transfert (FEC) et taux d’erreur de bit (BER)

Les interfaces OTN (Optical Transport Network) utilisent le débit d’erreur de bit (BER) de correction d’erreur pré-transfert (pré-FEC) pour surveiller l’état d’une liaison OTN. Consultez cette rubrique pour en savoir plus sur la surveillance des liaisons OTN et sur les modes FEC pris en charge sur les équipements.

Comprendre la surveillance ber pré-FEC et les seuils BER

Les interfaces OTN (Optical Transport Network) sur les routeurs de transport de paquets PTX Series permettent de surveiller l’état d’une liaison OTN à l’aide du taux d’erreur avant le transfert (BER). Les PIC suivants prennent en charge la surveillance pré-FEC BER :

  • P1-PTX-2-100G-WDM

  • P2-100GE-OTN

  • P1-PTX-24-10G-W-SFPP

À partir de la version 18.3R1 de Junos OS, les interfaces de transport optique sur les routeurs ACX6360 prennent en charge la surveillance de l’état d’une liaison optique à l’aide du taux d’erreur de correction des erreurs avant le transfert (BER) avant le transfert. Reportez-vous aux modes de correction des erreurs de transfert pris en charge sur le routeur ACX6360 pour plus de détails.

Les PIC utilisent la correction d’erreurs de transfert (FEC) pour corriger les erreurs de bit dans les données reçues. Tant que le BER pré-FEC est inférieur à la limite fec, toutes les erreurs de bit sont identifiées et corrigées avec succès et, par conséquent, aucune perte de paquets ne se produit. Le système surveille le ber pré-FEC sur chaque port. Cela donne un avertissement précoce en cas de dégradation des liaisons. En configurant un seuil et un intervalle BER pré-FEC appropriés, vous autorisez le PIC à prendre des mesures préventives avant que la limite de FEC ne soit atteinte. Si cette logique de seuil ber pré-FEC est combinée à un reroutage rapide MPLS, la perte de paquets peut être réduite ou évitée.

Vous devez spécifier à la fois le seuil de dégradation du signal (ber-threshold-signal-degrade) et l’intervalle (intervalle) pour l’interface. Le seuil définit les critères du BER pour une condition de dégradation du signal et l’intervalle définit la durée minimale sur laquelle le BER doit dépasser le seuil avant qu’une alarme ne soit déclenchée. La relation entre le seuil et l’intervalle est illustrée dans Figure 1. Une fois qu’une alarme est déclenchée, si le BER revient à un niveau inférieur à la valeur d’in clear (ber-threshold-clear), l’alarme est déclenchée.

Figure 1 : Surveillance du BER pré-FECSurveillance du BER pré-FEC

Une fois la surveillance BER pré-FEC activée, lorsque le seuil de dégradation du signal BER pré-FEC configuré est atteint, le PIC arrête de transférer les paquets vers l’interface distante et déclenche une alarme d’interface. Les paquets entrants continuent d’être traités. Si la surveillance BER pré-FEC est utilisée avec un reroutage rapide MPLS ou une autre méthode de protection des liaisons, le trafic est redirigé vers une autre interface.

Vous pouvez également configurer le reroutage rapide en arrière pour insérer le statut pré-FEC local dans les trames OTN transmises, notifiant ainsi l’interface distante en cas de dégradation du signal. L’interface distante peut utiliser les informations pour rediriger le trafic vers une autre interface. Si vous utilisez une surveillance BER pré-FEC et un reroutage rapide en arrière, la notification de la dégradation du signal et du routage du trafic s’effectue en moins de temps que celui requis par le protocole de couche 3.

Incluez les signal-degrade-monitor-enable déclarations et backward-frr-enable au niveau de la hiérarchie pour activer la [edit interfaces interface-name otn-options preemptive-fast-reroute] surveillance ber pré-FEC et le reroutage rapide vers l’arrière.

REMARQUE :

Lorsque vous configurez la surveillance de dégradation des signaux BER pré-FEC, nous vous recommandons de configurer à la fois les signal-degrade-monitor-enable déclarations et les backward-frr-enable déclarations.

Vous pouvez également configurer les seuils beR pré-FEC qui déclenchent ou effacent une alarme de dégradation du signal, ainsi que l’intervalle de temps pour les seuils. Si les seuils et l’intervalle BER ne sont pas configurés, les valeurs par défaut sont utilisées.

Lorsqu’une alarme de dégradation du signal reçu est active et que le reroutage rapide vers l’arrière est activé, un indicateur spécifique est inséré dans la charge OTN trasée. Le PIC distant à l’extrémité opposée de la liaison surveille la surcharge OTN, ce qui permet aux deux extrémités d’initier un routage du trafic en cas de dégradation du signal. Lorsque l’état de dégradation du signal est supprimé, l’indicateur de surcharge OTN est ramené à un état normal.

La valeur seuil de dégradation du signal BER pré-FEC définit une quantité spécifique de marge système par rapport à la limite de correction BER (ou limite FEC) du décodeur FEC de réception PIC. Chaque PIC a une limite FEC définie, elle est intrinsèque à l’implémentation du décodeur FEC.

REMARQUE :

Les exemples ci-dessous utilisent des mesures de facteurQ2 (également connues sous le nom de facteur Q). Le facteur Q2 est exprimé en unités de décibels par rapport à un facteurQ2 de zéro (dBQ). Le facteur Q2 vous permet de décrire la marge système en termes linéaires, contrairement aux valeurs BER, qui sont de nature non linéaire. Une fois que vous avez déterminé les seuils, vous devez convertir les valeurs de seuil du facteur Q2 en BER pour les saisir dans la CLI à l’aide de la notation scientifique. Le BER peut être converti en facteur Q2 à l’aide de l’équation suivante :

Conseil :

Pour convertir entre le facteurQ2 et le BER dans un tableur, vous pouvez rapprocher les valeurs à l’aide des formules suivantes :

  • Pour calculer le facteurQ2 :

  • Pour calculer le BER :

Tableau 1 montre la relation entre la limite FEC fixe, le seuil configurable de dégradation du signal et le seuil clair configurable pour les différents PIC. Dans cet exemple, une marge système d’environ 1 dBQ a été définie entre la limite fec, le seuil de dégradation du signal et le seuil de clair.

Tableau 1 : Exemple : valeurs seuils de dégradation du signal et d’effacement à 1 dBQ

PIC

FEC Type

Limite fec

Seuil de dégradation du signal

Seuil clair

FacteurQ 2 BER FacteurQ 2 BER FacteurQ 2 BER

P1-PTX-2-100G-WDM

SD-FEC

6,7 dBQ

1,5E à 2

7,7 dBQ

7,5E à 3

8,7 dBQ

3.0E à 3

P2-100GE-OTN

G.709 GFEC

11,5 dBQ

8,0E à 5

12,5 dBQ

1.1E à 5

13,5 dBQ

1.0E–6

P1-PTX-24-10G-W-SFPP

G.975.1 I.4 (UFEC)

9,1 dBQ

2.2E à 3

10,1 dBQ

6.9E–4

11,1 dBQ

1.6E–4

G.975.1 I.7 (EFEC)

9,6 dBQ

1.3E à 3

10,6 dBQ

3.6E–4

11,6 dBQ

7.5E–5

G.709 GFEC

11,5 dBQ

8,0E à 5

12,5 dBQ

1.1E à 5

13,5 dBQ

1.0E–6

Pour ajuster le seuil de dégradation du signal, vous devez d’abord décider d’une nouvelle cible de marge système, puis calculer la valeur BER respective (à l’aide de l’équation pour convertir le facteurQ2 en BER). Tableau 2 indique les valeurs si 3 dBQ de marge système par rapport à la limite FEC est nécessaire pour le seuil de dégradation du signal (tout en maintenant le seuil clair à 1 dBQ par rapport au seuil de dégradation du signal).

REMARQUE :

Le choix de la marge système est subjectif, car vous pouvez optimiser vos seuils en fonction des caractéristiques de liaison, de la tolérance aux pannes et de la stabilité. Pour obtenir des conseils sur la configuration de la surveillance BER pré-FEC et des seuils BER, contactez votre représentant Juniper Networks.

Tableau 2 : Exemple : dégradation des signaux et effacer les seuils après la configuration

PIC

FEC Type

Limite fec

Seuil de dégradation du signal

Seuil clair

FacteurQ 2 BER FacteurQ 2 BER FacteurQ 2 BER

P1-PTX-2-100G-WDM

SD-FEC

6,7 dBQ

1,5E à 2

9,7 dBQ

1.1E–3

10,7 dBQ

2.9E–4

P2-100GE-OTN

G.709 GFEC

11,5 dBQ

8,0E à 5

14,5 dBQ

4.9E–8

15,5 dBQ

1.1E à 9

P1-PTX-24-10G-W-SFPP

G.975.1 I.4 (UFEC)

9,1 dBQ

2.2E à 3

12,1 dBQ

2.8E–5

13,1 dBQ

3.1E–6

G.975.1 I.7 (EFEC)

9,6 dBQ

1.3E à 3

12,6 dBQ

1.1E à 5

13,6 dBQ

9.1E–7

G.709 GFEC

11,5 dBQ

8,0E à 5

14,5 dBQ

4.8E–8

15,5 dBQ

1.1E à 9

Incluez le ber-threshold-signal-degrade, ber-threshold-clearet interval les déclarations au niveau de la [edit interfaces interface-name otn-options signal-degrade] hiérarchie pour configurer les seuils ber et l’intervalle de temps.

REMARQUE :

La configuration d’un seuil BER élevé pour la dégradation du signal et un long intervalle peut entraîner une saturation du compteur interne. Une telle configuration est ignorée par le routeur, et les valeurs par défaut sont utilisées à la place. Un message de journal système est enregistré pour cette erreur.

Modes de correction des erreurs de transfert pris en charge sur les routeurs MX Series

Tableau 3 répertorie les modes FEC pris en charge par les routeurs MX Series au niveau de la [edit interfaces interface-name otn-options] hiérarchie. Notez que le terme NA indique que l’énoncé ne s’applique pas à cette carte d’interface particulière :

Tableau 3 : Modes FEC pris en charge sur les routeurs MX Series

Carte de ligne

FEC Mode

Vitesse de port

Junos Version

MPC5E-40G10G

(gfec | efec | none | ufec)

10G

13.3

MPC5E-100G10G

(gfec | efec | none | ufec)

10G et 100G (GFEC uniquement)

13.3

MIC6-10G-OTN

(gfec | efec | none | ufec)

10G

13.3

MIC6-100G-CFP2

(gfec | none )

100G (GFEC uniquement)

13.3

MIC3-100G-DWDM

gfec | hgfec | sdfec

100G

15.1F5

Modes de correction des erreurs de transfert pris en charge sur les routeurs PTX Series

Tableau 4 répertorie les modes FEC pris en charge sur les routeurs PTX Series au niveau de la [edit interfaces interface-name otn-options] hiérarchie.

Tableau 4 : Modes FEC pris en charge sur les routeurs PTX Series

Carte de ligne

FEC Mode

Vitesse de port

Junos Version

P1-PTX-24-10G-W-SFPP

(gfec | efec | none | ufec)

10G

12.1X48, 12.3, 13.2 (PTX5000)13.2R2 (PTX3000)

P2-10G-40G-QSFPP

(gfec | efec | none | ufec)

10G

14.1R2 (PTX5000)15.1F6 (PTX3000)

P2-100GE-OTN

(gfec | none )

100G (GFEC uniquement)

14.1

P1-PTX-2-100G-WDM

(gfec-sdfec)

100G

13.2 (PTX5000)13.3 (PTX3000)

PTX-5-100G-WDM

gfec | sdfec

100G

15.1F6

Modes de correction des erreurs de transfert pris en charge sur le routeur ACX6360

Tableau 5 répertorie les modes FEC pris en charge sur les routeurs ACX6360 au niveau de la [edit interfaces interface-name optics-options] hiérarchie.

Tableau 5 : Modes FEC pris en charge sur les routeurs ACX6360

FEC Mode

Modulation Format

Vitesse de port

Junos Version

sdfec

QPSK

100G

18.3R1

sdfec15

QPSK

100G

18.3R1

sdfec15

8-QAM

200G

18.3R1

sdfec15

16-QAM

200G

18.3R1

Modes FEC pris en charge sur le routeur ACX5448-D

Tableau 6 répertorie les modes de correction des erreurs de transfert (FEC) pris en charge sur les routeurs ACX5448-D. Vous pouvez configurer les modes FEC au niveau de la [edit interfaces interface-name optics-options] hiérarchie.

Tableau 6 : Modes FEC pris en charge sur les routeurs ACX5448-D

FEC Mode

Modulation Format

Vitesse de port

Junos OS

sdfec

QPSK

100 Gbit/s

19.2R1-S1

hgfec

QPSK

100 Gbit/s

19.2R1-S1

sdfec15

QPSK

100 Gbit/s

19.2R1-S1

sdfec15

8-QAM

200 Gbit/s

19.2R1-S1

sdfec15

16-QAM

200 Gbit/s

19.2R1-S1

Tableau de l'historique des versions
Version
Description
18.3R1
À partir de la version 18.3R1 de Junos OS, les interfaces de transport optique sur les routeurs ACX6360 prennent en charge la surveillance de l’état d’une liaison optique à l’aide du taux d’erreur de correction des erreurs avant le transfert (BER) avant le transfert.