Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Serveur DHCPv6

L’équipement Junos OS peut agir comme un serveur DHCPv6 et allouer des adresses IP aux clients IPv6. Le serveur DHCPv6 transmet également les paramètres de configuration aux hôtes clients d’un sous-réseau ou aux équipements demandant un préfixe IPv6. Le serveur local DHCPv6 envoie et reçoit des paquets à l’aide du protocole IPv6 et informe IPv6 des exigences de routage des clients routeurs. Pour plus d’informations, lisez ce sujet.

Présentation du serveur local DHCPv6

Le serveur local DHCPv6 est compatible avec le serveur local DHCP et l’agent relais DHCP et peut être activé sur la même interface que le serveur local DHCP étendu ou l’agent relais DHCP.

Le serveur local DHCPv6 fournit un grand nombre des mêmes fonctionnalités que le serveur local DHCP, notamment :

  • Configuration d’une interface spécifique ou d’un groupe d’interfaces

  • Nom d’utilisateur et mot de passe propres à chaque site

  • Interfaces Ethernet numérotés

  • CoS et filtres configurés de manière statique

  • Connexion dirigée AAA

  • Utilisation de l’option IA_NA pour attribuer une adresse spécifique à un client

Lorsqu’un client DHCPv6 se connecte, le serveur local DHCPv6 peut éventuellement utiliser l’infrastructure de services AAA pour interagir avec le serveur RADIUS. Le serveur RADIUS, qui est configuré indépendamment du dhcp, authentifie le client et fournit le préfixe IPv6 et les paramètres de configuration du client.

Le nom d’utilisateur du client, qui identifie de manière unique un abonné ou un client DHCP, doit être présent dans la configuration afin que le serveur local DHCPv6 utilise l’authentification RADIUS.

Vous pouvez configurer le serveur local DHCPv6 pour qu’il communique les attributs suivants à l’infrastructure de services AAA et à RADIUS au moment de la connexion :

  • Nom d’utilisateur du client

  • Mot de passe du client

En fonction des attributs du serveur local DHCPv6, RADIUS renvoie les informations répertoriées dans le tableau 1 pour configurer le client :

Tableau 1 : Attributs RADIUS et VSA pour serveur local DHCPv6

Numéro d’attribut

Nom de l’attribut

Description

27

Délai d’expiration de session

Durée de location, en quelques secondes. S’il n’est pas fourni, le bail n’expire pas

123

Préfixe délégué-IPv6

Préfixe délégué au client

26-143

Nombre max. de clients par interface

Nombre maximum de clients autorisés par interface

Pour configurer le serveur local DHCPv6 étendu sur le routeur (ou le commutateur), vous incluez l’instruction dhcpv6 au niveau de la [edit system services dhcp-local-server] hiérarchie.

Vous pouvez également inclure l’instruction dhcpv6 aux niveaux hiérarchiques suivants :

  • [edit logical-systems logical-system-name system services dhcp-local-server]

  • [edit logical-systems logical-system-name routing-instances routing-instance-name system services dhcp-local-server]

  • [edit routing-instances routing-instance-name system services dhcp-local-server]

Présentation du serveur DHCPv6

Un serveur Dynamic Host Configuration Protocol version 6 (DHCPv6) peut automatiquement allouer des adresses IP aux clients IPv6 et fournir des paramètres de configuration aux hôtes clients d’un sous-réseau ou aux équipements demandant un préfixe IPv6. Un serveur DHCPv6 permet aux administrateurs réseau de gérer le pool d’adresses IP de manière centralisée entre les hôtes et d’automatiser l’attribution des adresses IP dans un réseau.

Note:

Les équipements SRX Series ne prennent pas en charge l’authentification du client DHCP. Dans un déploiement DHCPv6, les stratégies de sécurité contrôlent l’accès via l’équipement pour tout client DHCP ayant reçu une adresse et d’autres attributs du serveur DHCPv6.

Voici quelques fonctionnalités :

  • Configuration d’une interface spécifique ou d’un groupe d’interfaces

  • Configuration automatique des adresses sans état (SLAAC)

  • Délégation de préfixe, y compris l’installation du routage interne à l’accès

  • Groupes de serveurs DHCPv6

La configuration du serveur DHCPv6 se compose généralement d’options DHCPv6 pour les clients, d’un préfixe IPv6, d’un pool d’adresses contenant des plages d’adresses IPv6 et d’une stratégie de sécurité permettant d’autoriser le trafic DHCPv6. Dans une configuration typique, l’équipement Juniper Networks du fournisseur est configuré en tant que serveur de délégation de préfixes IPv6 qui attribue des adresses à l’équipement de périphérie du client. Le routeur de périphérie du client fournit ensuite des adresses aux équipements internes.

Pour configurer un serveur local DHCPv6 sur un équipement, vous devez inclure l’instruction DHCPv6 au niveau de la [edit system services dhcp-local-server] hiérarchie. Vous créez ensuite un pool d’attribution d’adresses pour DHCPv6 configuré au niveau hiérarchique à l’aide [edit access address-assignment pool] de l’instruction family inet6 .

Vous pouvez également inclure l’instruction dhcpv6 au niveau de la [edit routing-instances routing-instance-name system services dhcp-local-server] hiérarchie.

Note:

Les configurations DHCPv4 existantes dans la [edit system services dhcp] hiérarchie ne sont pas affectées lors de la mise à niveau vers Junos OS Version 10.4 à partir d’une version antérieure ou lorsque vous activez un serveur DHCPv6.

Exemple : Configuration des options du serveur DHCPv6

Cet exemple montre comment configurer les options de serveur DHCPv6 sur les équipements SRX1500, SRX5400, SRX5600 et SRX5800.

Exigences

Avant de commencer :

  • Déterminez la plage de pool d’adresses IPv6.

  • Déterminez le préfixe IPv6. Consultez les carnets d’adresses Understanding.

  • Déterminez la période de grâce, le temps de location maximal ou toutes les options personnalisées qui devraient être appliquées aux clients.

  • Énumérer les adresses IP disponibles pour les équipements de votre réseau ; par exemple, les serveurs DNS et SIP.

Aperçu

Dans cet exemple, vous définissez une limite de client par défaut comme 100 pour tous les groupes DHCPv6. Vous créez ensuite un groupe appelé mon groupe qui contient au moins une interface. Dans ce cas, l’interface est ge-0/0/3.0. Vous définissez une gamme d’interfaces à l’aide de la commande upto et définissez une limite de client personnalisée en tant que 200 pour le groupe de mon groupe qui remplace la limite par défaut. Enfin, vous configurez l’interface ge-0/0/3.0 avec l’adresse IPv6 2001:db8:3001::1/64 et définissez la publicité de routeur pour l’interface ge-0/0/3.0. À partir de Junos OS version 15.X49-D70 et de Junos OS version 17.3R1, vous pouvez ajouter cette option dynamic-server pour prendre en charge de manière dynamique les préfixes et les attributs mis à jour par le serveur WAN.

Note:

Un groupe DHCPv6 doit contenir au moins une interface.

Configuration

Procédure

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie, puis entrez commit du mode de configuration.

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

Pour configurer les options du serveur DHCPv6 :

  1. Configurez un serveur local DHCP.

  2. Définissez une limite par défaut pour tous les groupes DHCPv6.

  3. Indiquez un nom de groupe et une interface.

  4. Définissez une gamme d’interfaces.

  5. Définissez une limite de client personnalisée pour le groupe.

  6. Configurez une interface avec une adresse IPv6.

  7. Définissez la publicité du routeur pour l’interface.

Résultats

Depuis le mode configuration, confirmez votre configuration en entrant les show system services dhcp-local-servercommandes , show interfaces ge-0/0/3et show protocols les . Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

Si vous avez terminé la configuration de l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Vérification

Vérification de la configuration du serveur local DHCPv6

But

Vérifiez que les liaisons d’adresse client et les statistiques pour le serveur local DHCPv6 ont été configurées

Action

Depuis le mode opérationnel, saisissez la show dhcpv6 server binding commande pour afficher les liaisons d’adresse dans la table client sur le serveur local DHCPv6.

Depuis le mode opérationnel, saisissez la show dhcpv6 server statistics commande pour afficher les statistiques du serveur local DHCPv6.

  • clear dhcpv6 server bindings all pour effacer toutes les liaisons de serveur local DHCPv6. Vous pouvez effacer toutes les liaisons ou effacer une interface ou une instance de routage spécifique.

  • clear dhcpv6 server statistics pour effacer toutes les statistiques des serveurs locaux DHCPv6.

Spécification du pool d’adresses pour l’attribution des préfixes IPv6

La configuration du serveur DHCPv6 se compose généralement d’options DHCPv6 pour les clients, d’un préfixe IPv6, d’un pool d’adresses contenant des plages d’adresses IPv6 et d’une stratégie de sécurité permettant d’autoriser le trafic DHCPv6. Dans une configuration typique, l’équipement Juniper Networks du fournisseur est configuré en tant que serveur de délégation de préfixes IPv6 qui attribue des adresses à l’équipement de périphérie du client. Le routeur de périphérie du client fournit ensuite des adresses aux équipements internes.

Pour configurer un serveur local DHCPv6 sur un équipement, vous devez inclure l’instruction DHCPv6 au niveau de la [edit system services dhcp-local-server] hiérarchie. Vous créez ensuite un pool d’attribution d’adresses pour DHCPv6 configuré au niveau hiérarchique à l’aide [edit access address-assignment pool] de l’instruction family inet6 .

Vous pouvez également inclure l’instruction dhcpv6 au niveau de la [edit routing-instances routing-instance-name system services dhcp-local-server] hiérarchie.

Note:

Les configurations DHCPv4 existantes dans la [edit system services dhcp] hiérarchie ne sont pas affectées lors de la mise à niveau vers Junos OS Version 10.4 à partir d’une version antérieure ou lorsque vous activez un serveur DHCPv6.

Pour configurer le pool d’adresses pour le serveur local DHCPv6 :

  1. Définissez le nom du pool d’attribution d’adresses, le nom de famille et le préfixe.
  2. Définissez la plage.

Spécification du pool d’adresses délégué pour l’attribution des préfixes IPv6

Vous pouvez spécifier explicitement un pool d’adresses délégué :

  • Sur les routeurs — La gestion des abonnés utilise le pool pour attribuer des préfixes IPv6 aux abonnés. Vous pouvez spécifier globalement le pool d’adresses délégué, pour un groupe d’interfaces spécifique ou pour une interface particulière.

  • Sur les commutateurs : la gestion DHCP utilise le pool pour attribuer des préfixes IPv6 aux clients DHCP. Vous pouvez spécifier globalement le pool d’adresses délégué, pour un groupe d’interfaces spécifique ou pour une interface particulière.

Note:

Vous pouvez également utiliser le VSA 26-161 de Juniper Networks pour spécifier le pool d’adresses délégué. La valeur spécifiée par VSA a toujours la préséance sur l’instruction delegated-address .

Pour configurer le pool d’adresses délégué pour le serveur local DHCPv6 :

  1. Indiquez que vous souhaitez configurer les options de remplacement.
  2. Configurez le pool d’adresses délégué.

Empêcher la liaison des clients qui ne prennent pas en charge reconfigurer les messages

Le client et le serveur DHCPv6 négocient l’utilisation de la reconfiguration des messages. Lorsque le client peut accepter de reconfigurer les messages du serveur, le client inclut l’option Reconfigurer l’acceptation dans la requête et la demande de messages envoyés au serveur.

Par défaut, le serveur DHCPv6 accepte de solliciter des messages de la part des clients, qu’ils prennent en charge la reconfiguration ou non. Vous pouvez spécifier que le serveur exige des clients qu’ils acceptent de reconfigurer les messages. Dans ce cas, le serveur DHCPv6 inclut l’option Reconfigurer l’acceptation dans les messages de publicité et de réponse lorsque la reconfiguration est configurée pour l’interface client. Demander des messages de clients non-pris en charge sont écartés et les clients ne sont pas autorisés à lier ces derniers.

Pour configurer le serveur local DHCPv6 afin de lier uniquement les clients qui prennent en charge la reconfiguration lancée par le client :

  • Spécifiez une reconfiguration stricte.

    Pour tous les clients DHCPv6 :

    Pour un groupe particulier de clients DHCPv6 :

La show dhcpv6 server statistics commande affiche un nombre de messages de sollicitation que le serveur a jetés.

Configuration de la validation rapide DHCPv6 (MX Series, EX Series)

Vous pouvez configurer le serveur local DHCPv6 pour prendre en charge l’option de validation rapide DHCPv6 (DHCPv6, option 14). Lorsque la validation rapide est activée, le serveur reconnaît l’option Validation rapide dans Sollicitation de messages envoyés par le client DHCPv6. (Les clients DHCPv6 sont configurés séparément pour inclure l’option de validation rapide DHCPv6 dans les messages De sollicitation.) Le serveur et le client utilisent ensuite un échange à deux messages (Solicit and Reply) pour configurer les clients, plutôt que l’échange à quatre messages par défaut (Sollicitation, Annonce, Demande et Réponse). L’échange à deux messages accélère la configuration du client et est bénéfique dans les environnements dans lesquels les réseaux sont soumis à une forte charge.

Vous pouvez configurer le serveur local DHCPv6 pour prendre en charge globalement l’option Rapid Commit, pour un groupe spécifique ou pour une interface spécifique. Par défaut, la prise en charge rapide de la validation est désactivée sur le serveur local DHCPv6.

Pour configurer le serveur local DHCPv6 pour prendre en charge l’option de validation rapide DHCPv6 :

  1. Indiquez que vous souhaitez configurer les overrides options :
  2. Activation d’une prise en charge rapide des validations :

Autoriser le trafic entrant hôte pour le trafic DHCPv6

Pour que le serveur DHCPv6 autorise les requêtes DHCPv6, vous devez configurer les services du système de trafic entrant hôte afin d’autoriser le trafic DCHPv6. Dans cet exemple, la zone my-zone autorise le trafic DHCPv6 à partir de la zone non sécurisée, et l’interface ge-0/0/3.0 est configurée avec l’adresse IPv6 2001:db8:3001::1.

Pour créer une stratégie de zone de sécurité permettant d’autoriser le DHCPv6 sur les équipements SRX1500, SRX5400, SRX5600 et SRX5800 :

  1. Créez la zone et ajoutez une interface à cette zone.
  2. Configurez les services du système de trafic entrant de l’hôte pour autoriser le DCHPv6.
  3. Si vous avez terminé la configuration de l’unité, entrez commit dans le mode de configuration.

Vérification et gestion de la configuration des serveurs locaux DHCPv6

But

Affichez ou dégagez des informations claires sur les liaisons d’adresses client et les statistiques pour le serveur local DHCPv6.

Action

  • Pour afficher les liaisons d’adresse dans la table client sur le serveur local DHCPv6 :

  • Pour afficher les statistiques du serveur local DHCPv6 :

  • Pour effacer toutes les statistiques des serveurs locaux DHCPv6 :

  • Pour effacer toutes les statistiques des serveurs locaux DHCPv6 :

Comprendre la délégation de préfixe DHCPv6 en cascade

Vous pouvez utiliser la délégation de préfixe client DHCPv6 pour automatiser la délégation des préfixes IPv6 à l’équipement côté client (CPE). Avec la délégation de préfixe, un équipement délègue les préfixes IPv6 à un équipement demandant. L’équipement demandeur utilise ensuite les préfixes pour attribuer des adresses IPv6 globales aux équipements du réseau LOCAL abonné. L’équipement demandeur peut également attribuer des adresses de sous-réseau à des sous-réseaux du réseau local.

Avec la délégation de préfixe en cascade, le bloc d’adresse IPv6 est délégué à un client DHCPv6 qui s’exécute sur l’interface WAN d’un équipement de périphérie client. L’association d’identité (IA) pour le client est utilisée pour l’association d’identité pour la délégation de préfixe (IA_PD). L’équipement CE demande, via DHCPv6, une adresse IPv6 avec le type d’adresses IA non contemporaines (IA_NA). Les IA_PD et les IA_NA demandent dans le même échange DHCPv6.

Figure 1 : Délégation IPv6 Prefix Delegation de préfixe IPv6

La topologie de la Figure 1montre un équipement SRX Series agissant comme CPE. L’interface WAN relie l’équipement de périphérie du fournisseur (PE) et les interfaces LAN aux réseaux clients. Le fournisseur de services délègue un préfixe (préfixe délégué) et une adresse IPv6 (adresse cpe-wan-ipv6) à un client DHCPv6. Lorsqu’un équipement qui demande une adresse IPv6 via le client DHCPv6 doit installer l’adresse IPv6 sur son interface WAN. Le client DHCPv6 fractionne ensuite le préfixe délégué en sous-préfixes, puis les assigne aux interfaces LAN connectées de l’équipement CPE, ce qui donne un sous-ensemble de l’espace restant disponible pour la délégation des sous-préfixes.

Un CPE assigne des sous-préfixes à ses interfaces LAN et diffuse ces sous-préfixes par le biais d’une publicité sur l’équipement. Dans ce scénario, le CPE agit comme un sous-PE et délègue les sous-préfixes et les assigne aux sous-CPE.

Note:

Les exigences de la délégation de sous-préfixe sont les mêmes que celles définies dans le document RFC 3769.

Figure 2 : Délégation Sub-prefix Delegation de sous-préfixe

Il peut y avoir des délégations de sous-préfixes multinationaux, voir figure 2. Le CPE de niveau supérieur reçoit un préfixe délégué du PE et délègue les sous-préfixes aux sous-CPE de deuxième niveau, puis aux sous-CPE de troisième niveau, et enfin aux niveaux finaux. Les sous-processeurs de niveau final affectent l’adresse IPv6 aux hôtes finaux via SLAAC, DHCPv6 sans état ou DHCPv6 dynamique. C’est ce qu’on appelle la délégation de préfixe en cascade.

Exemple : configuration de la délégation de préfixe (PD) DHCPv6 sur le protocole PPPoE (Point-to-Point Protocol over Ethernet)

Cet exemple montre comment configurer le PD DHCPv6 sur PPPoE sur les équipements SRX Series.

Exigences

Aucune configuration particulière au-delà de l’initialisation de l’équipement n’est requise avant de configurer cette fonctionnalité.

Aperçu

Cet exemple utilise des équipements SRX550M pour la configuration du DHCPv6 PD sur PPPoE. Avant de commencer, configurez le serveur DHCPv6 de manière à autoriser le trafic entrant par l’hôte et à recevoir des paquets DHCPv6. Indiquez un nom d’hôte pour établir la session PPPoE. Pour activer IPv6, le redémarrage du châssis est requis.

La configuration de DHCPv6 PD sur PPPoE implique les configurations suivantes :

  • Configuration du serveur DHCPv6

  • Client DHCPv6 (PD)

  • Client DHCPv6 (automatique)

Topologie

L’illustration suivante décrit la topologie DHCPv6 PD sur PPPoE qui fournit une suite de configuration à l’aide d’équipements SRX Series.

La figure 3 illustre la topologie utilisée dans cet exemple.

Figure 3 : Configuration des équipements SRX Series pour le protocole PD DHCPv6 sur PPPoE Configuring SRX Series Devices for DHCPv6 PD over PPPoE

Configuration

Configuration rapide CLI

Pour configurer rapidement cet exemple, copiez les commandes suivantes, collez-les dans un fichier texte, supprimez tous les sauts de ligne, modifiez tous les détails nécessaires pour correspondre à la configuration de votre réseau, copiez et collez les commandes dans l’interface de ligne de commande au niveau de la [edit] hiérarchie, puis entrez commit du mode de configuration.

Configuration rapide du serveur DHCPv6 :

  • Configuration du serveur DHCPv6

  • Configuration PPPoE

  • Configuration de la publicité pour routeur

  • Activer IPv6

  • Configuration de profil PPPoE

  • Configuration du pool d’adresses PD

  • Configuration de la zone de sécurité

Configuration rapide du client DHCPv6 (PD) :

  • Configuration du serveur DHCPv6

  • Configuration PPPoE

  • Configuration client DHCPv6

  • Activer IPv6

  • Configuration de propagation du serveur DHCPv6

  • Configuration de la zone de sécurité

Configuration rapide du client DHCPv6 (automatique) :

  • Configuration client DHCPv6

  • Configuration de la publicité pour routeur

  • Activer IPv6

  • Configuration de la zone de sécurité

Procédure

Procédure étape par étape

L’exemple suivant vous oblige à naviguer à différents niveaux dans la hiérarchie de configuration. Pour obtenir des instructions sur cette méthode, reportez-vous à Using the CLI Editor in Configuration Mode dans le GUIDE DE L’UTILISATEUR CLI.

  1. Pour configurer le serveur DHCPv6 sur un équipement SRX550M :

    1. Définissez l’interface.

    2. Configurez un serveur local DHCP.

    3. Définissez une limite par défaut pour tous les groupes DHCPv6.

    4. Définissez une limite de client personnalisée pour le groupe.

    5. Indiquez le nom du pool délégué.

    6. Créez un groupe appelé my-group qui contient l’interface pp0.

  2. Configuration de PPPoE :

    1. Définissez l’interface pour encapsuler PPPoE.

    2. Définissez la valeur du profil d’accès chap.

    3. Définissez le nom de l’interface sous-jacente.

    4. Définissez le serveur d’options PPPoE.

    5. Définissez le nom et l’adresse de la famille.

  3. Configuration de la publicité sur le routeur :

    1. Définissez la limite maximale d’intervalle de la publicité.

    2. Définissez une limite minimale d’intervalle de publicité.

    3. Définissez l’état de configuration sur configuration gérée.

    4. Définissez l’état de configuration sur une autre configuration dynamique.

    5. Définissez la valeur du préfixe.

  4. Activer IPv6 :

    1. Définissez le nom de famille et le mode pour activer IPv6.

  5. Configuration du profil PPPoE :

    1. Définissez le nom du profil d’accès, le nom du client et le secret chap.

  6. Configuration du pool d’adresses PD :

    1. Définissez le nom du pool d’attribution d’adresses, le nom de famille et le préfixe.

    2. Définissez la plage et la longueur des préfixes.

    3. Définissez des attributs dhcp avec la valeur du serveur dns.

  7. Configuration de la zone de sécurité :

    1. Définissez le nom de la zone, l’interface et les services système du trafic entrant de l’hôte.

Procédure

Procédure étape par étape
  1. Pour configurer le client DHCPv6 (PD) sur un équipement SRX550M :

    1. Définissez l’interface.

    2. Définissez un serveur local DHCPv6 pour remplacer la limite du client d’interface.

    3. Définissez le nom du pool qui informe le processus.

    4. Définissez le nom et l’interface du groupe.

  2. Configuration de PPPoE :

    1. Définissez l’interface pour encapsuler ppp sur Ethernet.

    2. Définissez le secret chap par défaut.

    3. Définissez le nom local chap.

    4. Définir l’état des options PPP.

    5. Définissez l’interface sous-jacente.

    6. Définissez des options pppoe.

  3. Configuration du client DHCPv6 :

    1. Définissez le nom de famille et le type de client dhcpv6.

    2. Définissez le type d’association d’identité du client dhcpv6.

    3. Définissez l’interface de publication de routeur de mise à jour et d’autres configurations dynamiques.

    4. Définissez la valeur maximale de l’intervalle de la publicité.

    5. Définissez la valeur minimale de l’intervalle de publicité.

    6. Définissez le type duid d’identifiant client.

    7. Définissez l’option demandée pour le client DHCPv6.

    8. Mettez à jour le serveur.

    9. Définissez les protocoles et l’interface.

  4. Activer IPv6

    1. Définissez le nom de famille et le mode pour activer IPv6.

  5. Configuration du serveur DHCPv6 pour propager les informations du serveur DNS vers l’équipement final :

    1. Définissez le nom du pool d’attribution d’adresses, le nom de famille et le préfixe.

    2. Définissez le nom de l’interface pour la propagation des paramètres TCP/IP dans le pool.

  6. Configuration de la zone de sécurité :

    1. Définissez le nom de la zone, l’interface non fiable et les services système.

    2. Définissez l’interface de confiance.

Procédure

Procédure étape par étape
  1. Pour configurer le client DHCPv6 (auto) sur un équipement SRX550M :

    1. Définissez l’interface, la valeur de l’unité, le nom de famille et le type de client DHCPv6.

    2. Définissez le type d’association d’identité du client Dhcpv6.

    3. Définissez le type d’identifiant client.

    4. Définissez l’option demandée pour le client DHCPV6.

  2. Configuration de la publicité sur le routeur :

    1. Définissez le protocole et l’interface.

  3. Activez IPv6.

    1. Définissez le nom et le mode de la famille.

  4. Configuration de la zone de sécurité :

  5. Définissez le nom de la zone, l’interface de confiance et les services système.

Résultats

  • Résultat pour le serveur DHCPv6 :

À partir du mode de configuration, confirmez votre configuration en entrant les show system services dhcp-local-servershow interfacesshow protocolscommandes , , show security forwarding-options, show access profile prof-ge001show access address-assignment poolet .show security zones Si la sortie n’affiche pas la configuration prévue, répétez les instructions de configuration fournies dans cet exemple pour la corriger.

  • Résultat pour le client DHCPv6 (PD) :

  • Résultat pour le client DHCPv6 (automatique) :

Vérification

Vérification de la configuration du serveur DHCPv6

But

Vérifiez que le serveur DHCPv6 a été configuré.

Action
  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show dhcpv6 server binding commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show dhcpv6 server binding commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show route table inet6.0 commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show route table inet6.0 commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show interfaces pp0.0 terse commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show interfaces pp0.0 terse commande.

Vérification de la configuration du client DHCPv6 (PD)

But

Vérifiez que le client DHCPv6 (PD) a été configuré.

Action
  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show dhcpv6 client binding detail commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show dhcpv6 client binding detail commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show dhcpv6 server binding detail commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show dhcpv6 server binding detail commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show route table inet6.0 commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show route table inet6.0 commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show interfaces pp0.0 terse commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show interfaces pp0.0 terse commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show interfaces ge-0/0/2.0 terse commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show interfaces ge-0/0/2.0 terse commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show ipv6 router-advertisement commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show ipv6 router-advertisement commande.

Vérification de la configuration (automatique) du client DHCPv6

But

Vérifiez que le client DHCPv6 (auto) a été configuré.

Action
  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show dhcpv6 client binding detail commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show dhcpv6 client binding detail commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show route table inet6.0 commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show route table inet6.0 commande.

  • Dans le mode opérationnel, saisissez la show ipv6 router-advertisement commande.

    Le résultat suivant affiche les options de la show ipv6 router-advertisement commande.

Tableau Historique des versions
Libération
Description
15,1X49-D70
À partir de Junos OS version 15.X49-D70 et de Junos OS version 17.3R1, vous pouvez ajouter cette option dynamic-server pour prendre en charge de manière dynamique les préfixes et les attributs mis à jour par le serveur WAN.