Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

Présentation de l’installation automatique des fichiers de configuration

L’installation automatique est la configuration automatique des équipements sur le réseau sans intervention manuelle, y compris la configuration manuelle. Vous (l’administrateur réseau) utilisez l’installation automatique pour gagner du temps et implémenter la même configuration de manière cohérente sur tous les équipements.

Installation automatique du fichier de configuration : présentation

L’installation automatique est la configuration automatique d’un équipement sur le réseau à partir d’un fichier de configuration préexistant que vous créez et stockez sur un serveur de configuration, généralement un serveur TFTP (Trivial File Transfer Protocol). Vous pouvez utiliser l’installation automatique pour configurer automatiquement de nouveaux équipements et déployer plusieurs équipements à partir d’un emplacement central du réseau.

Vous activez l’installation automatique afin que les équipements réseau implémentent l’installation automatique lorsqu’ils sont sous tension. Pour configurer l’installation automatique, vous spécifiez un serveur de configuration, une interface d’installation automatique et un protocole pour l’acquisition d’adresses IP.

Remarque :

Les commutateurs QFX5200 fonctionnent uniquement avec HTTP pour une installation automatique. Ils ne prennent pas en charge les protocoles TFTP ou FTP. L’installation automatique en tant que fonctionnalité n’est pas prise en charge sur tous les équipements. Pour plus d’informations, reportez-vous à vos informations matérielles.

Utilisations typiques pour l’installation automatique

Les utilisations typiques pour l’installation automatique du logiciel sont les suivantes :

  • Déployez et mettez à jour plusieurs équipements depuis un emplacement central du réseau.

  • Mettez automatiquement à jour un équipement sous tension.

Fichiers de configuration et adresses IP autoinstallation

Pour que le processus d’installation automatique fonctionne, vous devez stocker un ou plusieurs fichiers de configuration par défaut ou spécifique à l’hôte sur un serveur de configuration du réseau. En outre, vous devez vous assurer qu’un service tel que DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est disponible pour attribuer une adresse IP à l’équipement.

Vous pouvez configurer les fichiers de configuration suivants pour une installation automatique sur l’équipement :

  • network.conf— Fichier de configuration par défaut pour l’installation automatique, dans lequel vous spécifiez les adresses IP et les noms d’hôte associés pour les équipements du réseau.

  • switch.conf: fichier de configuration par défaut pour installation automatique sur un commutateur. Ce fichier contient juste assez d’informations de configuration pour que vous puissiez accéder à Telnet sur l’équipement et le configurer manuellement.

  • hostname.conf: fichier de configuration spécifique à l’hôte pour installation automatique sur un équipement. Ce fichier contient toutes les informations de configuration nécessaires à l’équipement. Dans le nom de fichier, remplacez le nom de l’hôte par le nom de l’hôte affecté à l’équipement.

Si le serveur avec le fichier de configuration de l’installation automatique n’est pas sur le même segment LAN que le nouvel équipement, ou si un équipement spécifique est requis par le réseau, vous devez configurer un équipement intermédiaire. Vous devez joindre directement ce périphérique intermédiaire au nouvel équipement afin qu’il puisse envoyer des requêtes TFTP, BOOTP (Boot Protocol) et DNS (Domain Name System) via l’équipement intermédiaire. Dans ce cas, vous spécifiez l’adresse IP de l’équipement intermédiaire comme emplacement à laquelle vous devez recevoir les demandes d’installation automatique TFTP.

Processus d’installation automatique type sur un nouvel équipement

Lorsque l’équipement configuré pour l’installation automatique est sous tension, il effectue les tâches d’installation automatique suivantes :

  1. L’équipement envoie simultanément des requêtes DHCP ou BOOTP sur chaque interface connectée afin d’obtenir une adresse IP.

    Si un serveur DHCP répond à ces demandes, il fournit à l’équipement une partie ou la totalité des informations suivantes :

    • Une adresse IP et un masque de sous-réseau pour l’interface d’installation automatique.

    • L’emplacement du serveur (généralement) TFTP, du serveur HTTP ou du serveur FTP sur lequel le fichier de configuration est stocké.

    • Nom du fichier de configuration à demander au serveur TFTP.

    • Adresse IP ou nom d’hôte du serveur TFTP.

      Si le serveur DHCP fournit le nom d’hôte du serveur, un serveur DNS doit être disponible sur le réseau pour résoudre le nom à une adresse IP.

    • Adresse IP d’un équipement intermédiaire si le serveur de configuration se trouve sur un segment LAN différent de l’équipement.

  2. Une fois l’adresse IP acquise, le processus d’installation automatique sur l’équipement tente de télécharger un fichier de configuration de la manière suivante :

    1. Si le serveur DHCP spécifie le fichier hostname.confde configuration spécifique à l’hôte, l’équipement utilise ce nom de fichier dans la requête de serveur TFTP. Le processus d’installation automatique sur le nouvel équipement effectue trois requêtes TFTP unicast pour hostname.conf. En cas d’échec de ces tentatives, l’équipement transmet trois requêtes à un serveur TFTP disponible pour le fichier.

    2. Si l’équipement ne localise pas un hostname.conf fichier, le processus d’installation automatique envoie trois requêtes TFTP unicast pour un network.conf fichier contenant les informations de mappage d’adresse IP à nom d’hôte de l’équipement. En cas d’échec de ces tentatives, l’équipement transmet trois requêtes à un serveur TFTP disponible pour le fichier.

    3. Si l’unité ne parvient pas à trouver un network.conf fichier contenant une entrée de nom d’hôte pour l’équipement, le processus d’installation automatique envoie une requête DNS et tente de résoudre l’adresse IP de l’équipement à un nom d’hôte.

    4. Si l’équipement détermine son nom d’hôte, il envoie une demande TFTP pour le hostname.conf fichier.

    5. Si l’équipement ne parvient pas à mapper son adresse IP à un nom d’hôte, il envoie des requêtes TFTP pour le fichier device.confde configuration par défaut . La procédure de demande TFTP est la même que pour le network.conf fichier.

  3. Une fois que l’unité a localisé un fichier de configuration sur un serveur TFTP, le processus d’installation automatique télécharge le fichier, l’installe sur l’équipement et valide la configuration.

Configuration de l’installation automatique des fichiers de configuration (procédure CLI)

L’installation automatique est la configuration automatique d’un équipement sur le réseau à partir d’un fichier de configuration préexistant que vous créez et stockez sur un serveur de configuration. Un serveur de configuration est généralement un serveur TFTP (Trivial File Transfer Protocol). Vous pouvez utiliser l’installation automatique pour déployer plusieurs équipements automatiquement à partir d’un emplacement central du réseau.

Avant de pouvoir configurer l’installation automatique, vous devez activer l’installation automatique lorsque vous allumez un équipement déjà installé sur votre réseau. Vous l’activez en spécifiant une ou plusieurs interfaces, protocoles et serveurs de configuration à utiliser pour l’installation automatique.

Pour activer l’installation automatique, procédez comme suit :

  1. Assurez-vous qu’un service tel que DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est disponible pour attribuer une adresse IP à l’équipement.

  2. Configurez un serveur DHCP sur votre réseau pour qu’il réponde à vos besoins. Vous pouvez configurer un commutateur pour qu’il fonctionne comme un serveur DHCP.

  3. Créez l’un des fichiers de configuration suivants et stockez-le sur un serveur TFTP (ou serveur HTTP ou serveur FTP) sur le réseau :

    • Fichier spécifique à l’hôte portant le nom hostname.conf de chaque équipement en cours d’installation automatique. Remplacez par hostname le nom d’un équipement. Le hostname.conf fichier contient généralement toutes les informations de configuration nécessaires à l’équipement avec ce nom d’hôte.

    • Fichier de configuration par défaut avec device.conf la configuration minimale nécessaire pour vous permettre d’entrer Telnet dans le nouvel équipement pour une configuration ultérieure.

  4. Fixez physiquement l’équipement au réseau à l’aide d’un port Gigabit Ethernet.

  5. Si vous avez configuré le serveur DHCP pour fournir uniquement le nom d’hôte du serveur TFTP, ajoutez une entrée de mappage adresse IP vers nom d’hôte pour le serveur TFTP. Mappez le nom d’hôte du serveur TFTP au fichier de base de données DNS du serveur DNS (Domain Name System) du réseau.

  6. Si l’équipement n’est pas sur le même segment réseau que le serveur DHCP (ou un autre équipement fournissant la résolution d’adresses IP), configurez un équipement existant en tant qu’équipement intermédiaire pour recevoir les demandes TFTP et DNS et les transmettre au serveur TFTP et au serveur DNS. Vous devez configurer l’interface LAN ou série sur l’équipement intermédiaire avec les adresses IP des hôtes fournissant des services TFTP et DNS. Connectez cette interface à l’équipement.

  7. Si vous utilisez hostname.conf des fichiers pour l’installation automatique, vous devez également effectuer les tâches suivantes :

    • Configurez le serveur DHCP pour qu’il fournisse un hostname.conf nom de fichier à chaque équipement. Chaque équipement utilise son hostname.conf nom de fichier pour demander un fichier de configuration au serveur TFTP. Copiez les fichiers de configuration nécessaires hostname.conf sur le serveur TFTP.

    • Créez un fichier de configuration par défaut nommé network.confet copiez-le sur le serveur TFTP. Ce fichier contient des entrées de mappage adresse IP vers nom d’hôte. Si le serveur DHCP n’envoie hostname.conf pas de nom de fichier à un nouvel équipement, celui-ci utilise network.conf pour résoudre son nom d’hôte en fonction de son adresse IP.

      Vous pouvez également ajouter l’entrée de mappage adresse IP vers nom d’hôte de l’équipement à un fichier de base de données DNS.

      L’équipement utilise le nom de l’hôte pour demander un hostname.conf fichier au serveur TFTP.

Avant d’activer et de configurer explicitement l’installation automatique sur l’équipement, effectuez ces tâches selon les besoins pour la configuration de votre réseau :

Pour configurer l’installation automatique :

  1. Indiquez l’adresse URL d’un ou plusieurs serveurs à partir duquel vous pouvez obtenir des fichiers de configuration.
    Remarque :

    Vous pouvez également utiliser une adresse FTP telle que ftp://user:password@sftpconfig.example.com.

  2. Configurez une ou plusieurs interfaces Ethernet pour effectuer l’installation automatique et un ou deux protocoles d’acquisition pour chaque interface. Le commutateur utilise les protocoles pour envoyer une demande d’adresse IP pour l’interface :

Pour vérifier l’installation automatique, saisissez la commande dans l’interface de ligne de show system autoinstallation status commande.

Exemple :