Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Configuration de TWAMP sur les routeurs ACX, MX, M, T et PTX Series, les commutateurs EX4300 Series, EX9200 Series et QFX10000 Series

Le protocole TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) définit une norme permettant de mesurer les performances IP entre deux équipements d’un réseau. Pour plus d’informations sur TWAMP, voir RFC 5357, A Bi-Way Active Measurement Protocol (TWAMP). Pour plus d’informations générales sur TWAMP, consultez Comprendre le protocole de mesure active bidirectional.

Comprendre la configuration TWAMP

La prise en charge et la configuration du protocole TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) varient selon la plate-forme matérielle, les interfaces physiques ou les interfaces physiques virtuelles (services). La prise en charge de RPM n’est pas toujours un indicateur de la prise en charge de TWAMP sur une combinaison particulière de plate-forme et de carte d’interface pour Junos OS. Les horodatages utilisés dans les systèmes RPM et TWAMP sont ajoutés à différents endroits, en fonction de la configuration du matériel. Par exemple, différents composants matériels procèdent à l’horodatage dans le moteur de routage, le moteur de transfert de paquets ou la carte de ligne, par exemple une carte d’interface physique multiservices (MS-PIC), une carte d’interface modulaire multiservices (MS-MIC), un concentrateur PIC modulaire multiservices (MS-MPC) ou un concentrateur de ports denses multiservices (MS-DPC).

Les routeurs ACX710 et ACX5448 Series, qui exécutent Junos OS, prennent en charge à la fois la réflexion et la génération. Les autres routeurs ACX Series exécutant Junos OS ne prennent en charge que la réflexion. Les routeurs ACX Series exécutant Junos OS Evolved prennent en charge à la fois la réflexion et la génération.

Les routeurs PTX Series exécutant Junos OS ne prennent pas en charge l’attribut d’interface si-x/y/z de destination, qui permet d’activer des services inline, pour les configurations client TWAMP.

Le tableau 1 fournit des informations sur la prise en charge de TWAMP Light, telle que définie dans l’annexe I de RFC 5357, qui définit une version légère du protocole TWAMP, une version sans état de TWAMP où les paramètres de test sont prédéfinis au lieu de négociés. Tous les paquets de test reçus par le serveur sur un port de test sont reflétés en arrière et oubliés immédiatement.

La prise en charge des adresses cibles IPv6 pour les sessions de test light TWAMP est introduite dans Junos OS Version 21.3R1 pour les routeurs MX Series et PTX1000, PTX3000 et PTX5000. Pour le client Junos OS IPv6 TWAMP Light, vous devez configurer à la fois les instructions et les target-address destination-port instructions au niveau de la [edit services rpm twamp client control-connection control-client-name test-session test-session-name] hiérarchie. La prise en charge des adresses cibles locales de liaisons pour les sessions de test light TWAMP IPv6 est introduite dans Junos OS version 21.4R1 pour les routeurs MX Series et PTX1000, PTX3000 et PTX5000.

Tableau 1 : Prise en charge de TWAMP Light
Équipement pris en charge dans
ACX710 Junos OS Version 22.3R1 (pas de prise en charge des adresses locales de liaisons IPv6)
ACX5448 Series Junos OS Version 22.3R1 (pas de prise en charge des adresses locales de liaisons IPv6)
ACX7100 Series Junos OS Evolved version 21.2R1
ACX7509 Junos OS Evolved version 22.3R1
MX Series, avec LC480, LC2101, LC2103 et MPC jusqu’à MPC9E Junos OS Version 21.1R1 (IPv4), Junos OS Version 21.3R1 (IPv6)
MX Series avec les cartes d’interface suivantes : LMIC16-BASE, LC9600, MPC10E et MPC11E
  • Client IPv4 : Junos OS version 21.1R1
  • Serveur IPv4 : Junos OS Version 22.2R1
  • Client et serveur IPv6 : Junos OS Version 22.3R1

PTX Series exécutant Junos OS, avec MPC jusqu’au MPC9E inclus Junos OS Version 21.1R1 (IPv4), Junos OS Version 21.3R1 (IPv6)
PTX Series exécutant Junos OS, avec cartes d’interface MPC10E et MPC11E
  • client : Junos OS Version 21.1R1 (IPv4)
  • serveur : Junos OS Version 22.2R1 (IPv4)
PTX10001-36MR Junos OS Evolved version 21.1R1
PTX10003 Junos OS Evolved version 20.3R1
PTX10004 Junos OS Evolved version 21.2R1
PTX10008 et PTX10016 (avec le JNP10008-SF3 et la carte d’interface JNP10K-LC1201 ou JNP10K-LC1202-36MR) Junos OS Evolved version 21.1R1
QFX10002, QFX10008, QFX10016 Junos OS Version 21.3R1 (IPv4)
EX9200 Junos OS version 21.4R1

Pour Junos OS, TWAMP est configuré au niveau de la [edit services rpm twamp] hiérarchie. Pour Junos OS Evolved, TWAMP est configuré au niveau de la [edit services monitoring twamp] hiérarchie. Le tableau 2 fournit des informations sur la prise en charge de TWAMP.

Tableau 2 : Assistance gérée TWAMP
Équipement pris en charge dans
ACX710 Junos OS Version 22.3R1 (IPv4)
ACX5448 Series Junos OS Version 22.3R1 (IPv4)
ACX7100 Series
  • Junos OS Evolved version 21.2R1 (IPv4)

  • Junos OS Evolved version 21.4R1 (IPv6)

ACX7509 Junos OS Evolved version 22.3R1
MX Series Junos OS version 19.2R1
PTX Series exécutant Junos OS Junos OS version 19.2R1
PTX10001-36MR
  • Junos OS Evolved version 21.1R1 (IPv4)

  • Junos OS Evolved version 21.4R1 (IPv6)

PTX10003
  • Junos OS Evolved version 20.3R1 (IPv4)

  • Junos OS Evolved version 21.4R1 (IPv6)

PTX10004
  • Junos OS Evolved version 21.2R1 (IPv4)

  • Junos OS Evolved version 21.4R1 (IPv6)

PTX10008 et PTX10016 (avec le JNP10008-SF3 et la carte d’interface JNP10K-LC1201 ou JNP10K-LC1202-36MR)
  • Junos OS Evolved version 21.1R1 (IPv4)

  • Junos OS Evolved version 21.4R1 (IPv6)

QFX10002, QFX10008, QFX10016 Junos OS version 21.3R1
EX9200 Junos OS version 21.4R1

Pour Junos OS Evolved, TWAMP, y compris TWAMP Light, est pris en charge et se limite aux éléments suivants :

  • Trafic IPv4 uniquement pour les sessions de contrôle et de test ; Prise en charge du trafic IPv6 (sauf pour les adresses locales de lien) à partir de Junos OS Evolved Version 21.4R1. Prise en charge des adresses link-local IPv6 pour les sessions de test light TWAMP uniquement à partir de Junos OS Evolved 22.3R1.

  • Statistiques et historique des sondes

  • Contrôle et test de l’état de la session

  • Génération et réception des sondes de session de test, ainsi que réflexion

  • Horodatages définis par le moteur de routage ou le moteur de transfert de paquets pour le trafic IPv4. Pour le trafic IPv6, horodatages définis par le moteur de routage uniquement. Pour le trafic IPv6, à partir de Junos OS Evolved 22.3R1, nous prenons en charge les horodatages du moteur de transfert de paquets. Avant d’utiliser Junos OS Evolved Version 22.3R1, pour le trafic IPv6, l’instruction offload-type au niveau de la [edit services monitoring twamp client control-connection name test-session name] hiérarchie doit être configurée comme none.

  • Création de rapports d’erreur via des messages de journalisation système et des traps SNMP uniquement

  • Mode non authentifié uniquement

Pour plus d’informations sur la prise en charge du protocole IPv6 pour les routeurs ACX Series, voir TWAMP sur les routeurs ACX Series.

Le tableau 3 illustre la relation entre la prise en charge du client RPM et du serveur, le client TWAMP (avec le composant de contrôle) et le serveur TWAMP (avec le composant de réponse), ainsi que le matériel qui effectue l’horodatage.

Tableau 3 : Prise en charge des fonctionnalités et du matériel TWAMP pour Junos OS, MX Series

Prise en charge des fonctionnalités TWAMP

Horodatage du moteur de routage

Horodatage MS-PIC/MS-DPC

Horodatage MS-MIC/MS-MPC

Horodatage du moteur de transfert de paquets (ukernel)

Horodatage du moteur de transfert de paquets (LU) (si- interface)

RPM Client

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Serveur RPM

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

TWAMP Client

Non

Non

Non

Oui

Oui

Serveur TWAMP

Non

Oui

Non

Oui (Aucune configuration du répondeur nécessaire)

Oui

Note:

La prise en charge des interfaces de services (sp- ms-et si- des interfaces) est légèrement différente.

Configurer un serveur TWAMP

À l’exception des interfaces physiques, la configuration du serveur TWAMP pour Junos OS nécessite la configuration minimale suivante au niveau de la [edit services rpm twamphiérarchie ] :

À partir de Junos OS version 21.3R1, vous n’avez plus besoin de configurer l’instruction authentication-mode . Le mode par défaut est maintenant none, ce qui signifie que les communications avec le serveur ne sont pas authentifiées.

  • Pour spécifier la liste des hôtes clients de contrôle autorisés pouvant se connecter à ce serveur, incluez l’instruction client-list au niveau de la [edit services rpm twamp server] hiérarchie. Chaque valeur que vous incluez doit être une adresse CIDR (Classless Interdomain Routing) (adresse IP plus masque) qui représente un réseau d’hôtes autorisés. Vous pouvez inclure plusieurs listes de clients, chacune pouvant contenir au maximum 64 entrées. Vous devez configurer au moins une adresse client pour activer TWAMP.

  • Les routeurs ACX Series ne prennent pas en charge les modes d’authentification et de chiffrement. La valeur de l’énoncé authentication-mode au niveau de la [edit services rpm twamp server] hiérarchie doit être définie sur none.

  • Le trafic de connexion de contrôle TWAMP arrive toujours sur les routeurs ACX avec le port d’écoute configuré en 862. Étant donné que ce numéro de port pour les sondes de trafic peut être modifié, les sondes qui arrivent avec un numéro de port différent ne sont pas reconnues et traitées correctement par les routeurs ACX. Par conséquent, le trafic TWAMP et les paquets liés à l’hôte sont abandonnés dans un tel scénario.

Configurez TWAMP sur les routeurs ACX, MX, M, T et PTX Series, les commutateurs EX4300 Series, EX9200 Series et QFX10000 Series fournit des informations sur la prise en charge du contrôle léger du serveur.

Pour Junos OS, vous pouvez configurer le contrôle léger pour le serveur (le contrôle géré est par défaut). La configuration du serveur TWAMP Junos OS pour le contrôle léger nécessite la configuration minimale suivante au [edit services rpm twamp] niveau hiérarchique :

Pour obtenir une liste de restrictions sur les adresses source, reportez-vous à l’adresse source (TWAMP).

Pour Junos OS Evolved, vous pouvez configurer un contrôle géré ou léger pour le serveur. La configuration du serveur TWAMP pour le contrôle géré ou léger nécessite la configuration minimale suivante au [edit services monitoring twamp] niveau hiérarchique, en supposant que vous utilisez le port par défaut pour TWAMP (862) :

Pour Junos OS Evolved, vous ne pouvez pas utiliser les adresses suivantes pour l’adresse IP source de la liste de clients utilisée pour les sondes :

  • 0.0.0.0

  • 127.0.0.0/8 (bouclage)

  • 224.0.0.0/4 (multicast)

  • 255.255.255.255 (diffusion)

Vous pouvez configurer plusieurs clients et modifier le port d’écoute TWAMP tant que la modification est coordonnée avec le client TWAMP.

Pour si- ou sp- les interfaces de services, la configuration du serveur TWAMP nécessite les instructions suivantes au niveau de la [edit interfaces service-interface-name] hiérarchie :

Note:

Vous ne pouvez pas configurer le serveur TWAMP sur l’unité 0 d’une interface de services. Si vous essayez, une erreur de configuration s’affiche.

Pour configurer un serveur TWAMP sur une interface de services (si-) en ligne, configurez la bande passante réservée sur chaque moteur de transfert de paquets pour le trafic tunnel à l’aide de services en ligne en incluant l’instruction bandwidth (1g | 10g) au niveau de la [edit chassis fpc slot-number pic number inline-services] hiérarchie. Indiquez l’interface logique PIC (sp-service PIC) qui fournit le service TWAMP en incluant l’instruction twamp-server au niveau de la [edit interfaces sp-fpc/pic/port unit logical-unit-number family inet] hiérarchie.

L’instruction twamp-server n’est pas requise pour la configuration du serveur TWAMP de l’interface physique.

De nombreux autres paramètres du serveur TWAMP sont facultatifs. Pour plus de détails, reportez-vous aux instructions de configuration TWAMP server .

Configurer un client TWAMP

Pour configurer le service client TWAMP, junos OS inclut l’instruction client et les paramètres associés au niveau de la [edit services rpm twamp] hiérarchie. Pour Junos OS Evolved, incluez l’instruction client et les options associées au niveau de la [edit services monitoring twamphiérarchie .

De nombreuses options sont disponibles pour la configuration du client TWAMP. Consultez les rubriques de l’énoncé de configuration et des exemples pour plus de détails.

Ces si- interfaces sont des interfaces physiques virtuelles qui fonctionnent comme un serveur TWAMP. Toutefois, vous pouvez également configurer des interfaces de services pour qu’elles agissent comme le client TWAMP, qui remplit le rôle de contrôleur TWAMP.

Pour configurer une interface de services en tant que client TWAMP, vous configurez les paramètres de service et l’interface de service en tant que client TWAMP.

Pour configurer l’interface de services client TWAMP, incluez l’instruction rpm twamp-client au niveau de la [edit interfaces si-interface-name] hiérarchie :

Note:

Vous ne pouvez pas configurer le client TWAMP sur l’unité 0 d’une interface de service. Si vous essayez, une erreur de configuration s’affiche.

Tableau Historique des versions
Libération
Description
22.3R1-EVO
À partir de Junos OS Evolved Version 22.3R1, pour les sessions de test TWAMP Light, vous pouvez spécifier des adresses locales de lien IPv6 pour les adresses cibles.
22.3R1
À partir de Junos OS Version 22.3R1 pour les routeurs MX Series avec cartes d’interface MPC10E, MPC11E, LMIC16-BASE et LC9600, nous prenons en charge le client et serveur Light TWAMP (Two-Way Active Measurement Protocol), tel que défini à l’annexe I de RFC 5357, pour les adresses IPv6.
22.3R1
À partir de Junos OS version 22.3R1 pour les routeurs ACX710 et ACX5448 Series, nous prenons en charge le client et le serveur gérés TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) pour les adresses IPv4 et le client et serveur TWAMP Light, tel que défini à l’annexe I de la RFC 5357, pour les adresses IPv4 et IPv6 (à l’exception des adresses locales de liaison IPv6). Nous prenons également en charge les horodatages du moteur de transfert de paquets pour les sondes TWAMP.
22.2R1
À partir de Junos OS version 22.2R1 pour MX Series et PTX1000, Les routeurs PTX3000 et PTX5000, avec cartes d’interfaces MPC10E, MPC11E, LMIC16-BASE et LC9600, nous prenons en charge le serveur léger TWAMP (Active Measurement Protocol) bidirectioneux, tel que défini à l’annexe I de la RFC 5357, pour les adresses IPv4.
21.4R1-EVO
À partir de Junos OS Evolved Version 21.4R1, les adresses source et cible IPv6 (à l’exception des adresses locales de liaison) sont prises en charge pour les listes de clients, les connexions de contrôle et les sessions de test.
21.4R1
À partir de Junos OS version 21.4R1, le protocole TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) est pris en charge sur les commutateurs EX9200 Series.
21.4R1
À partir de Junos OS Version 21.4R1, pour les sessions de test Light TWAMP, vous pouvez spécifier des adresses locales de lien IPv6 pour les adresses cibles et configurer des adresses IPv6 pour les adresses source correspondant aux adresses cible configurées avec des adresses locales de liaison IPv6.
21.3R1-EVO
À partir de Junos OS Evolved Version 21.3R1 sur les routeurs PTX Series, vous pouvez configurer des traps SNMP pour TWAMP.
21.3R1
À partir de Junos OS version 21.3R1, le protocole TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) est pris en charge sur les commutateurs QFX10000 Series.
21.3R1
À partir de Junos OS version 21.3R1 pour les routeurs MX Series et PTX1000, PTX3000 et PTX5000, les adresses cibles IPv6 pour les sessions de test TWAMP Light sont prises en charge.
21.3R1
À partir de Junos OS Version 21.3R1, vous n’avez plus besoin de configurer l’instruction authentication-mode pour le serveur TWAMP. Le mode par défaut est none.
21.2R1-EVO
À partir de Junos OS Evolved 20.3R1, le protocole TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) est pris en charge sur le routeur PTX10004.
21.1R1-EVO
À partir de Junos OS Evolved 21.1R1, le protocole twAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) est pris en charge sur le PTX10001-36MR et le PTX10008 (avec le JNP10008-SF3 et les routeurs JNP10K-LC1201 ou JNP10K-LC1202-36MR).
21.1R1
À partir de Junos OS version 21.1R1 pour les routeurs MX Series et PTX1000, PTX3000 et PTX5000, avec MPC jusqu’à MPC9E, nous prenons en charge le client et serveur light TWAMP (Two-Way Active Measurement Protocol), tel que défini à l’annexe I de la RFC 5357. pour les adresses cibles IPv4. TWAMP Light est une version sans état de TWAMP, où les paramètres de test sont prédéfinis au lieu de négociés. Tous les paquets de test reçus par le serveur sur un port de test sont reflétés en arrière et oubliés immédiatement. Pour les cartes de ligne MPC10E, MPC11E, LC9600 et LMIC16-BASE, nous prenons uniquement en charge le client Light TWAMP pour les adresses cibles IPv4.
20.3R1-EVO
À partir de Junos OS Evolved 20.3R1, le protocole TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) est pris en charge sur le routeur PTX10003.
19.2R1
À partir de Junos OS version 19.2R1, le protocole TWAMP (Bi-Way Active Measurement Protocol) est pris en charge sur les routeurs PTX Series.