Help us improve your experience.

Let us know what you think.

Do you have time for a two-minute survey?

 
 

show route extensive

Syntaxe

Syntaxe (commutateurs EX Series)

Description

Affichez des informations détaillées sur les entrées actives dans les tables de routage.

Options

none

Affiche toutes les entrées actives dans la table de routage.

destination-prefix

(Facultatif) Affichez les entrées actives pour l’adresse ou la plage d’adresses spécifiées.

logical-system (all | logical-system-name)

(Facultatif) Effectuez cette opération sur tous les systèmes logiques ou sur un système logique particulier.

Niveau de privilège requis

Vue

Champs de sortie

Tableau 1 décrit les champs de sortie de la show route extensive commande. Les champs de sortie sont répertoriés dans l’ordre approximatif dans lequel ils apparaissent.

Tableau 1 : afficher les champs de sortie étendus du routage

Field Name

Description du champ

routing-table-name

Nom de la table de routage (par exemple, inet.0).

number Destinations

Nombre de destinations pour lesquelles il existe des routes dans la table de routage.

number routes

Nombre de routes dans la table de routage et nombre total de routes dans les états suivants :

  • active (routes actives).

  • holddown (routes en attente avant d’être déclarées inactives).

  • hidden (routes qui ne sont pas utilisées en raison d’une stratégie de routage).

route-destination (inscription, annonce)

Destination de la route (par exemple : 10.0.0.1/24). La entry valeur est le nombre de routes pour cette destination, et la announced valeur est le nombre de routes annoncées pour cette destination. Parfois, la destination de la route est présentée dans un autre format, par exemple :

  • MPLS-label (par exemple, 80001 ).

  • interface-name (par exemple, ge-1/0/2).

  • neighbor-address:control-word-status:encapsulation type:vc-id:source (circuit de couche 2 uniquement ; par exemple, 10.1.1.195:NoCtrlWord:1:1:Local/96).

    • neighbor-address— Adresse du voisin.

    • control-word-status— Si l’utilisation du mot de contrôle a été négociée pour ce circuit virtuel : NoCtrlWord ou CtrlWord.

    • encapsulation type— Type d’encapsulation, représenté par un nombre : (1) DLCI relais de trames, (2) transport ATM AAL5 VCC, (3) transport de cellule transparent ATM, (4) Ethernet, (5) Ethernet VLAN, (6) HDLC, (7) PPP, (8) transport de cellules VCC ATM, (10) transport de cellules VPC ATM.

    • vc-id— Identifiant de circuit virtuel.

    • source— Source de l’annonce : Local ou Remote.

STI

Informations d’en-tête du protocole.

empilage d’étiquettes

(Équipement de routage suivant vers le dernier saut pour MPLS uniquement) Profondeur de la pile de labels MPLS, où l’opération de retrait d’étiquettes est nécessaire pour supprimer une ou plusieurs étiquettes du haut de la pile. Une paire de routes s’affiche, car l’opération pop n’est effectuée que lorsque la profondeur de la pile est de deux labels ou plus.

  • S=0 route indique qu’un paquet dont la pile entrante est de deux ou plus sort de ce routeur avec une étiquette de moins (l’opération de retrait d’étiquettes est effectuée).

  • S’il n’y a pas S= d’informations, le routage est un routage MPLS normal, dont la profondeur de pile est de 1 (l’opération de délestage d’étiquettes n’est pas effectuée).

[protocol, preference]

Protocole à partir duquel le routage a été appris et la valeur de préférence pour le routage.

  • +: un signe plus indique la route active, c’est-à-dire la route installée à partir de la table de routage vers la table de transfert.

  • - : un trait d’union indique la dernière route active.

  • *: un astérisque indique que la route est à la fois la route active et la dernière route active. Un astérisque avant qu’une to ligne n’indique le meilleur sous-chemin vers la route.

Dans chaque mesure de routage à l’exception de l’attribut BGP LocalPref , une valeur inférieure est préférable. Afin d’utiliser des routines de comparaison courantes, Junos OS stocke le complément de valeur LocalPref du 1 sur le Preference2 terrain. Par exemple, si la valeur de la LocalPref route 1 est 100, la Preference2 valeur est -101. Si la valeur de la LocalPref route 2 est 155, la Preference2 valeur est -156. La route 2 est privilégiée parce qu’elle a une valeur plus élevée LocalPref et une valeur inférieure Preference2 .

Niveau

(IS-IS uniquement). Dans IS-IS, un seul système autonome (AS) peut être divisé en groupes plus petits appelés zones. Le routage entre zones est organisé hiérarchiquement, ce qui permet de diviser administrativement un domaine en zones plus petites. Cette organisation est accomplie en configurant les systèmes intermédiaires de niveau 1 et de niveau 2. Routage des systèmes de niveau 1 dans une zone. Lorsque la destination est en dehors d’une zone, ils acheminent vers un système de niveau 2. Les systèmes intermédiaires de niveau 2 acheminent entre les zones et vers d’autres systèmes d’accès.

Distinction de route

Sous-réseau IP augmenté d’un préfixe 64 bits.

PMSI

Interface de service multicast fournisseur (table de routage MVPN).

Type de saut suivant

Type de saut suivant.

Nombre de références du saut suivant

Nombre de références faites au saut suivant.

Flood nexthop branches dépasse le message maximum

Indique que le nombre de branches de saut suivant d’inondation a dépassé la limite du système de 32 branches, et que seul un sous-ensemble des branches de saut suivant d’inondation a été installé dans le noyau.

Source

Adresse IP de la source de route.

Saut suivant

Adresse de la couche réseau du système voisin directement accessible.

Via

Interface utilisée pour atteindre le saut suivant. S’il existe plusieurs interfaces disponibles pour le saut suivant, le nom de l’interface réellement utilisée est suivi du mot Selected. Ce champ peut également contenir les informations suivantes :

  • Poids : valeur utilisée pour distinguer les routes primaires, secondaires et rapides de secours. Des informations de poids sont disponibles lorsque la protection des liaisons de commutation d’étiquettes (LSP) MPLS, la protection des liaisons de nœud ou le reroutage rapide est activée, ou lorsque l’état de réserve est activé pour les chemins secondaires. Une valeur de poids inférieure est préférable. Entre les routes avec la même valeur de poids, l’équilibrage de charge est possible.

  • Balance : coefficient d’équilibrage indiquant comment le trafic à coût inégaux est réparti entre les sauts suivants lorsqu’un équipement de routage effectue un équilibrage de charge à coût inégaux. Ces informations sont disponibles lorsque vous activez l’équilibrage de charge multichemin BGP.

Chemin de commutation d’étiquettes lsp-path-name

Nom du LSP utilisé pour atteindre le saut suivant.

Opérations d’étiquetage

Étiquette et fonctionnement MPLS sur cet équipement de routage. L’opération peut être pop (lorsqu’un label est retiré du haut de la pile), push (où une autre étiquette est ajoutée à la pile de labels) ou swap (lorsqu’une étiquette est remplacée par une autre étiquette).

Compenser

Si la mesure a été augmentée ou diminuée d’une valeur de compensation.

Interface

(Local uniquement) Nom de l’interface locale.

Saut suivant de protocole

Adresse de couche réseau de l’équipement de routage distant qui a annoncé le préfixe. Cette adresse est utilisée pour dériver de manière récursive un saut suivant de transfert.

label-operation

Étiquette et fonctionnement MPLS sur cet équipement de routage. L’opération peut être pop (lorsqu’un label est retiré du haut de la pile), push (où une autre étiquette est ajoutée à la pile de labels) ou swap (lorsqu’une étiquette est remplacée par une autre étiquette).

Sauts suivants indirects

Lorsqu’ils sont présents, une liste de nœuds utilisés pour résoudre le chemin vers la destination du saut suivant, dans l’ordre dans lequel ils sont résolus.

Lorsque BGP PIC Edge est activé, les lignes de sortie qui contiennent Indirect next hop: weight suivent les sauts suivants que le logiciel peut utiliser pour réparer les chemins en cas de défaillance de liaison. Le poids du saut suivant a l’une des valeurs suivantes :

  • 0x1 indique les sauts suivants actifs.

  • 0x4000 indique les sauts suivants passifs.

État

État de la route (une route peut être dans plusieurs états).

Session ID

ID de session BFD qui représente la protection à l’aide du reroutage rapide MPLS (FRR) et de l’alternative sans boucle (LFA).

Poids

Poids pour le chemin de sauvegarde. Si le poids d’un saut suivant indirect est supérieur à zéro, la valeur du poids est indiquée.

Raison inactif

Si le routage est inactif, la raison de son état actuel est indiquée. Les raisons habituelles sont les suivantes :

  • Active preferred: le routage actif a été sélectionné sur cette route.

  • Always compare MED— Chemin avec un discriminateur de sortie multiple (MED) inférieur est disponible.

  • AS path— Un chemin AS plus court est disponible.

  • Cisco Non-deterministic MED selection— Le med nondéterministe Cisco est activé et un chemin avec un MED inférieur est disponible.

  • Cluster list length: le chemin d’une liste de clusters plus courte est disponible.

  • Forwarding use only: le chemin n’est disponible qu’à des fins de transfert.

  • IGP metric: passez par le saut suivant avec une métrique IGP inférieure.

  • IGP metric type: le chemin avec un type d’annonce d’état de liaison OSPF inférieur est disponible.

  • Interior > Exterior > Exterior via Interior: chemin direct, statique, IGP ou EBGP est disponible.

  • Local preference: le chemin avec une valeur de préférence locale plus élevée est disponible.

  • Next hop address: chemin avec un saut suivant métrique inférieur est disponible.

  • No difference— Les chemins de tous les voisins sont identiques pour tous les attributs de route nécessaires dans certains scénarios spéciaux, comme BGP L2VPN/VPLS, et il n’y a aucune différence.

  • Not Best in its group: se produit lorsque plusieurs pairs d’un même AS externe annoncent le même préfixe et sont regroupés dans le processus de sélection. Lorsque cette raison est affichée, une raison supplémentaire est fournie (généralement l’une des autres raisons répertoriées).

  • Number of gateways— Chemin avec un nombre plus élevé de sauts suivants est disponible.

  • Origin— Chemin avec un code d’origine inférieur est disponible.

  • OSPF version: le chemin ne prend pas en charge la version OSPF indiquée.

  • RIB preference: le routage à partir d’une table de routage numérotée supérieure est disponible.

  • Route destinguisher— Préfixe 64 bits ajouté aux sous-réseaux IP pour les rendre uniques.

  • Route metric or MED comparison— Route avec une métrique inférieure ou MED est disponible.

  • Route preference: le routage avec une valeur de préférence inférieure est disponible.

  • Router ID— Le chemin par un voisin avec un ID inférieur est disponible.

  • Unusable path: le chemin n’est pas utilisable en raison de l’une des conditions suivantes : la route est amortie, la route est rejetée par une stratégie d’importation ou la route n’est pas résolue.

  • Update source: le dernier tiebreaker est la valeur d’adresse IP la plus faible.

Local AS

Numéro de système autonome (AS) de l’équipement de routage local.

Âge

La durée de l’itinéraire est connue.

AIGP

Attribut BGP AIGP (Interior Gateway Protocol) accumulé.

Métrique

Valeur du coût de la route indiquée. Pour les routes au sein d’une AS, le coût est déterminé par IGP et les métriques de protocole individuelles. Pour les routes externes, les destinations ou les domaines de routage, le coût est déterminé par une valeur de préférence.

MED-plus-IGP

Valeur métrique pour la sélection des chemins BGP auxquels le coût IGP à la destination du saut suivant a été ajouté.

TTL-Action

Pour les LSP MPLS, état de l’attribut de propagation TTL. Peut être activée ou désactivée pour tous les LSP signalés par RSVP et LDP, ou pour des instances de routage VRF spécifiques.

Tâche

Nom du protocole qui a ajouté la route.

Bits d’annonce

Liste des protocoles consommateurs de la route. En utilisant la sortie suivante, Announcement bits (3): 0-KRT 5-Resolve tree 2 8-BGP RT Background il y a (3) bits d’annonce pour refléter les trois clients (protocoles) qui ont l’état de cette route : Noyau (0-KRT), 5 (processus d’arbre de résolution 2) et 8 (BGP).

La notation n-Resolve inet indique que le routage est utilisé pour la résolution de route pour les sauts suivants dans la table de routage. n Il s’agit d’un index utilisé uniquement par l’assistance client De Juniper Networks.

Chemin AS

Chemin AS par lequel le chemin a été appris. Les lettres à la fin du chemin AS indiquent l’origine du chemin, fournissant une indication de l’état de la route au point d’origine du chemin AS :

  • I— IGP.

  • E— EGP.

  • Recorded: le chemin AS est enregistré par le processus d’échantillonnage (échantillon).

  • ?— Incomplet ; généralement, le chemin AS a été agrégé.

Lorsque des numéros de chemin AS sont inclus dans le routage, le format est le suivant :

  • [ ]: les crochets renferment le numéro AS local associé au chemin AS si plusieurs nombres AS sont configurés sur l’équipement de routage ou si le routage AS est préintéressé.

  • { }— Les accolades renferment des ensembles d’AS, qui sont des groupes de numéros AS dans lesquels l’ordre n’a pas d’importance. Un ensemble résulte généralement de l’agrégation de routes. Les nombres de chaque ensemble d’AS sont affichés dans l’ordre croissant.

  • ( )— Les parenthèses renferment une confédération.

  • ( [ ] )— Les parenthèses et les crochets renferment un ensemble de confédération.

REMARQUE :

Dans junos OS version 10.3 et versions ultérieures, le champ de chemin AS affiche un attribut non reconnu et une valeur hexadécimale associée si BGP reçoit l’attribut 128 (ensemble d’attributs) et que vous n’avez pas configuré de domaine indépendant dans une instance de routage.

état de validation

(routes apprises BGP) Statut de validation de la route :

  • Invalid: indique que le préfixe est trouvé, mais que soit l’AS correspondant reçu de l’homologue EBGP n’est pas l’AS qui apparaît dans la base de données, soit la longueur du préfixe dans le message de mise à jour BGP est plus longue que la longueur maximale autorisée dans la base de données.

  • Unknown: indique que le préfixe ne fait pas partie des préfixes ou des plages de préfixes de la base de données.

  • Unverified: indique que la validation de l’origine n’est pas activée pour les pairs BGP.

  • Valid: indique que la paire de préfixes et de système autonome se trouve dans la base de données.

CJE liés à la route

Adresse racine point à multipoint, adresse source multicast et adresse de groupe multicast lorsque la signalisation en bande multipoint LDP (M-LDP) est configurée.

Chemin AS : Je <Originateur>

(Pour les sorties reflétées par route uniquement) Id d’origine défini par le réflecteur de route.

état de la route

Indique l’état d’un routage BGP :

  • Accepted: le routage BGP spécifié est importé par la stratégie BGP par défaut.

  • Import— Le routage est importé dans une instance de routage VPN de couche 3.

  • Import-Protect— Une instance distante sortante protégée.

  • Multipath: route active multi-chemin BGP.

  • MultipathContrib— Le routage n’est pas actif, mais contribue au chemin multi-chemin BGP.

  • Protect— Une route sortante protégée.

  • Stale— Route balisé obsolète en raison d’un redémarrage progressif.

Principal en amont

Lorsque le LDP multipoint avec reroutage rapide multicast uniquement (MoFRR) est configuré, le chemin principal en amont. Le MoFRR transmet un message de jointure multicast d’un récepteur à une source sur un chemin principal, tout en transmettant un message de jointure multicast secondaire du récepteur vers la source sur un chemin de secours.

RPF Nexthops

Lorsque le LDP multipoint avec MoFRR est configuré, le saut suivant RPF (Reverse-Path Forwarding) est fourni. Les paquets de données sont reçus à la fois du chemin principal et des chemins secondaires. Les paquets redondants sont éliminés aux points de fusion de topologie en raison des vérifications RPF.

Libellé

Plusieurs étiquettes MPLS sont utilisées pour contrôler la sélection des flux MoFRR. Chaque étiquette représente une route distincte, mais chaque référence à la même vérification de la liste d’interface. Seule l’étiquette principale est acheminée tandis que toutes les autres sont abandonnées. Plusieurs interfaces peuvent recevoir des paquets à l’aide du même label.

Poids

Valeur utilisée pour distinguer les routes primaires et de secours MoFRR. Une valeur de poids inférieure est préférable. Entre les routes avec la même valeur de poids, l’équilibrage de charge est possible.

VC Label

Label MPLS assigné à la connexion virtuelle du circuit de couche 2.

MTU

Unité de transmission maximale (MTU) du circuit de couche 2.

VLAN ID

Identifiant VLAN du circuit de couche 2.

Liste des clusters

(Pour les sorties reflétées par route uniquement) ID de cluster envoyé par le réflecteur de route.

ID de l’auteur

(Pour les sorties reflétées par route uniquement) Adresse du routeur qui a initialement envoyé la route au réflecteur de route.

Préfixes liés au routage

Forwarding Equivalent Class (FEC) lié à cette route. Applicable uniquement aux routes installées par LDP.

Communautés

Attribut de chemin communautaire pour le routage.

Supprimer des dépenses

L’indicateur DeletePending indique qu’un routage BGP doit être traité en raison d’un événement d’appairage BGP.

Layer2-info: encapsulations

Encapsulation de couche 2 (par exemple, VPLS).

indicateurs de contrôle

Indicateurs de contrôle : none ou site en panne.

Mtu

Nombre maximal d’informations sur l’unité de transmission (MTU).

Base d’étiquettes, plage

Première étiquette dans un bloc d’étiquettes et taille de bloc d’étiquettes. Un équipement de routage PE distant utilise cette première étiquette pour envoyer du trafic vers l’équipement de routage PE publicitaire.

vecteur d’état

Informations d’accessibilité de couche 2 sur la couche réseau VPN et VPLS (NLRI).

Localpref

Valeur de préférence locale incluse dans le routage.

ID de routeur

ID de routeur BGP comme annoncé par le voisin dans le message ouvert.

Table de routage principale

Dans un groupe de tables de routage, le nom de la table de routage principale dans laquelle se trouve le routage.

Tables secondaires

Dans un groupe de tables de routage, le nom d’une ou plusieurs tables secondaires dans lesquelles se trouve le routage.

RIB d’origine

Nom de la table de routage dont le routage actif a été utilisé pour déterminer l’entrée de saut suivant dans la base de données de résolution. Par exemple, dans le cas d’une résolution inet.0 par inet.0 et inet.3, ce champ indique quelle table de routage, inet.0 ou inet.3, a fourni le meilleur chemin pour un préfixe particulier.

Nombre de chemins de nœud

Nombre de nœuds dans le chemin.

Prochaine étape de transfert

Nombre de sauts de transfert suivants. Le saut suivant de transfert est l’adresse de la couche réseau du système voisin directement accessible (le cas échéant) et l’interface utilisée pour l’atteindre.

Groupe d’ID statistiques

Indique le numéro d’IDENTIFICATION du noyau et le numéro d’IDENTIFICATION des statistiques.

Statistiques

Indique le nombre de paquets et de données transférés.

Exemple de sortie

afficher un routage étendu

afficher le routage programmé (avec des informations statistiques)

afficher des routes étendues (routes BGP-SRTE)

Informations de publication

Commande introduite avant Junos OS version 7.4.

DeletePending ajouté à la sortie de commande dans Junos OS version 19.4R1.